Navigation – Plan du site
Comptes-rendus

Marie-François Attard-Maraninchi, Xavier Daumalin, Stéphane Mourlane, Isabelle Renaudet (dir.), Engagements. Culture politique, guerres, mémoires, monde du travail (xviiie-xxe siècles), Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, 2016, 429 p.

Ralph Schor
p. 369-370

Texte intégral

1L’Université de Provence rend hommage à l’un de ses maîtres, l’historien Jean-Marie Guillon, connu notamment pour ses travaux novateurs consacrés à la Résistance. Jean-Marie Guillon a montré que celle-ci constituait non seulement un engagement individuel, mais aussi l’aboutissement de logiques culturelles et d’interactions sociales spécifiques.

2L’ouvrage illustre ces réalités par une première partie centrée sur les cultures politiques de la France méridionale. Ainsi, le bas Comtat, traumatisé par les massacres de 1791, passe d’un engagement révolutionnaire en 1790 à un choix conservateur qui dure sur le long terme. Dans les Basses-Alpes, la mémoire de la résistance au coup d’État de 1851 se maintient jusqu’à nos jours. Les radicaux toulonnais fondent une culture républicaine, renforcée par les clubs de rugby, soutenant les mutuelles ouvrières et participant dans les années 1920 aux manifestations en faveur de Sacco et Vanzetti. Mais, depuis 1962, la présence de 20 000 rapatriés d’Afrique du Nord dans le grand port contribue à renforcer un môle politique devenu blanc.

3Le livre offre de riches contributions sur les guerres du xxe siècle. L’itinéraire de Jean Norton Cru qui traque les écrits trop lyriques ou fantaisistes sur la Grande Guerre est analysé avec soin, de même que les choix intellectuels des artistes allemands installés en France dans les deux avant-guerres. Les idées reçues sur la Résistance et les mythes inspirés par ce mouvement sont passés au crible de la critique. Les exemples régionaux sont vus à travers la répression anti-résistante en Bretagne, les lieux de mémoire dans cette même province, les liens entre clanisme et Résistance en Corse, le destin singulier du pacifiste maçon marseillais Jean Roumilhac. La définition du patrimoine esquissée lors de la reconstruction du quartier du Vieux Port à Marseille inspire des pages intéressantes. La mémoire toponymique de 14-18 (1 134 rues consacrées à Foch) souligne une forte empreinte dans l’espace public, tout comme les deux monuments aux morts d’Aubagne. L’évolution de l’attribution du prénom « Philippe », référence à Pétain durant la guerre, l’absence de « Charles » à la Libération, la naturalisation des militaires syriens et libanais à la même époque, les silences sur la référence au STO ouvrent d’amples perspectives de réflexion.

4Le chapitre consacré au monde du travail met en lumière les 55 % d’hommes actifs qui, à Bandol, sont des travailleurs de la mer au xviiie siècle, les habitants d’Alosno, village industriel andalou qui lutte contre les fumées toxiques à la fin du xixe siècle, la défense de la calanque de Port-Miou par le Félibrige en 1910 quand se précisent les menaces de pollution, la sauvegarde des espaces boisés de la Sainte-Baume contre les projets d’urbanisation au xxe siècle, la perception des risques industriels autour de l’étang de Berre, la répression de la pêche à la dynamite entre 1914 et 1945. Le conditionnement du lait de longue conservation en boites de carton a raison des fruitières traditionnelles dans les Alpes du Sud.

5Ce livre très riche et réussi, centré sur la notion d’engagement, renouvelée par l’histoire culturelle et une perspective pluridisciplinaire, permet de mieux saisir la complexité des sociétés méditerranéennes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ralph Schor, « Marie-François Attard-Maraninchi, Xavier Daumalin, Stéphane Mourlane, Isabelle Renaudet (dir.), Engagements. Culture politique, guerres, mémoires, monde du travail (xviiie-xxe siècles), Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, 2016, 429 p. », Cahiers de la Méditerranée, 96 | 2018, 369-370.

Référence électronique

Ralph Schor, « Marie-François Attard-Maraninchi, Xavier Daumalin, Stéphane Mourlane, Isabelle Renaudet (dir.), Engagements. Culture politique, guerres, mémoires, monde du travail (xviiie-xxe siècles), Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, 2016, 429 p. », Cahiers de la Méditerranée [En ligne], 96 | 2018, mis en ligne le 15 décembre 2018, consulté le 18 juillet 2019. URL : http://journals.openedition.org/cdlm/11154

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Revues électroniques de l’université de Nice
  • OpenEdition Journals