Navigation – Plan du site
Documents

Masculinité et espace urbain dans la revue La Turquie kémaliste

Ayşe Saraçgil
Traduction de Christiane Klapisch-Zuber
p. 211-222

Notes de la rédaction

Traduit de l’italien par Christiane Klapisch-Zuber

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Je voudrais explorer ici la relation entre la construction de la masculinité et de l’espace urbain dans les premières décennies de la Turquie républicaine. Pour cela, je vais analyser plusieurs photos publiées dans La Turquie kémaliste, revue fondée en 1934 et dirigée jusqu’en 1937 par Vedat Nedim Tör, directeur du Département de la presse au ministère de l’Intérieur. Le but de cette publication était de diffuser à l’étranger, en particulier auprès des vainqueurs de la Grande Guerre, les succès de la nouvelle Turquie. Son tirage nous est inconnu, mais elle conserva jusqu’en 1937, avec une belle régularité, une cadence trimestrielle ; par la suite, les intervalles entre deux parutions devinrent plus irréguliers et souvent très longs. Elle utilisait le français, plus rarement l’anglais ou l’allemand. Le projet de la revue fut monté collectivement par Nedim Tör et un groupe d’intellectuels, en majorité anciens communistes, dont le niveau de formation surpassait souvent celui de nombre ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ayşe Saraçgil, « Masculinité et espace urbain dans la revue La Turquie kémaliste », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 48 | 2018, 48 | 2018, 211-222.

Référence électronique

Ayşe Saraçgil, « Masculinité et espace urbain dans la revue La Turquie kémaliste », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 23 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/clio/15131 ; DOI : 10.4000/clio.15131

Haut de page

Auteur

Ayşe Saraçgil

Ayşe Saraçgil est professeure de langue et de littérature turque à l’université de Florence. Spécialiste de l’Empire ottoman et de la Turquie, elle travaille dans une perspective historique sur les questions de genre, de démocratie, de nationalisme et d’identité nationale aux xixe et xxe siècles. Elle est l’auteure de plusieurs articles et d’une monographie : Il maschio camaleonte [Le mâle caméléon], Bruno Mondadori, 2001 (réédité en 2016 - Éditions académiques italiennes EAI) (éd. turque, revue et augmentée : Bukalemun Erkek, 2005, republié en 2017, Éditions académiques LAP LAMBERT). asaracgil@unifi.it

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page