Navigation – Plan du site

AccueilNuméros149LIVRES LUSLivres pour la jeunesseJijé, Christophe Colomb

LIVRES LUS
Livres pour la jeunesse

Jijé, Christophe Colomb

Paris, Éditions du Triomphe, 2020, 76 p.
Alain Chiron
Référence(s) :

Jijé, Christophe Colomb, Paris, Éditions du Triomphe, 2020, 76 p.

Texte intégral

1Ce récit est paru à l’origine, en de nombreux épisodes, dans le Journal de Spirou durant la Seconde Guerre mondiale. Il apparaît pour la première fois dans le numéro 53 daté du 31 décembre 1942. L’histoire connaît bien des vicissitudes, puisque Spirou a été interdit de publication par les Allemands après le numéro du 2 septembre 1943, qui proposait la planche 36. Les quatre planches suivantes se trouvent donc dans L’Espiègle au grand cœur, journal qui, de fin septembre à la mi-octobre de la même année, tente de contourner l’interdiction. Dans le numéro 1 du Journal de Spirou, daté du 5 octobre 1944, Jijé a dessiné une planche résumant l’histoire, et ce n’est que dans le Journal de Spirou numéro 2, daté du 12 octobre 1944, que l’histoire reprend son cours avec la planche n° 41. Ce récit prend fin le 9 août 1945. Le fait que cet illustré ait eu comme rédacteur en chef Jean Doisy, sympathisant communiste, a permis par ailleurs à Jijé d’échapper à des accusations réellement malveillantes de collaboration après la guerre.

2On peut féliciter l’éditeur d’avoir confié à Vittorio Leonardo le soin de restaurer les planches de cette œuvre. L’usage de la bulle est systématique, mais avec un texte souvent copieux, les bandes sont toujours au nombre de cinq et ces dernières contiennent d’une à trois vignettes. Le graphisme garde par ses couleurs et la morphopsychologie des personnages son côté vintage, tout en retrouvant la force que lui donnent les contours à l’encre de chine.

3Le récit débute alors que Christophe Colomb, âgé d’une douzaine d’années, est mousse ; on le retrouve quelques années plus tard dans le golfe de Guinée, puis en Méditerranée, affrontant des pirates barbaresques. Le passage au Portugal a une dimension fictionnelle. Par contre, les soutiens que le navigateur trouve en Espagne sont plus en phase avec la réalité historique. Les sentiments des marins à destination d’une Amérique encore inconnue sont bien mis en scène. Cherchant à susciter l’émotion, l’idée que le cannibalisme existait dans ces îles est reprise à plusieurs reprises. Cependant les rapports entre indigènes et Espagnols sont montrés dans toute leur complexité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alain Chiron, « Jijé, Christophe Colomb »Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique [En ligne], 149 | 2021, mis en ligne le 15 juillet 2021, consulté le 30 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/chrhc/16368 ; DOI : https://doi.org/10.4000/chrhc.16368

Haut de page

Auteur

Alain Chiron

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus des Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search