Navigation – Plan du site

AccueilNuméros16D'une guerre à l'autreLa réécriture des Mémoires de Chu...

D'une guerre à l'autre

La réécriture des Mémoires de Churchill dans Le Jardin des Plantes

The rewriting of Churchill’s Memoirs in Le Jardin des Plantes
Marie Hartmann
p. 151-163

Résumés

La comparaison entre les récits décrivant la semaine du 10 au 17 mai 1940 tels qu’ils ont été procurés par Winston Churchill et par Claude Simon montre que si ce dernier reste globalement fidèle au texte de l’Anglais, il en procure également des variations poétiques, satiriques et narratives. Peu à peu corrélé à l’univers proustien, celui de Churchill est déplacé du temps historique au temps fictif. Ce déplacement qui fait de Churchill un personnage lui confère un surcroît d’existence. Dans ce nouveau rapport au temps et à l’art qu’instaure le roman, la mémoire d’un homme ne se réduit pas à des archives promises au brasier. Elle est démultipliée par les compléments imaginaires que lui donne l’entrelacement des récits.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2022.

Aperçu du texte

Dans Le Jardin des Plantes, Claude Simon confronte ses souvenirs de mai 1940 à ceux du général allemand Erwin Rommel et à ceux de Winston Churchill. Dans la deuxième partie du roman, il vise plus particulièrement à fixer la place de chacun d’entre eux le 16 mai aux alentours de 17 heures. Ces rapprochements permettent d’établir les trajectoires respectivement suivies par lui-même et Rommel et d’indiquer, en contre-plan, les actions de Churchill. En prenant appui sur les Mémoires de ce dernier, on montrera ce que ces récits croisés révèlent. Ils corroborent l’impéritie du commandement militaire français, déjà soulignée par les choix du colonel Rey sur la route des Flandres. Ils mettent en exergue les limites des témoignages de guerre. Ceux-ci composent un tableau concordant de la situation militaire qui demeure cependant incertain et lacunaire. Pour suppléer aux lacunes de ces documents historiques, le narrateur-auteur instaure des mises en relation entre ces textes et des romans. L’...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie Hartmann, « La réécriture des Mémoires de Churchill dans Le Jardin des Plantes »Cahiers Claude Simon, 16 | 2021, 151-163.

Référence électronique

Marie Hartmann, « La réécriture des Mémoires de Churchill dans Le Jardin des Plantes »Cahiers Claude Simon [En ligne], 16 | 2021, mis en ligne le 28 octobre 2022, consulté le 19 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/ccs/3480 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ccs.3480

Haut de page

Droits d’auteur

Cahiers Claude Simon

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search