Navigation – Plan du site

AccueilNuméros52DossierLe coitus interruptus comme ficti...

Dossier

Le coitus interruptus comme fiction de viol ? Le point de vue d’un théologien catholique au début du xixe siècle

Coitus interruptus defined fictionally as rape? The view of a French Catholic theologian of the early nineteenth century.
Claude Langlois
p. 119-136

Résumés

Cet article cherche à mettre en lumière les modalités complexes qui, dans la théologie morale catholique, unissent pratique sexuelle et violence. Il le fait en prenant comme référence un moment spécifique (les années 1820) dans un espace singulier (la France malthusienne). Le théologien Jean-Baptiste Bouvier, acteur principal de cette réflexion, prenant acte de la réalité de la limitation des naissances par coitus interruptus, propose la fiction vraie de la non-culpabilité de la femme à laquelle son mari impose sa pratique par la force. Or ce scénario, élaboré pour déculpabiliser les femmes mariées fidèles à l’Église, va beaucoup plus loin que son aspect circonstanciel. En effet il déconstruit un rigorisme doctrinal, officiel en France depuis 1700, selon lequel, en cas de viol, une part de responsabilité – et donc de culpabilité – est imputée à la femme si elle ne s’oppose pas de manière visible, audible et tangible à la violence qu’elle subit.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Onanisme conjugal et sexualité violente
Aux racines de la violence sexuelle
Violence et sexualité, mise en perspective historique

Aperçu du texte

Le moment 1820, pour le catholicisme français, est celui où, après les grandes missions urbaines controversées et l’impossible renégociation du Concordat, il faut terminer la réorganisation catholique, en donnant définitivement aux quatre-vingts diocèses retenus un cadre départemental et en facilitant le recrutement des séminaristes pour trouver une relève à des prêtres vieillis et meurtris par les événements. Le clergé en exercice constate vite la réalité de la limitation des naissances par coitus interruptus ou retrait, déjà connue à la veille de la Révolution. Il a besoin de nouveaux manuels de confession. Les nouveaux prêtres, recrutés par milliers et à la hâte doivent connaître en effet, quand les femmes se confessent, les nouvelles réalités du « lit conjugal », et adapter leur discours à la réalité de la limitation des naissances.

Cet enseignement a été porté avant tout par le théologien manceau Jean-Baptiste Bouvier (1783-1854), un autodidacte formé juste après la Révolution,...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claude Langlois, « Le coitus interruptus comme fiction de viol ? Le point de vue d’un théologien catholique au début du xixe siècle », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 52 | 2020, 52 | 2020, 119-136.

Référence électronique

Claude Langlois, « Le coitus interruptus comme fiction de viol ? Le point de vue d’un théologien catholique au début du xixe siècle », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 52 | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 17 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/clio/18681 ; DOI : https://doi.org/10.4000/clio.18681

Haut de page

Auteur

Claude Langlois

Claude Langlois est directeur d’études émérite à l’Ephe. Il s’est fait connaître par sa thèse d’État sur les congrégations religieuses au xixe siècle, Le catholicisme au féminin (1985). Il est devenu par la suite un spécialiste de l’histoire de la morale sexuelle et de l’écriture mystique féminine. Il a été président de la Sections des Sciences religieuses et a mis en place, avec Régis Debray, l’IESR (Institut européen en sciences des religions). Dernier ouvrage paru, On savait mais quoi ? La pédophilie dans l’Église de la Révolution à nos jours (Seuil, 2020). Clalanglois[at]wanadoo.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search