Navigation – Plan du site

AccueilNuméros52VariaLe « recyclage des femmes ». Repr...

Varia

Le « recyclage des femmes ». Représentations télévisuelles de la formation professionnelle

“Recycling women”: representations of women’s vocational training on French television (1958-1973)
Françoise F. Laot
p. 229-251

Résumés

Cet article explore le moment où le thème de la formation professionnelle des femmes, longtemps négligé, s’invite dans le débat public sous la pression d’organisations internationales et nationales. À partir d’un corpus de documentaires et reportages filmés diffusés à la télévision française entre 1958 et 1973 et de différents fonds d’archives, il analyse l’émergence d’une figure de femme en formation professionnelle féminine, celle d’une femme au foyer souhaitant (re)trouver un travail après une longue interruption pour raison familiale. Cette figure en vient à éclipser toute autre image, notamment celle de la salariée en formation. Les documents filmés sont pris ici comme des révélateurs des manières de penser la formation et son public dans une période de transition historique, celle d’une remise en question des rôles socio-sexuels en particulier vis-à-vis du travail.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Images télévisées et formation dans une période de grandes mutations (1958-1973)
Description du corpus
Une très nette sous-représentation à l’écran des femmes en formation
Construction d’une figure non transgressive de femme en formation
Images d’une formation spécifiquement féminine
Former des professionnelles ou aider les femmes au foyer à résoudre des problèmes psychologiques ?

Aperçu du texte

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la formation des adultes prend de l’importance à l’échelle internationale. En France, la construction d’une politique publique se consolide avec la loi de 1959 sur la promotion sociale, puis celle de 1971 sur la formation professionnelle continue. Cette dernière fait alors l’objet d’un très large consensus.Dans ce contexte, la formation des femmes se trouve quelque peu oubliée. Cependant, au milieu des années 1960, quelques militantes syndicales alertent plusieurs organisations internationales et ces mobilisations influencent les politiques nationales.

Au cours de cette période, le vocabulaire pour désigner la formation n’est pas encore stabilisé. Ainsi, selon les objectifs poursuivis, parle-t-on de « perfectionnement », de « reconversion », ou encore de « recyclage ». Ceux qui suivent les « sessions » ou « stages » de formation sont appelés des « auditeurs ». Le féminin n’est pas usité car les femmes ne sont pas pensées comme des cibles p...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise F. Laot, « Le « recyclage des femmes ». Représentations télévisuelles de la formation professionnelle », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 52 | 2020, 52 | 2020, 229-251.

Référence électronique

Françoise F. Laot, « Le « recyclage des femmes ». Représentations télévisuelles de la formation professionnelle », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 52 | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 17 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/clio/18724 ; DOI : https://doi.org/10.4000/clio.18724

Haut de page

Auteur

Françoise F. Laot

Françoise F. Laot est socio-historienne, professeure à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, membre du Centre de recherche interuniversitaire Expérience, ressources culturelles, éducation (Experice) et associée au Centre de recherche sur les liens sociaux (Cerlis). Ses recherches portent sur l’histoire de l’éducation et de la formation des adultes, hommes et femmes, notamment à partir d’images. Elle a publié récemment deux numéros de revue, l’un avec Michał Bron (« Pioneering Women in European Adult Education 1860s/70s-1910s », Pedagogika Społeczna/Social Pedagogy Quarterly, XIX, 1/75, 2020), l’autre avec Marianne Cailloux et Anne Monjaret (« Femmes au travail : quelles archives visuelles ? », Images du travail/Travail des images, 6/7, 2018). Elle est l’auteure de l’ouvrage : Un film comme source pour l'histoire de la formation des adultes hommes... et femmes. “Retour à l'école ?”, Nancy, 1966. francoise.laot[at]univ-paris8.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search