Navigation – Plan du site

AccueilNuméros283DossierMarie-Galante : une société du Rhum

Dossier

Marie-Galante : une société du Rhum

Marie-Galante : a rhum-based society
Brieuc Bisson et Pierre Turkovics
p. 123-157

Résumés

Marge d’une marge, Marie-Galante, située au sud-est de la Guadeloupe, fait partie intégrante des départements et régions d’Outre-Mer français (DROM) et a pour spécificité d’être un héritage direct des îles cannières qui ont fait la fortune de la façade atlantique française au xviiie siècle. À ce titre la culture de la canne y a une place fondamentale, ainsi que le rhum, boisson alcoolisée tirée du jus de canne. Cet article propose une géographie sociale et culturelle de Marie-Galante au prisme du rhum en envisageant l’importance du rhum dans la constitution d’une géographie spécifique, puis en questionnant sa place dans la société marie-galantaise, et enfin en se penchant sur les leviers possibles de développement que peut représenter le rhum pour l’île.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction
La Canne : vecteur d’une organisation territoriale fragmentée
L’île d’une île, une « surinsularité » caraïbéenne
Une île forgée par la culture de la canne à sucre
Le temps des habitations-sucreries – une mise en valeur progressive de Marie-Galante par la culture de la canne à sucre
Le temps des usines centrales modernes : une concentration capitalistique centrée sur l’ouest de l’île accentuant la marginalisation des Hauts et des Bas
Le rhum marie-galantais : de l’île aux tranchées
Des pratiques différenciées du rhum dans une société postcoloniale cloisonnée
Un “objet culturel” fortement spatialisé, des pratiques diversifiées et cloisonnées
Le ti-feu « informel », apanage des hommes du cru
Le rhum du quotidien, une consommation « traditionnelle »
Un alcool fort original de plus en plus prisé, le « wom a nou », se mondialise
Découvrir et acheter, boire du rhum à la distillerie
Une identité marie-galantaise en construction
Une identité recomposée sur une « île en transition »
La mise en tourisme incomplète des infrastructures cannières
La mue touristique des distilleries : le rhum 59 comme « objet culturel » à médiatiser
Marie-Galante, île du tourisme durable ?
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Essentiellement connue du grand public par la chanson « Belle-Ile en mer, Marie Galante » de Laurent Voulzy, Marie-Galante est une île de l’archipel de la Guadeloupe, située à une vingtaine de kilomètres au sud des côtes de Basse-Terre et de Grande-Terre. Peuplée de 10 867 habitants en 2016, cette île de 158 km² est composée de trois communes : Saint-Louis, Grand Bourg et Capesterre-de-Marie-Galante. L’île est accessible en bateau depuis Pointe-à-Pitre et Saint-François, à l’extrémité orientale de la « riviera guadeloupéenne ». Territoire ultra-marin, « région ultrapériphérique – RUP » selon la classification de l’Union Européenne, Marie-Galante est « l’île d’une île », située en périphérie d’un territoire lui-même périphérique vis-à-vis de sa métropole (Gay, 2021). Cette « double insularité » (Fiszbin, 2011), qui implique une dépendance accrue, est essentielle pour saisir la géographie de l’île, marquée par le fort enjeu de l’accessibilité vis-à-vis de la Guadeloupe. Co...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Brieuc Bisson et Pierre Turkovics, « Marie-Galante : une société du Rhum »Les Cahiers d’Outre-Mer, 283 | 2021, 123-157.

Référence électronique

Brieuc Bisson et Pierre Turkovics, « Marie-Galante : une société du Rhum »Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 283 | Janvier-Juin, mis en ligne le 02 janvier 2023, consulté le 17 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/com/12862 ; DOI : https://doi.org/10.4000/com.12862

Haut de page

Auteurs

Brieuc Bisson

 Docteur en Géographie, PRAG au département de géographie de l'Université Rennes 2, UMR ESO (Espaces et Sociétés). Courriel : bisson@univ-rennes2.fr

Pierre Turkovics

 Professeur en histoire-géographie au collège Martin Luther King de Villiers-le-Bel, brieuc. Courriel : pierre.turkovics@orange.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Logo Université Bordeaux Montaigne
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search