Navigation – Plan du site

AccueilNuméros68

68 | 2019
Mobilités dans le Sud globalisé : altérité, racialisation et fabrique des identités

Racialisation and othering in the context of mobilities: A focus on the globalised South
Sous la direction de Julien Debonneville, Asuncion Fresnoza-Flot et Gwenola Ricordeau
Couverture du n°68 | juillet 2020
Informations sur cette image
Crédits : Julien Debonneville 2012
208p.
ISBN 978-2-9602017-3-4

Partant du constat que la fabrique de l’altérité dans les mobilités transnationales est trop souvent saisie sous l’angle des migrations Sud-Nord, ce dossier propose de s’intéresser aux mobilités au sein du Sud globalisé. Les articles rassemblés dans ce dossier explorent des espaces géographiques variés et des formes diverses de mobilité et de circulation en lien avec le travail, les crises économiques et politiques, les pratiques artistiques, les mariages transnationaux ou encore la traite esclavagiste. Ils permettent de saisir comment l’altérité se construit dans différents contextes coloniaux et post-coloniaux, tout en pointant les effets performatifs qui en découlent. 

Ce dossier s’inscrit dès lors dans les débats en sciences sociales sur la globalisation, les mobilités, l’imbrication des rapports de pouvoir et la fabrique des identités racialisées.

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral via abonnement/accès payant sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro

  • Logo Université libre de Bruxelles
  • Logo Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  • Logo Institut de Sociologie
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search