Navigation – Plan du site
Corps et matière

Le corps « dentelé » du Christ

Jacques Isolery
p. 103-112

Résumés

Le « corps du Christ », dans l’œuvre de Claude Simon mérite d’être analysé car ses représentations s’inscrivent dans un paradigme typiquement simonien : celui de l’incarnation du sens dans la chair des mots et le corps du texte. Tout comme l’écriture, la figure du Christ s’offre comme un corps de passion, un corps de transfiguration et un corps de transgression qui ne s’offre jamais tel quel à l’expérience esthétique mais toujours à travers les apories du voilé/dévoilé. Ce que suggère en l’occurrence, l’obsessionnelle présence de la dentelle posée sur le « corps dentelé du Christ ».

Haut de page

Entrées d’index

Keywords :

Claude Simon, body, lace, passion
Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2018.

Plan

Une passion contagieuse
Le corps dentelé du Christ
Le divers
Conclusion

Aperçu du texte

L’iconographie (Photographies, Album d’un amateur) et les textes de Simon accordent une place non négligeable à la figure du Christ. Pour l’orphelin élevé par une mère profondément croyante dans une région très marquée par les formes spectaculaires de dévotion populaire héritées de la Contre-Réforme et pour l’ancien élève du collège Stanislas, cela n’a en soi rien d’étonnant. Bien qu’évoqué de façon périphérique par rapport à d’autres aspects majeurs de la corporéité, le corps du Christ constitue cependant un corpus non négligeable de souvenirs sensibles, de textes, d’images, de signes, de symboles dont les représentations évoluent dans l’œuvre. Mis tout d’abord en scène dans les dramatisations du baroque populaire et l’évocation du Saint-Sacrement, il apparaît à partir des Géorgiques et dans L’Invitation à travers la mièvre symbolique saint-sulpicienne, pour s’achever dans le thème de la Nativité et de l’adoration des bergers évoquées dans Le Tramway. Même vidé de toute adhésion ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jacques Isolery, « Le corps « dentelé » du Christ », Cahiers Claude Simon, 12 | 2017, 103-112.

Référence électronique

Jacques Isolery, « Le corps « dentelé » du Christ », Cahiers Claude Simon [En ligne], 12 | 2017, mis en ligne le 07 décembre 2018, consulté le 15 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/ccs/1030 ; DOI : 10.4000/ccs.1030

Haut de page

Auteur

Jacques Isolery

Université de Corse

Haut de page

Droits d’auteur

Cahiers Claude Simon

Haut de page
  • Logo Association des Lecteurs de Claude Simon
  • Logo Presses Universitaires de Perpignan
  • OpenEdition Journals