Navigation – Plan du site

Introduction

Les lieux de culte entre territoires et mobilités du religieux : cadre théorique et perspectives contemporaines depuis les Suds
Places of worship between religion, territory and mobility : theoretical framework and contemporary perspectives from the south
Pierre-Yves Trouillet et Maud Lasseur
p. 5-38

Résumés

Cette introduction propose différents jalons destinés à promouvoir une analyse des faits religieux fondée sur la prise en compte de l’espace des sociétés en général et des lieux de culte en particulier. À partir de cas d’études portant sur des religions et des terrains divers observés dans « les Suds », l’article montre combien les lieux de culte au sens large se trouvent au cœur de processus de territorialisation et de mobilités tant spatiales (migrations, pèlerinages, processions, etc.) que religieuses (butinage, pluralité, conversion, acculturation, syncrétisme, etc.). Les lieux de culte s’avèrent ainsi particulièrement heuristiques pour les sciences sociales du religieux, que ce soit pour comprendre les modalités d’inscription du fait religieux dans l’espace des sociétés ou pour étudier les dynamiques et les enjeux territoriaux et migratoires contemporains, en partie renouvelés par diverses transformations des modes de croire, d’adhérer, de pratiquer et de circuler à travers les frontières des territoires mais aussi des grandes familles religieuses.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Le lieu de culte comme angle d’analyse
Religion et société dans les sciences sociales : l’espace au centre des débats
De la prière au lieu de culte
Des lieux pour eux-mêmes et au-delà
Territoires et mobilités du religieux : des lieux de culte entre ancrage et mouvement
Pour une prise en compte conjointe des territoires et des mobilités du religieux
Lieux et territoires du religieux
Le religieux en mouvement : des mobilités spatiales…
 …aux mobilités religieuses

Aperçu du début du texte

Partir en pèlerinage, bâtir de grands temples, installer de petits autels au bord des routes, s’y arrêter le temps d’une prière, ces quelques pratiques rappellent autant la propension humaine à ancrer le religieux dans l’espace que celle de se déplacer pour l’expérimenter. Les innombrables lieux de culte de toutes dimensions et au cœur de pratiques plus ou moins routinières confirment cette propriété commune qu’ont les lieux du religieux à se placer entre fixation et mise en mouvement de la religion. L’objectif de ce dossier est précisément d’étudier le rôle joué par les lieux de culte dans ces articulations entre territorialisation et mobilité, deux processus qui caractérisent l’inscription du fait religieux dans l’espace des sociétés.

Nous choisissons de parler de lieux de culte et de « lieux du religieux » plutôt que de « lieux religieux » à l’instar du positionnement adopté par l’anthropologue Mathieu Claveyrolas et le géographe Rémy Delage (2017) au sujet des territoires du reli...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre-Yves Trouillet et Maud Lasseur, « Introduction », Les Cahiers d’Outre-Mer, 274 | 2016, 5-38.

Référence électronique

Pierre-Yves Trouillet et Maud Lasseur, « Introduction », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 274 | Juillet-Décembre, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 18 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/com/7928

Haut de page

Auteurs

Pierre-Yves Trouillet

Chargé de recherche au CNRS, PASSAGES (UMR 5319), pierre-yves.trouillet@cnrs.fr

Articles du même auteur

Maud Lasseur

Docteure en géographie, PRODIG (UMR 8586) – CPGE Montpellier, maud.lasseur@gmail.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • OpenEdition Journals