Navigation – Plan du site
Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés - ARTEHIS
Hommage à Walter Berry

Hommage à Walter Berry

Christian Sapin

Texte intégral

Walter Berry lors d’une campagne de fouilles archéologiques sur le Mont Dardon (Saône-et-Loire) en 1978Afficher l’image
Crédits : Cl. Carole Crumley

1L’archéologie médiévale a perdu un de ses éminents collègues archéologues : Walter Berry, décédé le 25 septembre 2019. Membre associé de l’UMR 6298 ARTEHIS (Dijon), il était très actif au sein des médiévistes et plus particulièrement avec notre équipe du Centre d’études médiévales Saint-Germain d’Auxerre, qu’il avait rejointe. Il fut ainsi l’un de nos plus précieux collaborateurs à Autun, tant sur le site de Saint-Pierre-l’Estrier, aux côtés de Jean-Charles Picard et de Bailey Young (cf. témoignage ci-après), que sur le site de l’ancien cloître canonial de Saint-Nazaire. Ce dont la publication à venir témoignera. Il a mis sa pratique de l’archéologie et ses connaissances du haut Moyen Âge au service de l’histoire de cette partie de la Bourgogne (Autunois et Nivernais). Récemment, dans le cadre d’une publication sur les dernières campagnes de fouille à l’abbaye de Cluny, paru en octobre 2019 aux éditions du CTHS, Walter Berry a analysé finement, dans un des principaux chapitres, les méthodes de son compatriote américain Kenneth John Conant. Également connaisseur de la céramique médiévale, il était l’un des meilleurs archéologues de terrain de sa génération. Né en 1947, à Yokohama au Japon, titulaire d’un doctorat en histoire de l’art et archéologie – université du Missouri-Columbia, USA – ayant pour titre Romanesque Architecture in the Rural Autunois : the processes of stylistic change in the southern Burgundy in the eleventh and twelfth centuries, il avait choisi la France pour s’y implanter définitivement à partir de 1985. Après une maîtrise sur l’archéologie du baptistère de Florence, Walter Berry avait réalisé un DEA en 1976 sur les premiers baptistères chrétiens d’Afrique. Il retrouvera la question des premiers baptistères à la cathédrale de Reims, où il fut chargé de la reprise des fouilles sous la cathédrale en 1993, mettant en évidence par l’archéologie le baptistère de l’époque de Clovis.

2Nous savons ce que nous devons dans les avancées de la recherche depuis quarante ans à ce collègue et à cet ami. Discret, Walter Berry était souvent en retrait dans les manifestations publiques, alors qu’il était au premier rang de ceux qui comptaient en Bourgogne. Walter aimait les chats, sensible à leur silence, à ce commun mystère et à leur patience. Leur compagnie apaisait sans doute cette entrée dans les premières ténèbres de l’âge, où il sentait que rien ne serait plus comme avant, qu’il fallait laisser tomber la truelle, et que les livres seraient sa compagnie. C’est sa compagnie qui manque aujourd’hui à sa famille et à nous.

   

Principales et dernières publications

W. Berry, « Abiding memory : the “oratory of Saint Rémi” and the crypt of Reims cathedral », in S. Balcon-Berry, B. Boissavit-Camus et P. Chevalier (dir.), La mémoire des pierres. Mélanges d’archéologie, d’art et d’histoire en l’honneur de Christian Sapin, Turnhout, 2016, p. 355-266.

S. Balcon-Berry et W. Berry, « Le site de Saint-Pierre-l’Estrier d’Autun (Saône-et-Loire) dans l’Antiquité tardive. Remarques sur le rapport entre l’évolution cimétériale et le cadre architectural », in M. Kasprzyk et N. Achard-Corompt (dir.), L’Antiquité tardive dans l’Est de la Gaule, II, 41e suppl. à la Revue archéologique de l’Est, 2016, p. 155-177.

S. Balcon-Berry, W. Berry, M. Gaillard et C. Sapin, « Autun, province ecclésiastique de Lyon (Lugdunensis Prima). Compléments au t. IV, p. 37-48 », in F. Prévot, M. Gaillard et N. Gauthier (dir.), Topographie chrétienne des cités de la Gaule des origines au milieu du viiie siècle. XVI, Quarante ans d’enquête (1972-2012). 1, Images nouvelles des villes de la Gaule, Paris, 2014, p. 47-52.

S. Balcon-Berry et W. Berry, « Le tympan du portail septentrional de Saint-Lazare d’Autun dans son contexte monumental », in C. Ullmann (dir.), Révélation. Le grand portail d’Autun, Lyon, 2011, p. 51-67.

S. Balcon-Berry et W. Berry, « Mesvres (Saône-et-Loire), ancien prieuré Saint-Martin », in Cluny et son influence en Europe, éd. Dossiers d’Archéologie, hors-série n° 19, 2010, p. 26-31.

O. Buchsenschutz, H. Richard, J.-P. Guillaumet, V. Guichard, P. Beck, W. Berry, C. Canat, K. Gruel, J. Laszlovszky, B. Saint-Jean-Vitus et C. Sapin, « L’occupation du site et son contexte environnemental », in L’oppidum de Bibracte, éd. Gallia, 55 (1998), p. 8-18.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christian Sapin, « Hommage à Walter Berry », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre | BUCEMA [En ligne], 23.2 | 2019, mis en ligne le 31 janvier 2020, consulté le 27 mars 2020. URL : http://journals.openedition.org/cem/16658 ; DOI : https://doi.org/10.4000/cem.16658

Haut de page

Auteur

Christian Sapin

Directeur de recherche émérite au CNRS

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus du Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre (BUCEMA) sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre d'études médiévales d'Auxerre
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals