Skip to navigation – Site map

HomeIssues12Comptes-rendusDan Hicks, The Brutish Museums. T...

Comptes-rendus

Dan Hicks, The Brutish Museums. The Benin Bronzes, Colonial Violence and Cultural Restitution

Londres, Pluto Press, 2020, 345 p.
Muriel Verbeeck
Bibliographical reference

Hicks, D., The Brutish Museums. The Benin Bronzes, Colonial Violence and Cultural Restitution, London,2020, ISBN: 978-0-7453-4176-7

Full text

1C'est un ouvrage radical. Violent. Non par lui-même, mais par le miroir qu'il nous tend, un miroir qui reflète la brutalité des temps coloniaux -mais pas seulement: il pointe aussi celle, plus insidieuse, plus hypocrite qui, sous couvert d'expositions, la masque, la rhabille d'oripeaux, prétend faire une place d'honneur à des objets non consentants.

2L'auteur ne cache pas son engagement ni son angle de vue: "anglocentrique conscient" (Préface, p. xiii). Professeur d'archéologie contemporaine et de culture matérielle à Oxford, Dan Hicks défend inlassablement le processus de restitution des objets spoliés. Il supervise en outre le projet Re-connecting 'Objects': Epistemic Plurality and Transformative Practices in and beyond Museums, au Pitt Rivers Museum (musée dont il est par ailleurs conservateur).

3L'ouvrage repose sur une étude minutieuse des sources et des objets: le constat n'en est que plus implacable. Il suscite les passions -l'effroi et la honte comptent parmi celles-ci. On ne regarde plus du même œil ces chefs d'œuvres spoliés ni les peuples qui les ont conçus. Le réquisitoire de Hick suscite un décentrement salutaire, et des interrogations sur notre engagement, aujourd'hui.

  • 1 Exposition Objets blessés, Musée du Quai Branly, 19 juin-16 septembre 2007

4Pourquoi recenser un tel ouvrage dans une revue consacrée à la conservation-restauration? C'est que l'enquête minutieuse de l'auteur renvoie à nos collections muséales européennes: à des pièces de provenance douteuse, des objets décontextualisés et déracinés, parfois altérés, parfois "blessés" (selon la très belle image de Gaetano Speranza, qui fut le curateur d'une remarquable exposition au Quai Branly). 1

  • 2 Rapport sur la restitution du patrimoine culturel africain : vers une nouvelle éthique relationnell (...)

5La question de leur restitution est indissociable de celle de leur conservation, et donc, de la formation à la conservation-restauration de ces objets critiques. En Belgique comme en France ou en Allemagne, la question a été soulevée dans la foulée du rapport Sarr-Savoy2; le politique s'en est emparé pour esquisser, souvent de façon hypermédiatisée, les grandes lignes d'un retour progressif des pièces de provenance douteuse. La République Démocratique du Congo, interlocuteur de la Belgique à part entière, oriente de son côté sa demande de réparation vers le développement d'une formation endogène, appropriée à son contexte et à ses préoccupations.

  • 3 Frammery, Catherine, "Boris Wastiau, le conservateur qui veut tout changer", dans Le temps, 14/01/2 (...)

6The Brutish museums nous provoque à réfléchir, incite à un changement de cap radical, une collaboration internationale pour identifier les objets et collections problématiques; ces pages parfois véhémentes préconisent le retour des objets litigieux, et de façon résolument positive, la conversion des musées ethnographiques en musées de culture mondiale -ce qui rejoint le très beau projet de reconversion du musée de Genève (MEG), sous la direction de Boris Wastiau.3

7Mais un besoin sous-tend ces projets de réparation: celui de travailler ensemble à développer la conservation-restauration de ces objets sensibles, mais aussi de ce qui constituera demain, le patrimoine des pays envers lesquels nous avons contracté une dette.

8Le soutien au développement des formations de restauration endogènes est une réparation.

Top of page

Notes

1 Exposition Objets blessés, Musée du Quai Branly, 19 juin-16 septembre 2007

Speranza, G., Objets blessés. La réparation en Afrique. Musée du Quai Branly, Paris, 2007.

2 Rapport sur la restitution du patrimoine culturel africain : vers une nouvelle éthique relationnelle / Felwine Sarr, Bénédicte Savoy [WWW Document], n.d. . Smithsonian Institution. URL https://www.si.edu/object/siris_sil_1103555 (accessed 10.30.21).

3 Frammery, Catherine, "Boris Wastiau, le conservateur qui veut tout changer", dans Le temps, 14/01/2020, (On line, 10/01/2022)

https://www.letemps.ch/culture/boris-wastiau-conservateur-veut-changer

Top of page

References

Electronic reference

Muriel Verbeeck, Dan Hicks, The Brutish Museums. The Benin Bronzes, Colonial Violence and Cultural Restitution CeROArt [Online], 12 | 2020, Online since 24 January 2022, connection on 29 January 2023. URL: http://journals.openedition.org/ceroart/8297; DOI: https://doi.org/10.4000/ceroart.8297

Top of page

About the author

Muriel Verbeeck

By this author

Top of page

Copyright

CC-BY-NC-ND-4.0

Creative Commons - Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International - CC BY-NC-ND 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/

Top of page
  • DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search