Skip to navigation – Site map
Comptes rendus

Marc Bergère, Vichy au Canada. L’exil québécois de collaborateurs français. Rennes : PUR, 2015, 328 p., ISBN 978-2-7535-4173-3.

Jean-Marc Berlière
p. 328

Excerpt

Full text document will be published online on December 2018.

First lines

On connaissait relativement bien les exils — sud-américain, scandinave, suisse, et surtout espagnol — d’un certain nombre de responsables politiques, écrivains, journalistes, miliciens… engagés dans une collaboration plus ou moins active avec l’occupant qui, peu soucieux d’affronter les foudres d’une justice sous influence et les débordements d’une épuration sanglante, ont choisi l’exil pour mettre quelque distance et quelques frontières entre eux et l’article 75 du Code pénal.

On connaissait très peu, en revanche, l’exil de quelques figures de la collaboration au Québec, province du Canada lié au camp allié, ce qui n’allait pas sans poser de multiples problèmes aux autorités politiques et religieuses de la Belle Province dont le catholicisme et certaines analyses communes lui avaient fait considérer le régime, l’idéologie, la « Révolution nationale » du maréchal Pétain avec une sympathie qui a permis de parler d’un « pétainisme sans l’Occupation » (Marc Ferro) ou mieux encore d’un ...

Top of page

References

Bibliographical reference

Marc Bergère, Vichy au Canada. L’exil québécois de collaborateurs français. Rennes : PUR, 2015, 328 p., ISBN 978-2-7535-4173-3.

Electronic reference

Jean-Marc Berlière, « Marc Bergère, Vichy au Canada. L’exil québécois de collaborateurs français. Rennes : PUR, 2015, 328 p., ISBN 978-2-7535-4173-3.  », Crime, Histoire & Sociétés / Crime, History & Societies [Online], Vol. 20, n°2 | 2016, Online since 01 December 2018, connection on 22 June 2018. URL : http://journals.openedition.org/chs/1685

Top of page

About the author

Jean-Marc Berlière

By this author

Top of page

Copyright

© Droz

Top of page
  • OpenEdition Journals