Navigation – Plan du site

AccueilNuméros55DossierLe serin amoureux

Dossier

Le serin amoureux

Sexe, reproduction et race chez Buffon
The canary in love. Sex, reproduction and race in the work of Buffon
Jens Amborg
p. 91-112

Résumés

Cet article interroge la co-construction des concepts de race, de sexe et de reproduction dans l’histoire naturelle et l’élevage des animaux au xviiie siècle. L’analyse porte sur l’article « Serin des Canaries » de l’Histoire naturelle de Buffon. Il s’agit, dans un premier temps, d’examiner la signification sociale et culturelle de l’élevage de ces oiseaux à Paris au xviiie siècle, particulièrement populaire parmi les femmes aisées. Dans un deuxième temps, l’analyse se focalise sur l’article de Buffon pour montrer comment les descriptions scientifiques des différences sexuelles chez les animaux conduisent à la naturalisation des différences humaines, à travers ce que nous appelons un « cercle anthropocentrique de naturalisation ». Dans un troisième temps, nous montrons comment les deux catégories de sexe et de race sont construites l’une par rapport à l’autre dans l’histoire naturelle de Buffon et dans l’élevage des animaux de l’époque.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

Un « amusement innocent » de femmes
Le cercle anthropomorphique de naturalisation
Sexe, race et perfectionnement

Aperçu du texte

L’élevage des animaux a longtemps constitué un domaine important des savoirs pratiques sur la reproduction et l’hérédité. Au xviiie siècle, c’est la notion de « race » qui est élaborée à l’aune des savoirs sur la domestication des animaux. La « race » prend alors un nouveau sens en histoire naturelle : elle s’appuie sur des catégories plus ou moins stables empruntées aux grandes classifications contemporaines de la nature, applicables aussi bien aux humains qu’aux animaux domestiques. Cette vision raciale s’inscrit dans le cadre d’une transformation générale des sciences de la vie où le nouveau concept de « reproduction » – encore une notion qui s’applique sans distinction aux humains et aux animaux – introduit, dès le milieu du siècle, une perspective généalogique et une nouvelle temporalité de la nature, ce qui est particulièrement sensible dans l’œuvre du naturaliste français Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon (1707-1788). Claude-Olivier Doron a montré que la race humaine pou...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jens Amborg, « Le serin amoureux »Clio. Femmes, Genre, Histoire, 55 | 2022, 91-112.

Référence électronique

Jens Amborg, « Le serin amoureux »Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 55 | 2022, mis en ligne le 01 janvier 2025, consulté le 27 novembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/clio/21494 ; DOI : https://doi.org/10.4000/clio.21494

Haut de page

Auteur

Jens Amborg

Jens Amborg est doctorant à l’université d’Uppsala où il enseigne l’histoire des sciences, des savoirs et de la médecine. Il s’intéresse particulièrement à l’élevage des animaux et à la construction des théories de la reproduction et de la race dans la France du xviiie siècle. jens.amborg@idehist.uu.se

Articles du même auteur

  • Un débat historiographique [Résumé | Accès restreint]
    Genre, animaux, animalité au siècle des Lumières
    A historiographical debate. Gender, animals and animality in the Enlightenment
    Paru dans Clio. Femmes, Genre, Histoire, 55 | 2022
Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Belin
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search