Skip to navigation – Site map

HomeNuméros275DossierLe mythe de l’autosuffisance en r...

Dossier

Le mythe de l’autosuffisance en riz en Guinée. Le paradoxe des politiques face aux stratégies locales

Pascal Rey and Marine Rétif
p. 93-114

Abstracts

Self-sufficiency in rice is a persistent myth in Guinea Conakry. Since colonial times, this objective has been continually taken up by the various successive republics, to the point of being encouraged today by donors involved in agricultural development. However, the globalised context, the import of Asian rice, the local social organisation, the crop management system and the economic strategies of the households warranted this approach. This paper proposes to put these policies in a diachronic perspective and to confront them with local realities to question their relevance, based on a set of studies carried out in Coastal Guinea between 2003 and 2016.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2022.
Read it

Outline

Introduction
Les origines du mythe
Origines du mythe de l’autosuffisance en riz
Évolution de la perception de la production rizicole de mangrove au cours du xxe siècle
Un glissement de la riziculture de rente vers le vivrier
La réalité de la place du riz au niveau local
Riziculture inondée et stratégies économiques des ménages
Riziculture et stratégies villageoises pour la durabilité des ressources
Itinéraires techniques locaux de la riziculture inondée
Le décalage des politiques rizicoles nationales
Stratégies locales versus politiques de développement
Itinéraire technique, le fantasme de l’aménagement lourd
Évolutions récentes des politiques rizicoles nationales : vers des approches techniques et stratégiques plus adaptées
Conclusion

First lines

Introduction

Depuis près d’un siècle, la République de Guinée n’a cessé de positionner le riz au cœur de sa stratégie nationale de développement. L’histoire des systèmes agraires de Guinée maritime, une des quatre Régions Naturelles du pays, est d’ailleurs étroitement liée à la production de riz, en particulier le riz de mangrove. Si le riz est resté un élément essentiel des stratégies socio-économiques sur le littoral, sa promotion ne représente plus le même intérêt sur le plan national et international que lors de son développement important au milieu du xxe siècle.

Figure 1 - Les Régions Naturelles de la République de Guinée naturelles de la Guinée

Figure 1 - Les Régions Naturelles de la République de Guinée naturelles de la Guinée

Delotter, 2018

Tandis que les gouvernements successifs, soutenus par les bailleurs de fonds, ont continué pendant de nombreuses années à promouvoir l’autosuffisance de la Guinée sur ses besoins en riz, d’autres éléments comme le contexte mondialisé, l’importation de riz d’Asie, l’organisation sociale locale, leurs...

Top of page

References

Bibliographical reference

Pascal Rey and Marine Rétif, « Le mythe de l’autosuffisance en riz en Guinée. Le paradoxe des politiques face aux stratégies locales »Les Cahiers d’Outre-Mer, 275 | 2017, 93-114.

Electronic reference

Pascal Rey and Marine Rétif, « Le mythe de l’autosuffisance en riz en Guinée. Le paradoxe des politiques face aux stratégies locales »Les Cahiers d’Outre-Mer [Online], 275 | Janvier-Juin, Online since 01 January 2020, connection on 26 November 2020. URL: http://journals.openedition.org/com/8054 ; DOI : https://doi.org/10.4000/com.8054

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • Logo Université Bordeaux Montaigne
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search