Navigation – Plan du site
Varia

La petite enfance : terrain féminin ou terrain féministe ? Les femmes dans l’Organisation mondiale pour l’éducation préscolaire (1948-fin des années 1980)

Early childhood: a feminine or feminist terrain? Women in the World Organization for Early Childhood Education (OMEP)
Michel Christian
p. 261-281

Résumés

L’Organisation mondiale pour l’éducation préscolaire (OMEP) est une organisation internationale non gouvernementale créée en 1948 pour promouvoir l’éducation préscolaire. Organisation où les femmes sont dominantes, l’OMEP permet d’observer comment celles-ci entrent dans l’espace transnational en position de relative infériorité. L’organisation s’est légitimée en défendant une cause elle-même jugée féminine et ses membres, actifs au niveau international, accumulent un important capital social avant de s’y engager, soit en attendant la fin de leur carrière professionnelle, soit en associant le capital social de leur mari à leur engagement. L’OMEP a toujours promu une vision émancipatrice du travail féminin salarié et qualifié. Mais comme cette professionnalisation s’est appliquée à un domaine où les rôles féminins et masculins étaient déjà fixés de manière rigide, elle n’a suscité que peu de remises en question des représentations de genre dominantes. Elle ne peut donc pas être considérée comme féministe, mais fait partie d’un espace plus large de la cause des femmes.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

La progressive création d’un réseau transnational
Une organisation de femmes
Une organisation féministe ?

Aperçu du texte

L’Organisation mondiale pour l’éducation préscolaire (OMEP) est une organisation non gouvernementale qui se donne pour mission de mettre en contact les promotrices et promoteurs de l’éducation préscolaire collective et d’influencer les gouvernements et les organisations internationales. Elle encourage en particulier les travaux scientifiques et la diffusion de leurs résultats, ainsi que la promotion du statut professionnel des personnels chargés de la petite enfance. Entre 1948, date de sa fondation par une poignée de personnalités, et les années 1980, l’OMEP passe du statut de groupe informel à celui d’organisation structurée. Le nombre de comités nationaux qui en forment la base passe de 11 en 1950, essentiellement européens, à 41 en 1985, sur les cinq continents. Elle réunit et fait collaborer – et parfois se confronter – ses membres sur la base d’un intérêt commun pour la petite enfance, indépendamment des appartenances nationales et idéologiques, c’est pourquoi on peut dire que...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Christian, « La petite enfance : terrain féminin ou terrain féministe ? Les femmes dans l’Organisation mondiale pour l’éducation préscolaire (1948-fin des années 1980) », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 49 | 2019, 49 | 2019, 261-281.

Référence électronique

Michel Christian, « La petite enfance : terrain féminin ou terrain féministe ? Les femmes dans l’Organisation mondiale pour l’éducation préscolaire (1948-fin des années 1980) », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 49 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2020, consulté le 03 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/clio/16606 ; DOI : https://doi.org/10.4000/clio.16606

Haut de page

Auteur

Michel Christian

Christian Michel est chercheur associé au LARHRA (Lyon). Il s’intéresse à l’histoire transnationale de la petite enfance en Europe et aux États-Unis au xxe siècle. Publications récentes : « Le développement de l’éducation préscolaire en Afrique au prisme des organisations internationales (années 1960-années 1980) », in Yves Denéchère (dir.), Enjeux post-coloniaux de l’enfance et de la jeunesse dans l’espace francophone 1945-1989, Berne, Peter Lang, 2019 ; « Un printemps des crèches à l’Est ? Le cas de la RDA », Annales de démographie historique, 2019. Michel.christian40@yahoo.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page