Navigation – Plan du site
Témoignage

Histoire des femmes et du genre dans les Balkans. Retour sur 50 ans d’enseignement et de recherche

Krassimira Daskalova
Traduction de Nicole Albert
p. 181-191

Notes de la rédaction

Traduit de l’anglais par Nicole Albert

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Pour compléter ce numéro, nous avons voulu échanger avec Krassimira Daskalova, professeure d’histoire contemporaine à l’université St. Kliment Ohridski de Sofia. Ses recherches personnelles sur la Bulgarie et les Balkans, mais aussi ses activités de coordination de la recherche – qui l’ont conduite, notamment, à présider l’International Federation for Research in Women’s History entre 2005 et 2010 – font de K. Daskalova une actrice de premier plan dans le développement de l’histoire des femmes et du genre depuis les années 1980. Tirant profit de sa vision d’ensemble assez unique, nous souhaitons dans cet entretien mettre l’accent sur trois points distincts et complémentaires que sont la naissance et l’implantation du champ, l’évolution de la relation entre la recherche et la politique, et le projet même de genrer l’espace (post-)ottoman.

Fabio Giomi & Ece Zerman : Vous souvenez-vous à quoi ressemblait le domaine avant 1989 ? Comment le militantisme et la recherche se combinaient-ils ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Krassimira Daskalova, « Histoire des femmes et du genre dans les Balkans. Retour sur 50 ans d’enseignement et de recherche », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 48 | 2018, 48 | 2018, 181-191.

Référence électronique

Krassimira Daskalova, « Histoire des femmes et du genre dans les Balkans. Retour sur 50 ans d’enseignement et de recherche », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 23 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/clio/15095 ; DOI : 10.4000/clio.15095

Haut de page

Auteur

Krassimira Daskalova

Krassimira Daskalova est professeure à l’université de Sofia St. Kliment Ohridski (Bulgarie), spécialiste de l’histoire comparative sociale et culturelle de l’Europe contemporaine, de la théorie féministe et de la méthodologie d’histoire des femmes et du genre. Depuis 2007 elle est éditrice de l’Aspasia. The International Yearbook of Central, Eastern and Southeastern European Women’s and Gender History. Elle a publié de nombreux travaux en anglais et en bulgare sur l’histoire des femmes et du genre dans les Balkans et l’Europe ainsi que sur l’histoire du livre et de la lecture. Auteure de trois monographies (la dernière étant Zheni, Pol i Modernizatsia in Bulgaria (1878-1944) [Femmes, genre et modernisation en Bulgarie], Sofia University Press, 2012), elle a édité seule et en collaboration 18 volumes, dont Voices of Their Own. Oral history interviews of women (Polis, 2004) ; avec Francisca de Haan et Anna Loutfi, A Biographical Dictionary of Women’s Movements and Feminisms: Central, Eastern and Southeastern Europe, 19th and 20th centuries (CEU Press, 2006) ; avec Sirkku K. Hellsten & Anne Maria Hollis, Women’s Citizenship and Political Rights (Palgrave Macmillan, 2006) ; avec Francisca de Haan, Margaret Allen et June Purvis, Women’s Activism. Global perspectives from the 1890s to the present (Routledge, 2012) ; et avec Caroline Hornstein-Tomic, Karl Kaser & Filip Radunovic, Gendering Post-Socialist Transition. Studies of changing gender perspectives (LIT Verlag, 2012). daskalova@phls.uni-sofia.bg

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page