Navigation – Plan du site
Transferts philosophiques

Enzyklopädien der Aufklärung in europäischen Vernakularsprachen und der Wissenstransfer über „Modell, Imitation und Kopie“

Encyclopédies des Lumières dans les langues vernaculaires européennes et rôle des « modèles, imitations » et « copies » dans les transferts de savoir
Encyclopedias of the Enlightenment in vernacular languages and the knowledge transfer via “model, imitation” and “copy”
Ina Ulrike Paul
p. 23-34

Résumés

Quand on veut traiter des transferts de savoir dans les ouvrages encyclopédiques, on est obligé à plus ou moins brève échéance de s’intéresser aux « entangled histories » des Dictionnaires universels de l’Europe des Lumières. Le mode de production dominant de ce type d’ouvrage au début de l’ère des encyclopédies des Lumières conditionnait déjà le contenu des liens entre la publication encyclopédique nationale la plus récente et celles qui l’avaient précédée ; ce furent les rééditions, certes non autorisées mais très répandues à l’époque, qui en furent le vecteur, tout comme les traductions linguistiques et leur dimension culturelle ou les collages textuels compilés dans les différentes rubriques. Bien qu’éditeurs et auteurs d’encyclopédies nationales aient eu à cœur de souligner les liens du nouvel ouvrage avec les dictionnaires précédents, on ne percevait pas toujours très clairement de quel type étaient ceux qui, par delà les spécificités nationales, en rattachaient la substance aux autres projets d’encyclopédies. Comme le montre l’exemple de la famille Moréri et de ses traductions allemandes, suisses, néerlandaises, anglaises etc., ces liens ressemblaient davantage aux ramifications proliférantes d’un rhizome souterrain. La traduction d’encyclopédies existantes dans des langues nationales était caractérisée par des révisions de certains passages et des adaptations plus ou moins importantes selon les pays. Une retraduction dans la langue originale n’aurait pas signifié un retour à l’original : en adaptant, révisant et étoffant les articles, on avait créé un ouvrage nouveau et un nouvel état du savoir.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2018.

Plan

Modell oder Modelle?
Imitation – welcher Modelle?
Kopie – Nachdruck, Raubdruck?
Fazit

Aperçu du texte

The Enlightenment was the first attempt of Europe’s Republic of Letters to conduct a cosmopolitan conversation without a ‘universal’ language. […] Enlightenment’s fundamental ideas – progress, freedom of thought, universal humanity, and critical reasoning – proved highly translatable. Although formidable differentials were on the horizon, Europe’s cosmopolitan legacy stood the first test of multilingual modernity.

Enzyklopädien, Universallexika und Wörterbücher in den Landessprachen (Vernakularsprachen) Europas zählen zu den zentralen Wissensmedien der Aufklärung. Von den Enzyklopädien des 16. Jahrhunderts unterschied sie die aufklärerisch-progressive Intention ihrer Wissenssammlung: So vollständig wie möglich sollten die bisher erlangten Wissensbestände der Menschheit zusammengefasst, mit den neuen Ideen und den modernen Denkformen amalgamiert und dann das von beiden revolutionierte Wissen im Medium der Enzyklopädie möglichst Vielen zugänglich gemacht werden. Infolgedessen wurden „l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ina Ulrike Paul, « Enzyklopädien der Aufklärung in europäischen Vernakularsprachen und der Wissenstransfer über „Modell, Imitation und Kopie“ », Cahiers d’Études Germaniques, 72 | 2017, 23-34.

Référence électronique

Ina Ulrike Paul, « Enzyklopädien der Aufklärung in europäischen Vernakularsprachen und der Wissenstransfer über „Modell, Imitation und Kopie“ », Cahiers d’Études Germaniques [En ligne], 72 | 2017, mis en ligne le 05 octobre 2018, consulté le 21 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/ceg/285 ; DOI : 10.4000/ceg.285

Haut de page

Auteur

Ina Ulrike Paul

Freie Universität Berlin

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Provence
  • Logo Université Lumière Lyon 2
  • Logo Université Paul-Valéry
  • Logo Université Toulouse Jean Jaurès
  • OpenEdition Journals