Navigation – Plan du site
Le patrimoine mythologique allemand en question

Mythologie der Unvernunft

Thomas Manns Doktor Faustus als mythenkritischer Roman
Mythologie du déraisonnable. Le Docteur Faustus de Thomas Mann et la déconstruction critique d’un mythe
Mythology of Unreason. Thomas Mann‘s Doctor Faustus as a Myth-Critical Novel
Stefan Matuschek
p. 163-174

Résumés

On a reproché au Faustus de Thomas Mann de simplement prendre à rebours le mythe nationaliste de la nature faustienne du peuple allemand et de le transformer en son contraire sombre et anti-nationaliste, perpétuant par là-même une vision irrationnelle de l’histoire. La présente contribution montre à l’inverse que, par le truchement du narrateur Zeitblom, le roman prend ses distances par rapport à cette tradition ; il conduit ainsi à prendre conscience de la puissance des mythes procédant de la psychologie des peuples, qui s’avèrent résister aux tentatives de démystification et d’explication rationnelle. Par sa dimension critique à l’égard du mythe, le roman va donc plus loin que les essais publiés à la même époque par Thomas Mann. Cet aspect se trouve renforcé par le point de vue critique de l’auteur exilé sur l’émigration intérieure, dont Zeitblom est l’incarnation.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2020.

Aperçu du texte

Völkerpsychologische Klischees sind so irrational wie beliebt und unausrottbar. Sie können unterhaltsam sein wie in den Asterix-Heften von Goscinny und Uderzo oder unheilvoll wie in der Behauptung, der Nationalsozialismus entspräche dem deutschen Nationalcharakter. Diese Behauptung ist von beiden Seiten aufgestellt worden, von den Nationalsozialisten selbst wie von ihren Gegnern. Alfred Rosenberg und Joseph Goebbels beriefen sich für ihre Sache auf das deutsche Wesen, so wie es insbesondere in der Romantik zum Ausdruck gekommen sei, und zahlreiche Gegner der Nationalsozialisten bestätigten dies ihrerseits, indem sie schon bald nach Hitlers Amtsantritt 1933 mit Ableitungsthesen der völkischen Ideologie und Diktatur aus dem romantisch-deutschen Volksgeist aufwarteten. Wer solche Zusammenhänge herstellt, schafft einen Mythos. Denn die Vorstellung eines Nationalcharakters und die Annahme, man könne die jahrhundertelange, viele Generationen übergreifende politisch-kulturelle Entwicklung ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stefan Matuschek, « Mythologie der Unvernunft », Cahiers d’Études Germaniques, 76 | 2019, 163-174.

Référence électronique

Stefan Matuschek, « Mythologie der Unvernunft », Cahiers d’Études Germaniques [En ligne], 76 | 2019, mis en ligne le 02 novembre 2020, consulté le 14 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/ceg/4679 ; DOI : 10.4000/ceg.4679

Haut de page

Auteur

Stefan Matuschek

Universität Jena

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Provence
  • Logo Université Lumière Lyon 2
  • Logo Université Paul-Valéry
  • Logo Université Toulouse Jean Jaurès
  • OpenEdition Journals