Navigation – Plan du site

AccueilNuméros54Actualité de la rechercheNudité et genre en France au xixe...

Actualité de la recherche

Nudité et genre en France au xixe siècle

Un bilan historiographique
Nudity and gender in France in the nineteenth century. An historigraphic analysis
Lise Manin
p. 197-221

Résumés

Ce bilan historiographique repose sur une vaste enquête menée à travers les différents champs historiographiques susceptibles d’informer l’évolution des pratiques et représentations de la nudité. L’objectif est d’éclairer les rapports dialectiques que le corps dénudé entretient avec les normes et les relations de genre en France au cours du second xixe siècle. Au cœur de la fabrique des archétypes du féminin et du masculin, les représentations différenciées du dénudement constituent un maillon essentiel dans la perpétuation de la domination masculine tout au long de la période. Cependant, au tournant du siècle, le dénudement représente paradoxalement un instrument de libération individuelle pour une série de pionnières, artistes et sportives qui, en s’emparant de nouvelles représentations du corps, ont pu subvertir les normes de genre propres à la culture bourgeoise et conquérir ainsi une marge d’autonomie et de liberté sans précédent.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

À la recherche des corps dénudés
Nudités et fabrique du genre
Éducation et corps dénudés
Imaginaires et images du corps féminin
Modalités et enjeux du spectacle des corps
Nudités pionnières : une mise en question des normes de genre ?
Éducation physique et naturisme : vers la promotion d’un dénudement sain
Une timide et paradoxale libération des corps et regards féminins
Les « femmes nues » au théâtre et les premières nageuses

Aperçu du texte

À la recherche des corps dénudés

Malgré la vitalité de l’histoire du corps et des sensibilités en France, celle de la nudité reste « encore obscure », comme ont pu le noter Régis Bertrand et Anne Carol en 2008. Cette question s’avère effectivement délaissée alors même que l’histoire de l’art s’est particulièrement intéressée aux reconfigurations du nu en peinture au xixe siècle. Le tome 2 de l’ouvrage collectif l’Histoire du corps, paru en 2005, témoigne de cette dissymétrie : des situations de nudité sont ponctuellement évoquées, au détour de développements sur l’imaginaire érotique ou les pratiques sexuelles, mais dans ce volume seul le tableau de nu fait l’objet de considérations spécifiques sous la plume de l’historien de l’art Henri Zerner. Dans L’Histoire de la vie privée, publiée six ans plus tôt, les corps dénudés sont tout autant éclipsés : ils n’apparaissent qu’indirectement dans les passages consacrés à l’essor du marché pornographique dans les années 1850 ou au développem...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lise Manin, « Nudité et genre en France au xixe siècle »Clio. Femmes, Genre, Histoire, 54 | 2021, 197-221.

Référence électronique

Lise Manin, « Nudité et genre en France au xixe siècle »Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 54 | 2021, mis en ligne le 02 janvier 2025, consulté le 21 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/clio/20758 ; DOI : https://doi.org/10.4000/clio.20758

Haut de page

Auteur

Lise Manin

Lise Manin est ancienne élève de l’ENS de Lyon et agrégée d’histoire. Elle a mené ses travaux de recherche doctorale au sein du centre d’histoire du xixe siècle (université Paris 1–Panthéon-Sorbonne). Sa thèse porte sur les pratiques et représentations de la nudité ainsi que sur le déplacement des seuils de pudeur, en particulier dans l’espace public, dans la France du second xixe siècle. Elle a notamment publié « Outrages publics à la pudeur et outrages aux bonnes mœurs : la nudité en procès dans la France du second xixe siècle », in François Cadilhon, Philippe Chassaigne & Éric Suire (dir.), Censure et autorités publiques. De l’époque moderne à nos jours (Bruxelles, Peter Lang, 2015), p. 251-264 et « Perverses promiscuités ? Bains publics et cafés-concerts parisiens au second xixe siècle », Genre, sexualité & société, 10, 2013, [En ligne: http://journals.openedition.org/gss/2955] manin.lise[at]wanadoo.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Belin
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search