Navigation – Plan du site

2020 : Dossier sépcial – Tokyo 1964, les Jeux olympiques de la mémoire

Appel à contribution Cipango no 27

Les Jeux olympiques de 1964 à Tokyo ont été l’occasion de profonds bouleversements. Premiers Jeux olympiques organisés en Asie, ils ont entraîné des transformations économiques, sociales et culturelles qui ont résonné pendant des décennies. Symbolisant aujourd’hui encore la prospérité des années 1960, ils fournissent un modèle que le gouvernement japonais voudrait en partie reproduire pour les prochains Jeux olympiques de 2020. Toutefois, comme l’a souligné Yoshimi Shun.ya, les JO de 1964 sont eux-mêmes la répétition des JO de Tokyo de 1940, projet annulé dans un contexte international de guerre. Réexaminer dans une perspective diachronique et pluridisciplinaire les JO de Tokyo permettrait de mieux cerner les enjeux de ceux qui vont s’ouvrir en 2020. Dans ce dossier spécial, l’accent sera mis en particulier sur les questions d’ordre culturel et mémoriel. On s’interrogera notamment sur la dimension symbolique des JO de Tokyo, sur les refoulés historiques qui les travaillent et sur la relation complexe qu’ils entretiennent avec la notion même d’après-guerre – cette parenthèse toujours ouverte que les JO de 1964 devaient pourtant fermer.

Les auteurs sont invités à soumettre un manuscrit (50 000 signes maximum) à la revue avant le 1er avril 2020. La publication est prévue en 2022.

Pour toute information complémentaire sur le format à suivre (références, bibliographie, etc.), voir les consignes aux auteurs sur le site : https://journals.openedition.org/cipango/687

Responsables scientifiques du numéro : Anne Bayard-Sakai, Yves Cadot, Thomas Garcin, Mickaël Lucken

Secrétaires de rédaction : Noémi Godefroy et Anne-Lise Mithout

Contact et adresse d’envoi des articles : noemi.godefroy[at]inalco.fr; anne-lise.mithout[at]univ-parisdiderot.fr