Navigation – Plan du site

AccueilNuméros6MélangesOuvrages récents des membres des ...Institut d’Histoire du ChristianismeYves Krumenacker, Du jansénisme à...

Mélanges
Ouvrages récents des membres des centres d’Histoire religieuse à Lyon
Institut d’Histoire du Christianisme

Yves Krumenacker, Du jansénisme à la secte. Vie de Monsieur Claude Germain, Curé de Lacenas (1750‑1831)

Publisud, 1998, 128 p.Institut d’Histoire du Christianisme - Université Jean Moulin - Lyon 3
Bernard Hours
p. 189
Référence(s) :

Yves Krumenacker, Du jansénisme à la secte. Vie de Monsieur Claude Germain, Curé de Lacenas (1750‑1831), Publisud, 1998, 128 p.

Texte intégral

1Heureuse initiative qui nous vaut la publication de la vie de ce curé janséniste de Lacenas en Beaujolais, demeurée jusqu’à aujourd’hui sinon totalement inconnue, du moins inédite et peu accessible. On pourra regretter quelques coquilles ou surtout le parti pris d’entrecouper le texte de longues notes, mais là n’est pas l’essentiel. Claude Germain témoigne de la difficulté que rencontre l’historien lorsqu’il veut définir le jansénisme et particulièrement celui de la fin du dix‑huitième siècle. Cette « vie » est‑elle‑même très orientée. Elle nous apprend bien peu des années de formation, sinon le passage par les mains des Joséphistes qui ont sûrement une part de responsabilité dans la sensibilité rigoriste et port‑royaliste de leur élève. Jusqu’à la fin des années 1780, le récit fonctionne un peu comme une mise en place ; il relève les faits et les prédispositions qui annoncent et rendent possible l’événement décisif : la conversion au mouvement convulsionnaire. Celle-­ci intervient en 1787 à l’époque de la célèbre crucifixion de Fareins, Germain étant curé depuis presque dix ans. Dès lors et jusqu’à sa mort, à travers toutes les vicissitudes politiques et religieuses, il ne varie plus et se dévoue tout entier à l’Oeuvre, entre prophétisme, illuminisme et millénarisme. Le discours est certes narratif et nous renseigne sur la pastorale du curé (parfois paradoxale : il pratique le délai d’absolution et le report de la première communion, mais accorde aussi des communions fréquentes), nous décrit ses relations avec ses paroissiens et sa famille, les péripéties de son exil durant la Révolution. Mais ce récit est avant tout hagiographique : il établit la conformité d’une Vie à la volonté divine exprimée par des révélations et des prophéties. Vie et prophéties se légitiment réciproquement d’une manière qui n’est pas sans rappeler les méthodes de lecture figuristes : la biographie de Germain est interprétée à la lumière des messages reçus par des visionnaires de l’Oeuvre, comme si l’auteur disposait d’un corpus prophétique dans lequel il puisait pour comprendre la cohérence d’une vie, de la même manière que les figuristes recouraient aux Ecritures pour expliquer l’actualité. L’attitude fondamentale qui ressort de ce récit est la fidélité dans une triple application : fidélité à Port‑Royal qui conduit à rétracter la signature du formulaire, fidélité à l’Eglise gallicane hiérarchisée ‑ nul relent richériste chez notre curé ‑ qui entraîne le refus de la Constitution civile du Clergé puis du Concordat, fidélité à l’absolutisme de droit divin qui pousse au refus de la République, puis de l’Empire et enfin de la monarchie constitutionnelle. La légitimation de ces refus par les révélations de l’Oeuvre, conduisent à l’impasse sectaire de la Petite Eglise. Itinéraire original et exemplaire, cette dernière n’étant pas nécessairement liée dans ses débuts, on le sait bien, au jansénisme, surtout convulsionnaire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernard Hours, « Yves Krumenacker, Du jansénisme à la secte. Vie de Monsieur Claude Germain, Curé de Lacenas (1750‑1831) »Chrétiens et sociétés, 6 | 1999, 189.

Référence électronique

Bernard Hours, « Yves Krumenacker, Du jansénisme à la secte. Vie de Monsieur Claude Germain, Curé de Lacenas (1750‑1831) »Chrétiens et sociétés [En ligne], 6 | 1999, mis en ligne le 01 avril 2017, consulté le 12 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/chretienssocietes/7062 ; DOI : https://doi.org/10.4000/chretienssocietes.7062

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Chrétiens et Sociétés – XVIe-XXIe siècles est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search