Navigation – Plan du site
2014

Pompéi. Boutique VII 4, 26

Jean-Pierre Brun, Macarena Bustamante, Guilhem Chapelin, Albert Ribera, Francisco Javier Heras, Rafko Urankar, Arnaud Watel et Adrien Malignas
Centre Jean Bérard, Collège de France, Ministère des affaires étrangère et européennes, Instituto valenciano de conservacion y restauracion de bienes culturales, Comune di Valencia, Instituto d’arqueologia de Merida (CSIC), Soprintendenza speciale per i Beni archeologici di Napoli e Pompei

Entrées d’index

Index géographique :

Pompéi
Haut de page

Texte intégral

1L’équipe franco-espagnole travaillant sur les boutiques flanquant la Via degli Augustali au nord du forum a achevé son programme en 2013 en complétant la documentation sur la boutique VII 4, 26.

Fig. 1 - Pompéi. Plan de la boutique.

Fig. 1 - Pompéi. Plan de la boutique.

G. Chapelin (CNRS-CJB).

Fig. 2 - Pompéi. Vue générale de la boutique VII 4, 26.

Fig. 2 - Pompéi. Vue générale de la boutique VII 4, 26.

J.-P. Brun.

2Ce secteur a été dégagé dans les années 1820 et la documentation sur ces fouilles est lacunaire. Réinterpréter ces boutiques et comprendre leur évolution ont été les buts de notre programme portant sur trois boutiques situées aux n° VII 4, 26, 27 et 28. Il restait à compléter les données dans la boutique VII 4, 26 qui, en 2011, n’avait pu être fouillée qu’à moitié pour des raisons de sécurité. Un sondage mesurant 5 x 3 m a été effectué contre le mur est n° 6107 qui sépare cette boutique de celle en VII 4, 27.

3La stratigraphie a été synthétisée en 12 phases. La première correspond aux colluvions volcaniques. Elle est suivie du dépôt d’un remblai dont le mobilier n’est pas antérieur au milieu du IIe siècle avant J.-C. Dans ce remblai, lors de la phase 3, un puits et plusieurs fosses ont été creusés. Les fosses étaient probablement destinées à extraire du sable volcanique pour la construction de maisons. Ces creusements ont dû causer la destruction d’éventuels vestiges antérieurs ; ils correspondent à une phase de chantier qui pourrait se poursuivre durant les phases 4 et 5. La phase 4 est caractérisée par le comblement des fosses et du puits. Ces travaux précèdent immédiatement et préparent la phase 5 marquée par la mise en place d’un canal fait de blocs de tuf violet. Ce caniveau évacuait les eaux de pluie vers la rue, ce qui implique l’existence d’un impluvium en amont dans la partie centrale de la maison.

Fig. 3 - Pompéi. Caniveau formé de blocs de tuf volcanique dans de la boutique VII 4, 26 (US 6227).

Fig. 3 - Pompéi. Caniveau formé de blocs de tuf volcanique dans de la boutique VII 4, 26 (US 6227).

J.-P. Brun.

4La phase 6 est une phase majeure correspondant à la restructuration du quartier à l’époque augustéenne. C’est alors qu’on construit les murs 6104, 6107 et 6102 en opus incertum. Un puits 6218 est alors creusé, parementé et enduit. Ces travaux sont immédiatement suivis par une phase 7 qui correspond au remblaiement et à la pose du sol 6217 en opus signinum. Le mobilier trouvé dans le remblai renvoie à la période augustéenne ancienne. La transformation pourrait dater au plus tôt des années 30 ou 20 avant J.-C.

Fig. 4 - Pompéi. Le puits de la boutique VII 4, 26 (US 6218).

Fig. 4 - Pompéi. Le puits de la boutique VII 4, 26 (US 6218).

J.-P. Brun.

5Lors de la phase 8, une tranchée est creusée dans le sol 6417 pour mettre en place un canal venant de l’impluvium et se déversant dans la rue.

6La phase 9 correspond aux travaux réalisés au lendemain du grand tremblement de terre. Ils sont marqués par le comblement du puits 6218 et ils précèdent immédiatement les travaux de la phase 10 consistant en la reconstruction de la façade de la boutique en opus latericium (M 6101, 6102), le creusement et la construction d’une cave 6111 ainsi que la mise en place du seuil 6019 et du trottoir.

Fig. 5 - Pompéi. La cave de la boutique VII 4, 26 (US 6111).

Fig. 5 - Pompéi. La cave de la boutique VII 4, 26 (US 6111).

J.-P. Brun.

7À cette occasion, l’extrémité du canal 6215 est bouchée et l’évacuation est dérivée par un coude conduisant les eaux sur la chaussée. À l’intérieur de la boutique, on construit une base maçonnée 6224 qui sert de première marche à un escalier de bois menant à la mezzanine. Le mur 6107 est alors percé d’une porte mettant en communication les boutiques 26 et 27 qui désormais appartiennent au même propriétaire.

