Navigation – Plan du site

Consignes aux auteurs

Civilisations publie des articles relevant des différents champs de l’anthropologie, sans exclusive régionale ou temporelle. La revue s’engage à promouvoir particulièrement la publication de textes où les approches de l’anthropologie, de l’histoire et de la sociologie se renforcent mutuellement, révélant ainsi les processus de construction des sociétés. Outre cet intérêt pour les dynamiques culturelles, Civilisations entend soutenir la réflexion sur la démarche anthropologique dans ses rapports avec les autres sciences humaines. Un thème est mis à l’honneur dans chaque numéro mais les varia sont bienvenus.

Les contributions

Les contributions, rédigées en français ou en anglais, doivent être transmises sous forme de fichier attaché Word adressé au secrétariat de la revue <civilisations@ulb.ac.be>.

Il ne peut s’agir de textes déjà publiés, ni destinés à un quelconque autre usage qui n’aurait été présenté explicitement à l’éditeur.

La limite est fixée à 8.000 mots pour le corps du texte (sans compter les notes ni les références en fin d’article). Le fichier doit être paginé. Les notes sont données en numérotation continue, en bas de page, non en fin d’article.

Les articles peuvent être subdivisés en sous-titres et sous-sous-titres (pas plus de deux niveaux hiérarchiques), précédés respectivement par les codes (T1) et (T2).

Les mots dans une langue différente de celle où est rédigé l’article sont mis en italiques : à cette exception près, les auteurs emploient le minimum de fonctions liées au style (gras, souligné, caractères non latins, changement de police, etc.). Les majuscules ne sont pas accentuées. Les dates précises sont renseignées in extenso (12 novembre 1954). La revue ne reprend pas le système des points médians et recommande la juxtaposition des formes masculine et féminine là où c’est jugé opportun.

Les acronymes sont donnés sans points (ONU et non O.N.U.).

Les citations sont données avec des guillemets en chevrons («…»). Les guillemets à l’intérieur de guillemets suivent le modèle anglo-saxon («…“…”…»). Les citations contiguës de plus de 50 mots sont reprises sous forme de paragraphe avec un léger décrochage.

Les illustrations

Les photos (en couleur, de résolution d’au moins 300 dpi), cartes, schémas et tableaux sont bienvenus dans la mesure où ils soutiennent le propos du texte. Ils sont envoyés indépendamment de l’article, sous forme de fichier(s) à part. Tous ces éléments doivent être fournis avec un numéro, une légende et, le cas échéant, une ligne de crédit. Leur emplacement préférentiel dans le texte doit être mentionné entre parenthèses (<Figure 1>, etc.). La revue offre un support infographique pour la création de cartes et schémas. Si certaines illustrations sont concernées par les droits d’auteur, l’auteur de l’article doit s’assurer du respect de ces droits, la revue ne pouvant être tenue responsable pour quelque faute en la matière.

Les références bibliographiques

Les références citées ou utilisées sont données dans le corps du texte, entre parenthèses, en mentionnant l’auteur, l’année et, après un deux-points, les pages [ex. : (Abraham 1958 : 278-282)]. Les noms des auteurs sont écrits en minuscules, sinon pour la première lettre. S’il y a plusieurs références citées, elles seront séparées par un point-virgule (Abraham 1958 ; Corten & Mary 1995).

Les références citées sont renseignées dans une rubrique portant ce nom en fin d’article. Elles sont regroupées en une liste unique, par ordre alphabétique des auteurs en distinguant par des lettres (1999a, 1999b…) les publications d’une même année d’un même auteur. La première édition peut être renseignée entre crochets après l’année de l’édition référencée (Corten 1994 [1925]). Les titres des références dans des langues peu usitées par le lectorat sont traduits entre crochets. Les noms d’auteurs sont donnés en minuscules, sinon pour la première lettre.

Modèle à respecter

Références citées :

Newell, Sasha, 2012. The modernity bluff: Crime, consumption, and citizenship in Côte d’Ivoire. Chicago :University of Chicago Press.

Angé, Olivia & David Berliner (éds), 2015. Anthropology and nostalgia. New York & Oxford : Berghahn.

Petit, Pierre, 2013. « The backstage of ethnography as ethnography of the state. Coping with officials in the Lao People’s Democratic republic », in Sarah Turner (éd.), Red stamps and gold stars. Fieldwork in upland Socialist Asia, pp. 143-164. Vancouver-Toronto : UBC Press.

Noret, Joël, 2008, « Penser la place de la mort et du deuil », Social Anthropology/Anthropologie sociale 16(2), pp. 229-236.

  • Les prénoms sont renseignés (ou tout au moins le premier prénom pour les auteurs américains, les autres étant donnés sous forme d’initiales).

  • Les titres de revues et de livres sont en mis en italiques.

  • Les titres en anglais sont donnés sans majuscules (sinon le premier mot et les noms propres).

  • Les références sur internet sont données de façon aussi brève que possible, en renseignant l’adresse URL générique du site et la rubrique où se trouve la référence consultée ainsi que et la date à laquelle la référence a été consultée (ex. : consulté le 5 juin 2019).

  • Les lieux d’édition sont renseignés dans la langue utilisée pour l’article soumis à Civilisations (Londres en français, London en anglais).

Autres recommandations

Il est demandé aux auteurs de produire un résumé de 200 mots maximum dans la langue de l’article. Les auteurs suggéreront 5-6 mots-clés et rédigeront une courte notice (80 mots maximum) reprenant leurs affiliations académiques ou professionnelles et présentant les grandes lignes de leur carrière. Ces résumés, mots-clés et notices doivent être fournis en français et en anglais par les auteurs. Un modèle bilingue de notice biographique est disponible sur demande (par email à <civilisations@ulb.ac.be>).

Les textes soumis pour publication sont transmis à un comité de lecture. Sur base des avis recueillis, l’éditeur acceptera ou non la publication, ou engagera l’auteur à réaliser des amendements.