Navigation – Plan du site

AccueilNuméros55Actualité de la rechercheUn débat historiographique

Actualité de la recherche

Un débat historiographique

Genre, animaux, animalité au siècle des Lumières
A historiographical debate. Gender, animals and animality in the Enlightenment
Jens Amborg, Tomohiro Kaibara et Silvia Sebastiani
p. 209-240

Résumés

Ce bilan historiographique porte sur la nouvelle conception du sexe qui se dessine au siècle des Lumières et ses liens avec le développement d’un type inédit de rapports entre humains et animaux dans les espaces métropolitains et coloniaux. Depuis une trentaine d’années, l’histoire des émotions et l’histoire des sciences de l’homme ont contribué à éclairer les conditions historiques dans lesquelles s’est constitué le paradigme anthropologique des Lumières. L’article identifie un certain nombre de thématiques – la domestication, l’émergence de l’animal de compagnie, la pratique de l’élevage sélectif – dont l’étude a permis de reconfigurer les approches du genre. En portant une attention nouvelle aux relations entre genre et animalité, ces travaux ont apporté une contribution décisive à la compréhension des débats savants et politiques des Lumières sur les frontières de l’humain et le binôme nature-culture.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

Domestications
En ville : l’animal de compagnie
Aux champs : élevage, amélioration, reproduction
Frontières de l’humain
Nature et histoire
Anatomies et histoires naturelles
Déclinaisons impériales et coloniales

Aperçu du texte

Qu’est-ce que l’animal ? Voilà une de ces questions dont on est d’autant plus embarrassé, qu’on a plus de philosophie & plus de connoissance de l’histoire naturelle.

Depuis longtemps déjà l’historiographie a identifié le xviiiesiècle comme un tournant où sont radicalement repensées les relations entre les humains et les animaux, ainsi que les relations entre les sexes. Historiquement et historiographiquement, les Lumières constituent un espace de débats sur ces relations, caractérisé par une multitude de positions, mais aussi par des ambivalences et des tensions, tant sur le plan philosophique que scientifique. La question de l’humain et de ses frontières internes (de race et de genre) et externes (avec les autres espèces) y est centrale. La singularité des Lumières a été envisagée dans la perspective désormais classique de la mise en œuvre de technologies de domination de la nature qui trouvent leurs terrains d’application aussi bien dans les espaces métropolitains que dans les esp...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jens Amborg, Tomohiro Kaibara et Silvia Sebastiani, « Un débat historiographique »Clio. Femmes, Genre, Histoire, 55 | 2022, 209-240.

Référence électronique

Jens Amborg, Tomohiro Kaibara et Silvia Sebastiani, « Un débat historiographique »Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 55 | 2022, mis en ligne le 01 janvier 2025, consulté le 27 novembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/clio/21885 ; DOI : https://doi.org/10.4000/clio.21885

Haut de page

Auteurs

Jens Amborg

Jens Amborg est doctorant à l’université d’Uppsala où il enseigne l’histoire des sciences, des savoirs et de la médecine. Il s’intéresse particulièrement à l’élevage des animaux et à la construction des théories de la reproduction et de la race dans la France du xviiie siècle. jens.amborg@idehist.uu.se

Articles du même auteur

  • Le serin amoureux [Résumé | Accès restreint]
    Sexe, reproduction et race chez Buffon
    The canary in love. Sex, reproduction and race in the work of Buffon
    Paru dans Clio. Femmes, Genre, Histoire, 55 | 2022

Tomohiro Kaibara

Tomohiro Kaibara est titulaire d’un master en études françaises de l’Université de Tokyo, doctorant contractuel au CRH (CNRS/Ehess). Il prépare une thèse intitulée « Le grand sacre des chats. L’invention d’un animal de compagnie en France (1670-1830) » sous la direction d’Antoine Lilti. Outre ses articles en japonais, il a publié « “Tout Paris pleure en sot” : émotions, larmes et public de théâtre dans la querelle d’Inès de Castro », Dix-Huitième Siècle, 53, 2021, p. 461-478. tomohiro.kaibara@ehess.fr

Articles du même auteur

Silvia Sebastiani

Silvia Sebastiani est directrice d’études de l’Ehess. Spécialiste des Lumières, elle s’intéresse aux questions de race, de genre, d’animalité et d’écriture de l’histoire. Elle est notamment l’auteure de The Scottish Enlightenment : race, gender, and the limits of progress (Palgrave-Macmillan, 2013 – traduction remaniée du livre italien publié chez Il Mulino en 2008) et co-auteure, avec Jean-–Frédéric Schaub, de Race et histoire dans les sociétés occidentales (xve-xviiie siècle) (Albin Michel, 2021). Elle termine un livre sur les frontières de l’humanité au xviiie siècle, en se concentrant sur les grands singes dans l’élaboration des sciences humaines et sociales. silvia.sebastiani@ehess.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Belin
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search