Navigation – Plan du site
La religion dans la philosophie : perspective historique et contemporaine

Le monde comme mystère et comme menace

Besoins de transcendance entre étonnement et angoisse
Die Welt als Geheimnis und Bedrohung. Transzendenzbedürfnis zwischen Staunen und Angst
The World as Mystery and as Menace. The Need for Transcendence between Astonishment and Anxiety
Sebastian Hüsch
p. 59-70

Résumés

La présente contribution vise à illustrer qu’une perspective de transcendance reste fondamentale pour le positionnement et l’interprétation de l’homme. En analysant les approches des philosophes contemporains Thomas Rentsch et Ernst Tugendhat, on argumente pour montrer que le rapport à la transcendance reste une possibilité en accord avec l’état de l’art scientifique et philosophique du début du XXIe siècle.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2019.

Plan

L’herméneutique phénoménologique de la transcendance de Thomas Rentsch
Ernst Tugendhat: mystique vs. religion
Conclusion

Aperçu du texte

Selon la célèbre formule de Platon, c’est l’étonnement qui est à l’origine de la philosophie. C’est certainement une vision plus séduisante que celle selon laquelle la réflexion philosophique naît d’un désarroi existentiel, de l’angoisse, de l’ennui, ou du désespoir comme cela semble être le cas pour nombre de philosophes modernes notamment. Il paraît toutefois convaincant d’admettre une certaine parenté entre l’étonnement et l’angoisse dans la mesure où ces deux réactions au monde se fondent sur le même phénomène : la perception du monde comme à la fois infiniment mystérieux et infiniment menaçant. Que ce soit donc l’angoisse ou l’étonnement qui prévale dans la contemplation du monde, la volonté de mieux se situer dans cet endroit si étonnant et si angoissant mène – presque naturellement – à des questionnements méta-physiques dans la mesure où la réflexion atteint forcément cette limite où les explications « physiques » s’arrêtent. Or, dans le monde (post-)moderne, le terme même de...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sebastian Hüsch, « Le monde comme mystère et comme menace », Cahiers d’Études Germaniques, 74 | 2018, 59-70.

Référence électronique

Sebastian Hüsch, « Le monde comme mystère et comme menace », Cahiers d’Études Germaniques [En ligne], 74 | 2018, mis en ligne le 26 octobre 2019, consulté le 18 janvier 2019. URL : http://journals.openedition.org/ceg/2767 ; DOI : 10.4000/ceg.2767

Haut de page

Auteur

Sebastian Hüsch

Aix Marseille Univ, ECHANGES, Aix-en-Provence, France

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Provence
  • Logo Université Lumière Lyon 2
  • Logo Université Paul-Valéry
  • Logo Université Toulouse Jean Jaurès
  • OpenEdition Journals