Navigation – Plan du site

Plural variation in L1 and early L2 acquisition of German: social, dialectal and methodological factors

Katharina Korecky-Kröll, Sabine Sommer-Lolei, Viktoria Templ, Maria Weichselbaum, Kumru Uzunkaya-Sharma & Wolfgang U. Dressler

Résumés

En raison de forte variation et concurrence entre des formes différentes potentielles, la formation du pluriel allemand est connue pour être difficile pour des enfants acquérant l’allemand comme première ou deuxième langue. Pour démêler des facteurs linguistiques, sociaux et méthodiques, nous avons examiné l’acquisition du pluriel allemand de 56 enfants âgés de 3;1 à 4;8 en moyenne habitant à Vienne (Autriche). Les groupes d’enfants ont été équilibrés pour statut socio-économique (SES), origine linguistique et sexe. Nous avons utilisé deux méthodologies différentes : (1) un test d’élicitation de pluriels à base des images dans lequel l’enfant forme le pluriel d’un singulier donné par l’expérimentateur, (2) la production spontanée à l’école maternelle. Les résultats montrent des effets d’origine linguistique, de SES et de méthodologie : Les enfants monolingues de SES plus élevé obtiennent les meilleurs résultats dans les deux contextes, mais la disparité de SES et d’origine linguistique est plus grande dans le test que dans la production spontanée. Si les formes dialectales sont traitées comme des pluriels corrects, les effets de SES et d’origine linguistique sont légèrement atténués. Nous plaidons donc pour l’usage des dessins de méthodes mixtes pour avoir une vue aussi complète que possible sur les compétences linguistiques des enfants, surtout quand on examine des populations vulnérables.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Katharina Korecky-Kröll, Sabine Sommer-Lolei, Viktoria Templ, Maria Weichselbaum, Kumru Uzunkaya-Sharma & Wolfgang U. Dressler, « Plural variation in L1 and early L2 acquisition of German: social, dialectal and methodological factors », CogniTextes [En ligne], Volume 17 | 2018, mis en ligne le 23 décembre 2017, consulté le 22 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/cognitextes/974 ; DOI : 10.4000/cognitextes.974

Haut de page

Auteurs

Katharina Korecky-Kröll

University of Vienna

Sabine Sommer-Lolei

Austrian Academy of Sciences

Viktoria Templ

University of Vienna

Maria Weichselbaum

University of Vienna

Kumru Uzunkaya-Sharma

University of Vienna

Wolfgang U. Dressler

University of Vienna
Austrian Academy of Sciences

Haut de page
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journals
  • Logo ERIH PLUS | NSD
  • Logo AFLiCo – Association française de linguistique cognitive
  • OpenEdition Journals