Navigation – Plan du site

Enseigner l’histoire juive dans les lycées autrichiens autour de 1900

Der Unterricht in jüdischer Geschichte an den österreichischen Gymnasien um 1900
Teaching Jewish History in Austrian High Schools Around 1900
Laurent Dedryvère
p. 135-148

Résumés

En étudiant des manuels d’histoire juive “postbiblique” rédigés en allemand et publiés en Autriche entre 1900 et 1914, le présent article souligne les conceptions dominantes de l’historiographie juive germanophone à cette époque, qui insistait sur le rationalisme et décriait des courants du judaïsme pourtant vivaces, mais jugés obscurantistes et superstitieux. Les manuels scolaires juifs étaient soumis à un double contrôle, interne (par les pairs) et externe (par l’administration scolaire). Le processus administratif d’approbation des manuels tendait à uniformiser les contenus : les ouvrages étaient expurgés de toute allusion explicite à l’antisémitisme, et les autorités consistoriales privilégiaient une voie médiane entre réforme et orthodoxie, favorisant ainsi les auteurs de tendance conservatrice. Néanmoins, les auteurs disposaient d’une certaine marge de manœuvre face aux ingérences politiques. Ces livres scolaires constituaient probablement la principale voie de diffusion de la « science du judaïsme » dans le grand public.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mars 2021.

Plan

Histoire providentielle, histoire nationale ? Caractéristiques générales des manuels scolaires
Antisémitisme, rapports judéo-chrétiens, sionisme : ingérence, autocensure, marges de manœuvre
Instruction religieuse et éducation patriotique
Pourquoi un livre se voit refuser l’approbation : Leopold Goldschmied, Geschichte des jüdischen Volkes
Conclusion

Aperçu du texte

On sait l’importance de l’éducation dans l’histoire juive. Traditionnellement, l’étude de la Torah et du Talmud occupait une place fondamentale dans la vie religieuse des populations juives. Avec l’intégration de ces dernières dans les sociétés européennes aux xviiie et xixe siècles, l’instruction devint l’un des principaux vecteurs de leur ascension sociale. Parallèlement, les États, qui cherchaient à hâter l’acculturation des enfants juifs, envisageaient leur scolarisation dans une perspective essentiellement utilitariste. Les manuels scolaires furent l’un des outils de cette acculturation par l’école. Dans cet article, nous nous proposons d’étudier des manuels d’instruction religieuse cisleithans.

Entre 1900 et 1914, plusieurs manuels scolaires d’histoire juive écrits en allemand furent publiés en Autriche. Cette matière ne faisait pas alors partie des programmes généraux, mais relevait exclusivement de l’enseignement religieux juif. Dans les établissements publics, les cours de r...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurent Dedryvère, « Enseigner l’histoire juive dans les lycées autrichiens autour de 1900 »Cahiers d’Études Germaniques, 77 | 2019, 135-148.

Référence électronique

Laurent Dedryvère, « Enseigner l’histoire juive dans les lycées autrichiens autour de 1900 »Cahiers d’Études Germaniques [En ligne], 77 | 2019, mis en ligne le 25 mars 2021, consulté le 04 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/ceg/7416 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ceg.7416

Haut de page

Auteur

Laurent Dedryvère

Université de Paris / ICT (EA 337)

Articles du même auteur

  • Avant-propos [Texte intégral]
    Les espaces de la vie juive en Allemagne (1867-1933)
    Paru dans Cahiers d’Études Germaniques, 77 | 2019
Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Provence
  • Logo Université Lumière Lyon 2
  • Logo Université Paul-Valéry
  • Logo Université Toulouse Jean Jaurès
  • OpenEdition Journals