Navigation – Plan du site

Un type de police européenne particulier

La présence sur le territoire de la Pubblica Sicurezza italienne et le cas de la Sicile (1862-1914)
Andrea Azzarelli
p. 65-90

Résumés

L’article reconstitue la présence sur le territoire de la Pubblica Sicurezza italienne, police civile directement sous l’autorité du ministère de l’Intérieur. Sur la base des données collectées dans les pages de l’Annuaire de l’État italien, l’auteur montre les caractéristiques de l’organisation territoriale de cette police entre 1862 et 1914. Il en résulte une institution marquée par une régionalisation très accentuée : parmi les différents territoires du pays, la Sicile, région toujours troublée par de graves difficultés dans la gestion de l’ordre public, était caractérisée par une forte présence des officiers de la Pubblica Sicurezza, ce qui la distinguait profondément des autres régions italiennes.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2021.

Plan

Grandes villes, petits villages et officiers : un modèle, plusieurs résultats
Les deux faces d’une même pièce : les équilibres complexes d’un travail entre centre et périphérie

Aperçu du texte

« Le fonctionnaire détaché dans une municipalité n’a pas d’agents directement sous sa direction qui exécutent ses ordres, ses instructions. Néanmoins, pourrait-on dire, il existe les Carabinieri. Bien sûr, et je suis le premier à reconnaître et à louer hautement les services excellents qu’ils ont rendus au pays […]. Toutefois […] les Carabinieri, avec leur organisation actuelle, ne répondent pas complètement aux exigences du service […]. Il faudrait remédier à cet inconvénient en mettant à disposition du fonctionnaire détaché deux ou plusieurs agents auxiliaires, en fonction de l’importance de la ville, comme nombre de mes autres collègues l’ont déjà réclamé ; dans le cas contraire le fonctionnaire détaché sera toujours une autorité en droit et pas en fait ».

L’auteur de l’extrait ci-dessus, publié en 1890, était un policier, le sous-inspecteur italien Giuseppe Montmasson. Son article avait été publié dans la revue Manuale del funzionario di sicurezza pubblica e di polizia giudiziari...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Andrea Azzarelli, « Un type de police européenne particulier », Crime, Histoire & Sociétés / Crime, History & Societies, vol. 23, n°1 | 2019, 65-90.

Référence électronique

Andrea Azzarelli, « Un type de police européenne particulier », Crime, Histoire & Sociétés / Crime, History & Societies [En ligne], vol. 23, n°1 | 2019, mis en ligne le 30 septembre 2021, consulté le 13 novembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/chs/2467 ; DOI : 10.4000/chs.2467

Haut de page

Auteur

Andrea Azzarelli

Dipartimento di Studi Storici
Università degli Studi di Milano
andrea.azzarelli@unimi.it

Haut de page

Droits d’auteur

© Droz

Haut de page
  • OpenEdition Journals