Navigation – Plan du site

AccueilNuméros282VariaLes stratégies d’adaptation des a...

Varia

Les stratégies d’adaptation des agro-éleveurs de la steppe algérienne face au changement climatique (cas de la région de Ras El Ma)

Climate change adaptation strategies of agro-pastoralists in the Algerian steppe (case of Ras El Ma area)
Zaza Bensmira, Sophie Bouju, Hellal Benchaben, Meriem Bensmira, Marie-Louise Penin et Camille Noûs
p. 205-236

Résumés

Les effets des changements climatiques se sont accentués au cours des dernières décennies en Algérie, entraînant des conséquences importantes sur les systèmes de production. C’est le cas notamment dans la steppe, où l’agro-pastoralisme dépend fortement de la pluviométrie. À partir d’une enquête de terrain sur 60 personnes, cette étude met en évidence les pratiques adoptées par les agro-pasteurs de la région de Ras El Ma pour s’adapter aux évolutions du climat et les stratégies diversifiées mises en place aussi bien à court terme qu’à long terme. C’est à travers ces voies d’adaptation que les éleveurs de Ras El Ma reconstituent leur capital productif au cours des crises environnementales. Mais avec une réussite inégale selon les moyens de production détenus par les éleveurs. Nos résultats montrent que les petits éleveurs sédentaires sont beaucoup plus vulnérables au changement climatique que les gros éleveurs transhumants.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

État de l’art sur le changement climatique, la désertification et l’adaptation du pastoralisme en Afrique du Nord
Le changement climatique
La désertification et les stratégies d’adaptation des agro-pasteurs
Matériels et méthodes
Description du site d’étude
Méthodologie adoptée
Résultats
Un changement climatique qui entraîne des conséquences multiples pour les populations
Des systèmes de production agro-pastoraux qui ont connu des mutations importantes
Des facteurs d’évolution multiples
Une typologie basée sur la mobilité
Les gros éleveurs transhumants
Les éleveurs semi-sédentaires transhumants
Les petits et moyens éleveurs sédentaires
Des stratégies d’adaptation diversifiées
Des stratégies à court terme
Les prières et les implorations
Le départ en transhumance et la location fourragère
La pratique de la céréaliculture avec retard des semis et approvisionnement en aliments pour bétail
La décapitalisation par vente d’animaux
Le recours aux relations sociales
Le rôle du capital humain
La diversification des revenus
Des stratégies à plus long terme
Discussion générale
Conclusion

Aperçu du texte

Selon le rapport du GIEC de 2014, la Méditerranée est l’un des hotspots mondiaux face au réchauffement climatique, l’un des endroits les plus exposés aux lourdes conséquences d’une augmentation des températures au-delà de 1,5° C (Poletti, 2018). C’est particulièrement le cas au Maghreb où l’on assiste à une fragilisation des exploitations agricoles dans un contexte climatique changeant et de plus en plus aléatoire (GIEC, 2014).

À l’instar des autres pays de la région, l’Algérie est particulièrement affectée par le changement climatique et la désertification qui en résulte, entraînant une régression du couvert végétal et une rupture des équilibres traditionnels. En effet, les zones les plus arrosées du pays avec plus de 400 mm de pluie par an se limitent à une bande d’un maximum de 150 km de distance au littoral (Ministère de l’environnement et des énergies renouvelables, 2018). Tandis que la steppe algérienne, région essentiellement à vocation pastorale, qui s’étend sur 20 millions d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Zaza Bensmira, Sophie Bouju, Hellal Benchaben, Meriem Bensmira, Marie-Louise Penin et Camille Noûs, « Les stratégies d’adaptation des agro-éleveurs de la steppe algérienne face au changement climatique (cas de la région de Ras El Ma) »Les Cahiers d’Outre-Mer, 282 | 2020, 205-236.

Référence électronique

Zaza Bensmira, Sophie Bouju, Hellal Benchaben, Meriem Bensmira, Marie-Louise Penin et Camille Noûs, « Les stratégies d’adaptation des agro-éleveurs de la steppe algérienne face au changement climatique (cas de la région de Ras El Ma) »Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 282 | Juillet-Décembre, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 30 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/com/12259 ; DOI : https://doi.org/10.4000/com.12259

Haut de page

Auteurs

Zaza Bensmira

Universite de Mascara, zaza.bensmira@univ-mascara.dz

Articles du même auteur

Sophie Bouju

PASSAGES, UMR 5319, CNRS, Univ. Bordeaux Montaigne, sbouju@u-bordeaux-montaigne.fr

Articles du même auteur

Hellal Benchaben

Université de Tiaret, hellal_b@yahoo.com

Meriem Bensmira

Universite de Mascara, meriem.bensmira@univ-mascara.dz

Marie-Louise Penin

PASSAGES, UMR 5319, CNRS, marylouisepenin@yahoo.fr

Camille Noûs

Laboratoire Cogitamus, camille.nous@cogitamus.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Logo Université Bordeaux Montaigne
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search