Navigation – Plan du site

AccueilNuméros43-3/4ArticlesL'identité par la distinction : L...

Articles

L'identité par la distinction : Les robes syndicales des petites villes de Bresse (XVe-XVIIIe siècle)

Denise Turrel

Résumés

Distinguer la capitale des petites villes ; pour celles-ci, copier la capitale. Ce double processus est à l'origine d'une compétition de dignité, dans le domaine cérémoniel, entre les officiers municipaux des villes d'une même province. À travers l'exemple régional de la Bresse, l'article étudie principalement les deux temps forts (la fin du XVe siècle et la fin du XVIIIe siècle) durant lesquels ces luttes de prestige se focalisent sur la couleur des robes des syndics. Ces rivalités de distinction prennent fin, à la Révolution française, avec le choix égalitaire de l'écharpe tricolore pour tous les maires de France.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

Histoire urbaine

Chronologique :

Ancien Régime
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Denise Turrel, « L'identité par la distinction : Les robes syndicales des petites villes de Bresse (XVe-XVIIIe siècle) »Cahiers d'histoire [En ligne], 43-3/4 | 1998, mis en ligne le , consulté le 25 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/ch/338 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ch.338

Haut de page

Auteur

Denise Turrel

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search