Navigation – Plan du site

AccueilNuméros6MélangesSoutenances 1998Soutenances de thèseSabine Rousseau, L’engagement de ...

Mélanges
Soutenances 1998
Soutenances de thèse

Sabine Rousseau, L’engagement de chrétiens français contre les guerres d’Indochine et du Vietnam (1945‑1975),

Thèse de doctorat présentée devant l’Université Lumière ‑ Lyon 2, le 12 décembre 1998
Denis Pelletier
p. 171-172

Texte intégral

Jury : MM. Claude Prudhomme (Université Lumière ‑ Lyon 2), président, Étienne Fouilloux (Université Lumière Lyon 2), rapporteur ; Robert Franck (Université Paris 1 ‑ Sorbonne), Christian Henriot (Université Lumière ‑ Lyon 2), Pascal Ory (Université Paris 1 ‑ Sorbonne)

1La soutenance s’ouvre sur la présentation par Sabine Rousseau de sa recherche. Voulant contribuer à une histoire du militantisme anti‑impérialiste, elle a dû construire un corpus de sources imprimées et d’archives privées auxquelles sont venus s’ajouter les témoignages recueillis auprès des acteurs. Elle a également constaté à quel point l’engagement des chrétiens contre la guerre du Vietnam prolonge la mobilisation des années 1947‑1954 contre la guerre d’Indochine. Ainsi sa thèse s’articule‑t‑elle autour de trois moments de l’histoire du christianisme contemporain (1947‑1954, 1965‑1968, 1968‑1975), dont le premier est séparé des deux autres par une décennie. Ce choix lui permet de montrer le passage d’un anticolonialisme chrétien constitué au temps de la crise progressiste et du débat avec le PCF, à la constitution d’une véritable « cause militante » à la fin des années 1960. Partie prenante d’une mobilisation qui dépasse largement le cadre, du christianisme, cette cause participe à la fois de la contestation sociale des années 1968 et d’une opposition interne à l’Église au temps du Concile Vatican Il. Après 1968, l’engagement contre la guerre du Vietnam est enfin le support d’une recomposition identitaire en temps de crise : du militant anti‑impérialiste au « militant sans guerre » de la fin des années 1970, le Vietnam jette un pont.

2Les membres du jury ont été unanimes à reconnaître au travail de Sabine Rousseau les qualités formelles et intellectuelles qui font une grande thèse. Une partie du débat s’est posée sur la « césure » à la fois temporelle (de l’Indochine au Vietnam) et spatiale (le Vietnam vu de France) qu’elle a mise en oeuvre. Efficace et légitime aux yeux d’Étienne Fouilloux, la première est regrettée par Christian Henriot qui rappelle l’étendue des changements survenus dans la péninsule indochinoise entre les accords de Genève et 1964. Mais, bien plus que la démarche de Sabine Rousseau, c’est la nature même du militantisme anticolonial qui est ici en cause, le Vietnam servant avant tout de terrain à un combat intellectuel et politique européen, voire, franco‑français « on préfère la guerre au terrain de la guerre », souligne Sabine Rousseau dans sa réponse. On comprend dès lors que la typologie des engagements chrétiens proposée dans la thèse ait fait l’objet de longs débats : sur le rôle respectif de l’individuel et du collectif et le passage du simple engagement à la militance (Pascal Ory), sur l’originalité du militantisme chrétien et ses limites (Étienne Fouilloux, Robert Frank), sur la figure originale du « clerc‑militant » dont Claude Prudhomme a souligné combien elle éclaire par contrecoup le rôle des aumôniers dans les mouvements catholiques. On retiendra enfin les échanges de vue sur le rapport entre l’engagement anti‑impérialiste et le renouveau de la théologie catholique, qu’il s’agisse de celle qui a nourri la réflexion du Concile sur les « signes des temps » ou des théologies de la Libération (Étienne Fouilloux) : de ce point de vue, Claude Prudhomme a souligné le paradoxe que constitue la quasi‑absence des milieux de la mission dans le débat sur le Vietnam.

3Au terme de la soutenance, le titre de docteur a été décerné à Sabine Rousseau avec la mention « très honorable » et les félicitations du jury à l’unanimité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Denis Pelletier, « Sabine Rousseau, L’engagement de chrétiens français contre les guerres d’Indochine et du Vietnam (1945‑1975),  »Chrétiens et sociétés, 6 | 1999, 171-172.

Référence électronique

Denis Pelletier, « Sabine Rousseau, L’engagement de chrétiens français contre les guerres d’Indochine et du Vietnam (1945‑1975),  »Chrétiens et sociétés [En ligne], 6 | 1999, mis en ligne le 01 avril 2017, consulté le 16 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/chretienssocietes/7017 ; DOI : https://doi.org/10.4000/chretienssocietes.7017

Haut de page

Auteur

Denis Pelletier

Centre André Latreille - Université Lumière - Lyon 2

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Chrétiens et Sociétés – XVIe-XXIe siècles est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search