Navigation – Plan du site

AccueilNuméros57DossierLa supériorité sportive féminine ...

Dossier

La supériorité sportive féminine soviétique, un enjeu de guerre froide

Soviet women’s sporting superiority: a Cold War issue
Sylvain Dufraisse
p. 113-131

Résumés

Durant la fin des années 1940, les sections de sport et le comité national olympique soviétique intègrent les fédérations et le Comité international olympique, ce qui leur permet de prendre part aux compétitions et à la communauté mondiale des sportifs. Très vite, les championnes d’URSS remportent de francs succès. La participation soviétique y a une double fonction dans la « politique extérieure de l’image » (R. Frank). D’une part, elle donne à voir les succès en matière d’égalité femmes-hommes. D’autre part, elle permet d’obtenir des médailles, essentielles à la mesure de la suprématie soviétique en matière de sport. Cet article étudie la manière dont l’administration et les médias soviétiques ont construit – en pratique et en représentations – la supériorité sportive féminine soviétique en interaction avec l’étranger. Loin d’être isolés, les acteurs du sport soviétique s’adaptent aux règlements internationaux, aux réactions que les performances des athlètes d’URSS suscitent et aux controverses qui surgissent dans la presse de l’adversaire.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2027.
Consulter cet article

Plan

L’entrée en scène des sportives soviétiques (fin des années 1940-début des années 1950)
La confrontation des modèles de genre dans le sport international (années 1950‑1966)
La mise en place du contrôle de féminité et ses répercussions (1966-fin des années 1970)

Aperçu du texte

Le sport, du fait de sa médiatisation et de sa projection internationale, de sa focalisation sur le corps et de l’investissement physique qu’il nécessite, est un moyen efficace de mesurer et de confronter les modèles sociaux et politiques, comme les « régimes de genre », que les athlètes incarnent. Au-delà de la seule affirmation symbolique des performances, c’est aussi un ensemble de systèmes de préparation, de statuts conférés aux acteurs et actrices et de techniques de jeu ou d’entraînement qui est auréolé de victoires, ou qui en ressort entaché. Dans les dernières décennies de la guerre froide, de nombreuses critiques (confusion des genres et manipulation des âges, maltraitances, pratique des grossesses dopantes) ont contribué à dénigrer le sport féminin soviétique, et plus largement celui du monde socialiste. Elles ont permis d’expliquer ses apparents succès dans le contexte de confrontation avec le camp capitaliste. Le sport masculin n’a en revanche pas été marqué par un tel f...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvain Dufraisse, « La supériorité sportive féminine soviétique, un enjeu de guerre froide »Clio, 57 | 2023, 113-131.

Référence électronique

Sylvain Dufraisse, « La supériorité sportive féminine soviétique, un enjeu de guerre froide »Clio [En ligne], 57 | 2023, mis en ligne le 02 janvier 2026, consulté le 20 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/clio/23400 ; DOI : https://doi.org/10.4000/clio.23400

Haut de page

Auteur

Sylvain Dufraisse

Sylvain Dufraisse, agrégé d’histoire et docteur en histoire contemporaine, est actuellement maître de conférences à Nantes Université. Il a travaillé dans le cadre de son doctorat sur l’histoire de l’élite sportive soviétique des années 1930 aux Jeux Olympiques de Moscou en 1980. Il poursuit ses recherches dans deux directions : l’internationalisation de l’expertise sportive soviétique et l’histoire des pratiques de loisirs en URSS. Il est l’auteur de l’ouvrage Les Héros du sport. Une histoire des champions soviétiques (années 1930-années 1980) (Champvallon, 2019). Sylvain.Dufraisse@univ-nantes.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search