Navigation – Plan du site

AccueilNuméros282RubriquesCOM en parleQuelques réflexions sur la tragéd...

Rubriques
COM en parle

Quelques réflexions sur la tragédie humanitaire du confinement national de 2020 en Inde, son appréhension et la pratique de la recherche

Anthony Goreau-Ponceaud et Rémi de Bercegol
p. 465-478

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Décoloniser nos savoirs : l'appréhension de la première vague en Inde
Le plus important confinement au monde
La recherche malgré tout ?
Conclusion : un remède pire que le mal ?

Aperçu du texte

L’Union indienne est fréquemment présentée comme le second pays le plus peuplé du monde, aux métropoles polluées, saturées et surpeuplées où la distanciation physique reste exclue pour une bonne part de la population installée dans des slums. Dès la première vague, à l’énoncé de ces seuls paramètres, l’épidémie de Covid-19 s’y annonçait catastrophique. Il est vrai que le pays a enregistré 11 millions de contaminations (au moment où nous écrivons cette contribution), le second plus grand nombre au monde après les États-Unis. Triste record, qui sera prolongé par la mutation du virus et la violente vague d’avril-mai 2021. En revanche, avec 154 428 décès (au 1er février 2021, soit 2 mois avant l’explosion du nombre de cas courant avril 2021) pour 1,38 milliard d’habitants (soit 17,5 % de la population mondiale), l’Inde apparaissait finalement relativement épargnée par l’épidémie, avec un taux de mortalité de « seulement » 1,5 à 1,6 %, loin derrière les pays occidentaux comme par exemple...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anthony Goreau-Ponceaud et Rémi de Bercegol, « Quelques réflexions sur la tragédie humanitaire du confinement national de 2020 en Inde, son appréhension et la pratique de la recherche »Les Cahiers d’Outre-Mer, 282 | 2020, 465-478.

Référence électronique

Anthony Goreau-Ponceaud et Rémi de Bercegol, « Quelques réflexions sur la tragédie humanitaire du confinement national de 2020 en Inde, son appréhension et la pratique de la recherche »Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 282 | Juillet-Décembre, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 30 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/com/12659 ; DOI : https://doi.org/10.4000/com.12659

Haut de page

Auteurs

Anthony Goreau-Ponceaud

Université de Bordeaux, UMR 5115 LAM, Institut Français de Pondichéry, anthonygoreau@yahoo.fr

Articles du même auteur

Rémi de Bercegol

CNRS, USR 3330, Institut Français de Pondichéry, remi.debercegol@cnrs.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Logo Université Bordeaux Montaigne
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search