Navigation – Plan du site
Dossier

Histoires de vie, trajectoire du riz : le cas ougandais

Charlotte Torretti
p. 115-141

Résumés

Aujourd’hui, le riz est devenu une céréale stratégique d’importance majeure pour la sécurité alimentaire de nombreux pays dans le monde. En Ouganda, son introduction et son adoption ont été rythmées par des dynamiques de coopération, de conflits et de reconstruction. Deux fonctionnaires ougandais sont apparus comme des personnages clés de l’histoire des projets hydro-rizicoles du pays. Cet article tente de comprendre comment, dans une configuration sociopolitique caractéristique de nombreux pays anciennement colonisés – et plus particulièrement d’Afrique subsaharienne – une trajectoire rizicole a été façonnée et comment elle a façonné des vies.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Le riz de la « Révolution Verte » asiatique
Une coopération sino-ougandaise à l’initiative
Le temps des premiers pas
Ocen K. ou reproduire le riz irrigué de la « Révolution Verte »
La vallée des monts Agoro : un système d’irrigation autochtone précolonial inédit
Reproduire Kibimba Rice Scheme
Une ambition inachevée
Jackson A., ou apprendre les codes du courtier du dévellopement
Garantir ses revenus à travers un projet hydro-rizicole dans un pays en crise
Kibimba et Doho, des projets dans la tourmente
Le riz de la guerre
Des régions marquées par la guerre de brousse
La guerre contre l’Armée de Résistance du Seigneur
Garantir ses revenus pour financer un nouveau lobby
Transformer l’irrigation autochtone au pied des monts Agoro, deuxième tentative
Opération Poing de Fer
Le riz du « développement » ?

Aperçu du début du texte

The appropriateness of technology change is linked to the social and political structures of a society. But most analyses of this change tend to concentrate on the technical issues and disregard the social processes which enhance or impede technological change. […] it however becomes clear that the socio-economic and political aspects of technological change need to be taken into account when considering the issues of appropriate technology in agriculture. […] we need to go beyond the perspective which seeks to explain technological change only in terms of “agricultural modernization”. […] There is, therefore, a need to explain technological change in terms of a dynamic process which seeks to transform not only the agrarian structures within peasant economies but also the social and political formations within rural communities. (Zie, 1992 : p. 9-50)

Introduction

En Ouganda, pays à la croisée de l’Afrique des Grands Lacs et de l’Afrique de l’Est, le riz est une céréale dont l’introduc...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Charlotte Torretti, « Histoires de vie, trajectoire du riz : le cas ougandais », Les Cahiers d’Outre-Mer, 275 | 2017, 115-141.

Référence électronique

Charlotte Torretti, « Histoires de vie, trajectoire du riz : le cas ougandais », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 275 | Janvier-Juin, mis en ligne le 01 janvier 2020, consulté le 19 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/com/8070 ; DOI : 10.4000/com.8070

Haut de page

Auteur

Charlotte Torretti

Ingénieure en agro-développement international, Doctorante en géographie humaine à l’Université de Bordeaux Montaigne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • OpenEdition Journals