Navigation – Plan du site

AccueilNuméros50Actualités de la rechercheFemmes et genre dans l’historiogr...

Actualités de la recherche

Femmes et genre dans l’historiographie des Caraïbes anglophones

Women and gender in Caribbean (English-speaking) historiography
Bridget Brereton
Traduction de Geneviève Knibiehler
p. 211-240

Résumés

En 1974, Lucille Mathurin Mair soutient sa thèse de doctorat à l’université des Indes occidentales (UWI) de Jamaïque. Son travail sera publié une première fois en 2006 sous le titre A Historical Study of Women in Jamaica, 1655-1844 ; il s’agit du premier long ouvrage d’histoire sur la vie des femmes caribéennes. En 1993, Verene Shepherd organise un colloque, toujours à l’université des Indes occidentales de Jamaïque, qui donnera lieu à une collection d’essais, publiés en 1995 sous le titre Engendering History : Caribbean Women in Historical Perspective. Ces deux événements marquent dès le début des années 1970 l’éclosion d’un ensemble significatif d’ouvrages sur les femmes et le genre dans l’histoire des Caraïbes anglophones ; les travaux de recherche dans ce domaine et leur publication ont connu un essor considérable depuis le milieu des années 1990. Ils se sont appuyés sur des archives administratives et privées mais ont aussi innové en pratiquant l’histoire orale et en enquêtant sur la tradition orale de la Caraïbe.

Haut de page

Notes de la rédaction

Le comité de rédaction de CLIO. Femmes Genre Histoire et Clara Palmiste remercient Bridget Brereton et la Caribbean Review of Gender Studies de les avoir autorisé.es à faire traduire et à publier en français l’article de référence de Bridget Brereton, « Women and Gender in Caribbean (English-speaking) Historiography : Sources and Methods », 2013/7, ed. Kamala Kempadoo, Halimah DeShong & Charmaine Crawford, p. 1-18.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Archives : documents officiels
Sources d’archives : documents non officiels
Histoire orale et tradition orale
Autres sources non-écrites

Aperçu du texte

En adéquation avec les recherches internationales, l’ensemble des publications de l’historiographie caribéenne anglophone témoigne d’un déplacement de « l’histoire des femmes » vers « l’histoire du genre ». Dans la toute première phase, aux Caraïbes comme ailleurs, l’accent est mis sur la récupération/redécouverte d’informations sur les femmes des sociétés du passé. La première approche est centrée sur la vie des femmes dans le passé et insiste sur leur centralité dans tout travail de recherche : des femmes sans histoire, on passe à l’histoire des femmes, comme le dit Jean Stubbs. L’approche suivante tente, bien sûr, d’analyser les détails significatifs qui différencient la vie des femmes de celle des hommes dans l’histoire d’une société donnée et au cours d’une période limitée ; elle se focalise sur les rôles attribués à l’homme et à la femme et sur les idéologies sexistes : leur développement et leur évolution avec le temps, ainsi que les changements historiques qu’elles entraînen...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bridget Brereton, « Femmes et genre dans l’historiographie des Caraïbes anglophones », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 50 | 2019, 50 | 2019, 211-240.

Référence électronique

Bridget Brereton, « Femmes et genre dans l’historiographie des Caraïbes anglophones », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 50 | 2019, mis en ligne le 02 janvier 2023, consulté le 22 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/clio/17417 ; DOI : https://doi.org/10.4000/clio.17417

Haut de page

Auteur

Bridget Brereton

Bridget Brereton est professeure émérite d’histoire à l’université des Indes occidentales (UWI), St Augustine, Trinité et Tobago. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages sur l’histoire des Caraïbes et de Trinidad, dont des ouvrages de référence tels que Race Relations in Colonial Trinidad, 1870-1900 et A History of Modern Trinidad, 1783-1962. Elle est rédactrice en chef ou corédactrice en chef de plusieurs autres (dont le volume V de l’Histoire générale des Caraïbes de l’UNESCO) et est l’auteure de nombreux articles de revues, chapitres de livres et critiques de livres. bridget.m.brereton@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search