Navigation – Plan du site

AccueilNuméros237Comptes rendusChristian Meyer, Barbara Haggh-Hu...

Comptes rendus

Christian Meyer, Barbara Haggh-Huglo et Shin Nishimagi (collab), Catalogue des manuscrits notés du Moyen Âge conservés dans les bibliothèques publiques de France. Collections du Nord – Pas-de-Calais et de Picardie, Abbeville, Amiens, Arras, Bergues, Boulogne-sur-Mer, Cambrai

Christelle Cazaux-Kowalski
p. 93-94
Référence(s) :

Christian Meyer, Barbara Haggh-Huglo et Shin Nishimagi (collab), Catalogue des manuscrits notés du Moyen Âge conservés dans les bibliothèques publiques de France. Collections du Nord – Pas-de-Calais et de Picardie, Abbeville, Amiens, Arras, Bergues, Boulogne-sur-Mer, Cambrai, Turnhout, Brepols (Catalogue des manuscrits notés du Moyen Âge, 4), 2014.

Texte intégral

1Après les collections de Champagne-Ardennes (compte rendu dans CCM 2015, vol. 58, 230, p. 190-191), voici le premier tome du quatrième volume du Catalogue des manuscrits notés des bibliothèques publiques de France, consacré au Nord-Pas-de-Calais ainsi qu’à la Picardie. 200 manuscrits conservés à Abbeville, Amiens, Arras, Bergues, Boulogne-sur-Mer et Cambrai y sont décrits. Pour ce volume, Christian Meyer a bénéficié de la collaboration scientifique d’une éminente spécialiste des sources liturgico-musicales de cette région, la musicologue Barbara Haggh-Huglo. Parmi les fonds recensés se trouvent un certain nombre de manuscrits provenant d’établissements dont la tradition musicale est aussi ancienne que prestigieuse : Saint-Vaast d’Arras et Saint-Pierre de Corbie pour les monastères, Arras et Cambrai pour les cathédrales. Le catalogue permet également de découvrir des fonds issus de fondations plus récentes (Augustins de Saint-Acheul et du Mont Saint-Eloi, Guillelmites de Walincourt, Célestins d’Amiens, Cisterciens, Dominicains, Franciscains, Carmes). Les livres conservés à la Bibliothèque municipale de Cambrai constituent à eux seuls la moitié des notices du catalogue, soit une centaine, dont une cinquantaine provient de la cathédrale, même si toutes n’ont pas été copiées à l’usage de celle-ci. À la bibliothèque d’Amiens se trouvent aujourd’hui peu de documents antérieurs au xiiie s., les fonds médiévaux de la cathédrale ayant disparu, il reste cependant quelques livres de Saint-Pierre de Corbie, bien que la majeure partie du fonds de l’abbaye se trouve à la BNF. À Arras, les livres notés de la cathédrale ont disparu, hormis un bréviaire du xive s. La documentation provenant de Saint-Vaast est nettement plus abondante avec, non seulement des livres à l’usage de l’abbaye — entre autres un tropaire-séquentiaire ainsi qu’un graduel du xie s. — mais aussi de nombreux fonds acquis par les moines au fil des siècles, comme celui de la bibliothèque des Célestins d’Amiens.

2L’un des apports majeurs du Catalogue des manuscrits notés réside dans le relevé, l’identification et l’indexation de toutes les pièces de chant relevant de la poésie liturgique médiévale  (hymnes, tropes, séquences, proses, prosules…) et des offices du sanctoral. Ce travail concerne non seulement les textes, mais, chaque fois que c’est possible, les mélodies. Il va sans dire que c’est une véritable manne pour les musicologues, mais également pour tous ceux qui s’intéressent plus largement à l’histoire religieuse, à la liturgie, à la littérature et à la culture latine du Moyen Âge.

3Parmi les sources anciennes relatives à l’abbaye Saint-Vaast d’Arras et à la cathédrale de Cambrai se trouvent plusieurs collections de tropes et de séquences pour l’ordinaire et le propre de la messe. Elles offrent autant de nouvelles perspectives de recherche sur la diffusion des tropes dans le Nord-Ouest de la France qu’elles promeuvent l’étude des relations avec les répertoires insulaires (abbaye de Winchester) ou aquitains. Les antiphonaires transmettent un important répertoire d’offices de saints locaux ou régionaux dont la composition s’étend du ixe s. à la fin du Moyen Âge. Les fonds cambrésiens se distinguent par la présence de recueils de musique polyphonique — essentiellement des xve et xvie s. — signalés sommaires par le catalogue et renvoyant ainsi le lecteur vers des instruments de travail dédiés à ce type de répertoire, en particulier : le Census-catalogue of manuscript sources of polyphonic music. À côté des sources liées à la liturgie, les collections du Nord-Pas-de-Calais et de Picardie comportent également quelques exemples de musique profane : le chansonnier dit d’Arras (Arras ms. 657, xiiie s.) et quelques chansons polyphoniques de l’époque de l’Ars Nova, présentes en addition ou en fragments.

4Enfin, ces fonds renferment un large éventail de notations musicales, des neumes français ou lorrains adiastématiques portés sous forme d’addition aux plus hautes époques (ixe et xe s.) à la notation mesurée de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance, en passant par les notations neumatiques sur lignes et les différentes formes de notation carrée employée tant pour les répertoires monodiques que pour la polyphonie.

5Comme pour les volumes précédents, le catalogue proprement dit est précédé d’une introduction présentant la nature et l’histoire des fonds ainsi que leurs particularités les plus notables. La description des manuscrits reprend les normes établies dans le volume 3, mais la partie codicologique des notices a été allégée, si bien qu’on y gagne assurément en lisibilité. Dans le second tome, dont la parution date de l’automne 2016, figure notamment les fonds de Douai, Laon et Valenciennes ; ils permettent de mesurer la richesse et la complexité du patrimoine liturgique et musical du Nord de la France.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christelle Cazaux-Kowalski, « Christian Meyer, Barbara Haggh-Huglo et Shin Nishimagi (collab), Catalogue des manuscrits notés du Moyen Âge conservés dans les bibliothèques publiques de France. Collections du Nord – Pas-de-Calais et de Picardie, Abbeville, Amiens, Arras, Bergues, Boulogne-sur-Mer, Cambrai »Cahiers de civilisation médiévale, 237 | 2017, 93-94.

Référence électronique

Christelle Cazaux-Kowalski, « Christian Meyer, Barbara Haggh-Huglo et Shin Nishimagi (collab), Catalogue des manuscrits notés du Moyen Âge conservés dans les bibliothèques publiques de France. Collections du Nord – Pas-de-Calais et de Picardie, Abbeville, Amiens, Arras, Bergues, Boulogne-sur-Mer, Cambrai »Cahiers de civilisation médiévale [En ligne], 237 | 2017, mis en ligne le 01 mars 2017, consulté le 16 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/ccm/6139 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ccm.6139

Haut de page

Droits d’auteur

CC BY-NC-ND 4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International - CC BY-NC-ND 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/

Haut de page
  • Logo Centre d’études supérieures de civilisation médiévale
  • Logo Université de Poitiers
  • Logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search