Navigation – Plan du site

AccueilNuméros237Comptes rendusJean-Claude Ignace, Le bullaire p...

Comptes rendus

Jean-Claude Ignace, Le bullaire périgourdin. Recueil des actes pontificaux antérieurs à 1198 concernant l’ancien diocèse de Périgueux

Dietrich Lohrmann
p. 83-84
Référence(s) :

Jean-Claude Ignace, Le bullaire périgourdin. Recueil des actes pontificaux antérieurs à 1198 concernant l’ancien diocèse de Périgueux, Périgueux, Archives départementales de la Dordogne (Archives en Dordogne, 5), 2012.

Texte intégral

1Les Archives départementales de la Dordogne ont publié ce recueil joliment présenté qui contient les textes de 52 documents pontificaux complétés par cinq actes émanés de la chancellerie de leurs légats ou de juges délégués agissant par procuration spéciale. La date limite est l’année 1198, début du pontificat d’Innocent III avec qui commence la grande série des registres de la chancellerie pontificale.

2Jean-Claude Ignace se montre bien informé des travaux antérieurs en matière de diplomatique pontificale. Il relève en particulier celui de Wilhelm Wiederhold qui visita, avant 1914, les archives départementales de tout le Midi et du Centre de la France faisant étape, bien sûr, aussi, aux Archives de la Dordogne. Il y trouva peu d’éléments : il n’y a plus d’originaux et peu de copies. Ce que W. Wiederhold put signaler est recensé en condensé sur deux pages de son rapport de voyage, le fascicule 6 de ses fameux Papsturkunden in Frankreich, ouvrage que Louis Duval-Arnould a fait republier, en 1985, grâce à une initiative de la Bibliothèque Vaticane. Le recensement succinct de W. Wiederhold qui visita pas moins de 53 archives départementales n’est pas toujours facile à déchiffrer. L’A. du bullaire périgourdin s’y est pris avec grand soin. Le recensement plutôt énigmatique est devenu grâce à lui un instrument de travail clairement présenté, muni de plusieurs annexes dont une carte des établissements ecclésiastiques de l’ancien diocèse de Périgueux, plusieurs index et un très utile glossaire qui aidera tous ceux qui seront intéressés par l’histoire régionale ancienne

3À la page 89, on trouvera le tableau des institutions destinataires d’actes pontificaux en face de la carte de la répartition géographique de ces institutions. On a intérêt à consulter ce tableau avant de s’engager dans une lecture plus poussée du volume. J’en choisis les institutions les plus importantes, à savoir l’évêché de Périgueux et l’abbaye de Sarlat. Le grand absent est le chapitre cathédral dont les archives sont normalement mieux remplies que celles de l’évêché. Ceci est tout au moins l’impression que j’ai tirée de mes travaux sur la moitié nord de la France. Pour les évêques de Périgueux, on a trace de six privilèges du xiie s., le premier n’est attesté que par le suivant (les numéros des documents perdus sont marqués par un astérisque). Le second (no 6) est bref, le pape Pascal II en 1120 n’y confirme qu’une seule église avec ses revenus. Suivent deux privilèges beaucoup plus développés dont les textes ne sont préservés que par leur enregistrement dans un registre tardif du Vatican (Nicolas V). Adrien IV (no 19) y confirme cinq églises dont celle de Plazac et un moulin, alors qu’Alexandre III en 1170 (n° 34) ajoute la liste des hommages à rendre à l’évêque par le vicomte de Limoges, les seigneurs de Gourdon, Saint-Astier, Agonac, Roc Saint-Christophe (?), et Bourdeilles « ainsi que tous les autres fiefs dépendant de l’évêque de Périgueux ». Suivent des dispositions très importantes concernant les chanoines (qui n’ont apparemment pas beaucoup de pouvoir), les maisons des clercs où les laïcs ne seront plus admis, les monastères du diocèse soumis à l’autorité de l’évêque, et une interdiction massive d’aliéner les possessions tenues en fief. Le privilège suivant (Lucius III, no 42) n’est encore connu que par mention. Urbain III (1187, no 44) répète en grande partie les dispositions de 1170, mais son texte diffère néanmoins de celui d’Alexandre III. Une comparaison de la copie de la Collection du Périgord avec celle du registre Vatican 417 révèlerait de nombreuses variantes, le texte d’Urbain III en profiterait.

4La grande abbaye de Sarlat est représentée par trois privilèges, le plus ancien du ixe-xe s. (no 1) est connu que par une mention d’Hugues de Fleury en 1107, on ne sait si c’est le pape Léon III du temps de Charlemagne, Léon IV vers 850, ou Léon VII choisi par M. Laharie et à sa suite par J-C. Ignace. Les no 16 et 35 donnent cependant des inventaires extrêmement intéressants. Parmi ses possessions dépendantes l’abbaye de Sarlat énumère pas moins de 45 églises (elle est beaucoup plus riche sur ce point que l’évêché), en plus de cinq chapelles, quatre domaines agricoles (curie), deux monastères dépendants avec à leur tour sept églises incorporées, et finalement la moitié des revenus d’autres églises paroissiales. La liste du privilège suivant (no 35, 1170) est plus courte, les toponymes se présentent sous formes différentes, une comparaison en tableau serait instructive. Je suggérerais aussi de marquer les éléments des textes qui reviennent dans les documents postérieurs en caractères plus petits afin de faire voir tout suite qu’il s’agit de répétitions.

5En consultant encore le tableau des institutions destinataires (p. 89), on se rendra compte que le bullaire périgourdin contient des privilèges pour dix autres monastères ou collégiales du diocèse, mais aussi de nombreuses lettres adressées aux archevêques de Bordeaux, aux évêques d’Angoulême, du Mans, de Lectoure, de Toulouse, le plus souvent en commun avec les évêques de Périgueux. On ne peut que féliciter J.-C. Ignace pour son travail et espérer qu’il se joindra éventuellement à l’équipe des rares collaborateurs qui préparent les regestes d’autres diocèses.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dietrich Lohrmann, « Jean-Claude Ignace, Le bullaire périgourdin. Recueil des actes pontificaux antérieurs à 1198 concernant l’ancien diocèse de Périgueux »Cahiers de civilisation médiévale, 237 | 2017, 83-84.

Référence électronique

Dietrich Lohrmann, « Jean-Claude Ignace, Le bullaire périgourdin. Recueil des actes pontificaux antérieurs à 1198 concernant l’ancien diocèse de Périgueux »Cahiers de civilisation médiévale [En ligne], 237 | 2017, mis en ligne le 01 mars 2017, consulté le 20 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/ccm/6122 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ccm.6122

Haut de page

Droits d’auteur

CC BY-NC-ND 4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International - CC BY-NC-ND 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/

Haut de page
  • Logo Centre d’études supérieures de civilisation médiévale
  • Logo Université de Poitiers
  • Logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search