8La phase 11 date de l'éruption de 79. Dans la boutique 26, on assiste d'abord à l'effondrement de la paroi ouest de la cave, puis à la chute des lapilli, suivis un dépôt de cendres 6018 et 6204. Au cours du dépôt des cendres du surge, les parties supérieures de la maison s'effondrent : les cendres sont mêlées à des enduits peints provenant d'un plafond, des fragments de sols en opus signinum, des poutres et à divers objets en bronze (balance, plateaux, mesures pour liquides, lampe, crochet). Ce moment est suivi par l'effondrement de murs (US 6027).

9Les travaux complémentaires effectués cette année ont ainsi permis de préciser la chronologie et d’interpréter correctement la phase finale. Les objets en bronze relativement abondants trouvés dans les lapilli de la cave n’incluent aucun vase à parfum. Il est donc clair que, lors de la dernière phase, entre 63 et 79, les boutiques VII 4, 26-27 n’étaient pas des parfumeries, mais des lieux de vente où l’on pesait des denrées sèches et où l’on mesurait des liquides. Il semble que plusieurs parfumeries actives sous Néron n’ont pas été reconstruites, probablement parce que la clientèle avait changé. Dans la phase qui suit le grand tremblement de terre, Pompéi devient en effet un grand chantier de construction peuplé d’ouvriers de tous corps de métiers alors que les notables semblent moins présents dans la ville, peut-être dans l’attente de réparer ou reconstruire leurs maisons.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 - Pompéi. Plan de la boutique.
Crédits G. Chapelin (CNRS-CJB).
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1179/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 896k
Titre Fig. 2 - Pompéi. Vue générale de la boutique VII 4, 26.
Crédits J.-P. Brun.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1179/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 2,4M
Titre Fig. 3 - Pompéi. Caniveau formé de blocs de tuf volcanique dans de la boutique VII 4, 26 (US 6227).
Crédits J.-P. Brun.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1179/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 3,1M
Titre Fig. 4 - Pompéi. Le puits de la boutique VII 4, 26 (US 6218).
Crédits J.-P. Brun.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1179/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 3,5M
Titre Fig. 5 - Pompéi. La cave de la boutique VII 4, 26 (US 6111).
Crédits J.-P. Brun.
URL http://journals.openedition.org/cefr/docannexe/image/1179/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 2,0M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Pierre Brun, Macarena Bustamante, Guilhem Chapelin, Albert Ribera, Francisco Javier Heras, Rafko Urankar, Arnaud Watel et Adrien Malignas, « Pompéi. Boutique VII 4, 26 », Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome [En ligne], Les cités vésuviennes, mis en ligne le 15 avril 2014, consulté le 15 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/cefr/1179 ; DOI : 10.4000/cefr.1179

Haut de page

Auteurs

Jean-Pierre Brun

Collège de France – jean-pierre.brun[at]college-de-france.fr

Articles du même auteur

Macarena Bustamante

Consejo superior de investigaciones científicas (CSIC), Instituto de arqueología de Mérida (Espagne) – macarena.bustamante[at]iam.csic.es

Articles du même auteur

  • Pompéi [Texte intégral]
    Programme de recherches sur l’artisanat antique
    Paru dans Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome, Les cités vésuviennes

Guilhem Chapelin

Centre Jean Bérard (USR 3133 CNRS-EFR) – berard[at]unina.it

Articles du même auteur

Albert Ribera

Servicio de investigación arqueológica municipal (SIAM) de Valencia (Espagne) – aribera[at]digitel.es

Articles du même auteur

  • Pompéi [Texte intégral]
    Programme de recherches sur l’artisanat antique
    Paru dans Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome, Les cités vésuviennes

Francisco Javier Heras

ARI-Junta de Extremadura – fjheras[at]gmail.com

Rafko Urankar

Université de Ljubljana, Faculté des arts

Arnaud Watel

Doctorant, Université Paris Ouest Nanterre La Défense – watel.arnaud[at]gmail.com

Articles du même auteur

  • Paru dans Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome, Italie du Sud
  • Pompéi, Pistrina [Texte intégral]
    Recherches sur les boulangeries de l’Italie romaine – campagne 2014
    Paru dans Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome, Les cités vésuviennes
  • Cumes [Texte intégral]
    Recherches dans la nécropole de la Porte Médiane. Campagne 2013
    Paru dans Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome, Italie du Sud
  • Cumes [Texte intégral]
    Campagne de fouilles 2012
    Paru dans Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome, Italie du Sud

Adrien Malignas

Doctorant, Université Paul Valery / Montpellier III, UMR 5140 Montpellier-Lattes – adrien.malignas[at]hotmail.fr 

Haut de page

Droits d’auteur

© École française de Rome

Haut de page
  • Logo École française de Rome
  • OpenEdition Journals