Navigation – Plan du site

Introduction

Maria de Jesus Cabral, Maria Hermínia Laurel et María-Pílar Tresaco

Texte intégral

  • 1 T3AxEL est un groupe de recherches soutenu par le gouvernement d’Aragón (Espagne) et FEDER.

1Focalisé sur l’approfondissement de l’œuvre de Jules Verne ainsi que sur sa diffusion auprès du plus grand nombre de lecteurs, le groupe de recherche européen T3AxEL1 développe des partenariats internationaux afin de poursuivre ses objectifs. Dans ce sens, T3AxEL a organisé la rencontre internationale intitulée « Jules Verne et les pouvoirs de l’imagination » les 19-20 avril 2018 en collaboration avec l’université d’Aveiro, et avec le soutien de l’APEF - Association Portugaise d’Études Françaises. Cette initiative s’encadrait, à son tour, dans le vaste programme de commémorations du cinquantenaire de mai 68 mené à bien par l’APEF au long de cette année au Portugal, autour d’une idée majeure : L’imagination au pouvoir.

2Les articles que nous allons lire ont Jules Verne comme symbole et comme pôle de référence. À travers ses personnages, l’écrivain révèle l’importance qu’il accorde à l’imagination, comme lorsqu’il fait dire au professeur Lidenbrock : « Mon regard s’attendait à toutes les surprises, mon imagination à tous les étonnements » (Verne, 1867 : 186), ou comme lorsque Michel Ardan annonce que : « Je ne crois pas trop m’avancer en disant qu’on établira prochainement des trains projectiles, dans lesquels se fera commodément le voyage de la Terre à la Lune. (…) Avant vingt ans, la moitié de la Terre aura visité la Lune ! »(Verne, 1868 : 111-112). Le pouvoir de l’imagination de Verne lui aura permis de parcourir et de montrer à ses lecteurs des mondes connus et inconnus, dans un apparat de connaissances amassées par la science de pointe de son temps, nous invitant à repenser l’histoire de l’univers (Verne, 1867 : 1-2).

3Ce numéro réunit des contributions qui s’intéressent aux sentiers de l’imagination et de ses pouvoirs suscités par l’œuvre de Jules Verne, aussi foisonnante qu’éclectique. Celle-ci constitue, au plus profond d’elle-même, un hymne à l’imagination, aux capacités créatives de l’esprit humain. Et c’est aussi pour cette raison que Jules Verne est un auteur universel et intemporel.
Un ensemble fécond de références scientifiques, historiques, économiques s’entrelacent dans son œuvre, incitant au dialogue entre divers champs de la connaissance humaine et ouvrant des pistes peu explorées.
La lecture de la pièce Voyage à travers l’impossible restée inédite pendant plus de cent ans, témoigne de l’habileté de Verne à gérer l’orientation scientiste de son éditeur Pierre-Jules Hetzel comme le montre ici l’un des plus grands spécialistes verniens, tout en offrant un nouvel aperçu sur la conjonction entre l’élément social et l’élément esthétique dans ce projet dramatique.

4L’avenir de l’homme sensible dans la métropole parisienne ultramoderne et efficace que le romancier conjecturait pour le XXe siècle s’avère un domaine de recherches interdisciplinaires prometteur, aussi stimulant pour des littéraires, que pour des urbanistes, des historiens de la ville ou des sociologues, parmi d’autres.
Les connaissances scientifiques de l’écrivain s’allient dans ses livres à de plausibles applications technologiques, sous un fond d’émerveillement et de foi dans le progrès, mais l’interrogation de Verne sur ces enjeux apparaît de manière constante, faisant converger son époque et la nôtre.
Le portrait d’homme de science convient, sans doute, à quelques-uns de ses personnages. Il sied également à l’écrivain, donnant lieu, dans ce volume, à des analyses qui convoquent, à leur tour, l’histoire des sciences naturelles, de la physique, de la chimie, de la médecine, de l’économie, de l’urbanisme, des transports urbains, et l’histoire tout court, envisagées à l’échelle occidentale des connaissances de son temps, que l’on peut comparer à celle de nos jours, et accordant à son œuvre une crédibilité et une assurance qui séduit toujours ses lecteurs, quel que soit leur âge, leur métier ou quelle que soit leur nationalité.
L’aspect formel de ses publications, si soigné par Jules Verne, invite à l’analyse des premières de couverture de plusieurs adaptations de l’un de ses romans en bande dessinée, à de nouveaux formats de lecture visuelle tirant parti des nouvelles technologies, ou encore à l’utilisation de ses œuvres comme socle de diverses stratégies d’apprentissage dirigées à de jeunes écoliers, valables pour tant de contextes d’enseignement.
L’oeuvre de Jules Verne continue de nous laisser songeurs, en ce XXIe siècle qui lui rend toujours hommage.

5Nous tenons enfin à remercier Cristina Solé Castells,  Daniela Ventura, Eduardo Martínez de Pisón, Jean-Michel Margot, Jésus Navarro Faus, José Domingues de Almeida, Luís Carlos Pimenta Gonçalves, María-Jesús Salillas Paricio pour leur collaboration au niveau de l’expertise et la révision de quelques articles qui composent ce numéro.

Haut de page

Bibliographie

Verne, Jules (1867). Voyage au centre de la Terre. Paris : Hetzel.

Verne, Jules (1868). De La Terre à la lune, trajet direct en 97 heures 20 minutes. Paris : Hetzel.

Verne, Jules (1867). Voyages et aventures du Capitaine Hatteras. Les anglais au Pôle Nord, le désert de glace. Paris : Hetzel (Avertissement de l’éditeur, J. Hetzel).

Haut de page

Notes

1 T3AxEL est un groupe de recherches soutenu par le gouvernement d’Aragón (Espagne) et FEDER.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Maria de Jesus Cabral, Maria Hermínia Laurel et María-Pílar Tresaco, « Introduction »Carnets [En ligne], Deuxième série - 15 | 2019, mis en ligne le 31 janvier 2019, consulté le 12 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/carnets/9058

Haut de page

Auteurs

Maria de Jesus Cabral

Universidade de Lisboa
mjcabral[at]campus.ul.pt

Articles du même auteur

Maria Hermínia Laurel

Universidade de Aveiro
Instituto de Literatura Comparada Margarida Losa
hlaurel[at]ua.pt

Articles du même auteur

María-Pílar Tresaco

Un. de Saragosse/T3AxEL
ptresaco[at]unizar.es

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Carnets est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons - Atribution – Pas d’utilisation commerciale 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Latindex
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journals
  • Logo APEF – Association portugaise d’études françaises
  • OpenEdition Journals