Navigation – Plan du site
Dossier

Digitization of music and audio-visual industries in Brazil: new actors and the challenges to cultural diversity

Leonardo De Marchi et João Martins Ladeira
p. 67-86

Résumés

Au cours des deux dernières décennies, les industries culturelles brésiliennes ont connu une numérisation de leurs contenus impliquant différents niveaux de difficultés. Depuis 2010, les plateformes numériques mondiales ont commencé leurs opérations dans le pays et en quelques années, elles ont consolidé le marché de la musique numérique et de la vidéo à la demande (VoD). S’il ne fait aucun doute que les entreprises numériques mondiales ont joué un rôle crucial dans la croissance du marché du contenu numérique, il est vrai qu’elles représentent de nouveaux défis pour la diversité culturelle. Car si, d’une part, elles ouvrent le marché à une pluralité d’expressions culturelles à un niveau sans précédent, de l’autre, elles modifient les relations entre production, distribution et consommation de biens culturels. En réalité, on sait encore peu de choses sur la manière dont les consommateurs auront accès à cette pluralité d’expressions artistiques. C’est un sujet sensible, en particulier pour les pays en développement, dans la mesure où ils n’ont guère de contrôle sur la technologie fournie par les plateformes internationales. Nous proposons d’interroger la question de la diversité culturelle dans les pays en développement à travers l’analyse des processus de numérisation des industries musicales et audiovisuelles au Brésil. Pour ce faire, nous présenterons pour chacun de ces deux secteurs, les différents acteurs qui le sous-tendent, leurs perspectives et les conflits générés. Dans les remarques finales, nous aborderons les défis auxquels sont confrontés les deux secteurs et commentons les difficultés rencontrées par le gouvernement brésilien dans sa tentative de régulation des marchés de contenu numérique en faveur de la diversité culturelle locale.

Haut de page

Note de la rédaction

This paper is supported by both the State Research Agency (AEI), within the National RDI Program Aimed at the Challenges of Society of the Spanish Ministry of Science, Innovation and Universities, and the European Regional Development Fund (ERDF) of the European Union (Research project ‘Audio-visual Diversity and Online Platforms: Netflix as a case study’ [CSO2017-83539-R]), and by the Coordenação de Aperfeiçoamento de Pessoal de Nível Superior (CAPES), within the Programa Nacional de Pós-Doutoramento (PNPD).

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Lost in translation: the Brazilian recording industry in the digital age
Between the multichannel model and TV Everywhere: the construction of the VoD market in Brazil
Digital platforms and the challenges to cultural diversity
Concluding remarks

Aperçu du début du texte

Introduction

Over the last two decades, the Brazilian cultural industries experience the digitization of their contents with different levels of difficulties. Some sectors had a significant market loss, as in the case of the recording industry (De Marchi, 2016). Others attempt to make this transition gradually, as the audio-visual sector (Ladeira, 2017). In both cases, the digitization was initiated by players that were part of the local market: local start-ups, in the case of the recording industry, and cable television channels in partnership with telecommunication carriers, in the audio-visual case. Little progress has been achieved, though. Since the 2010’s, however, international digital platforms started their operations in the country: YouTube (USA), Spotify (Sweden), Netflix (USA), Deezer (France), Amazon Prime Video (USA), among others, as well as the digital distributors, as The Orchard (USA), Believe Digital (United Kingdom), One RPM (USA-Brazil) and Altafonte (Spain). In ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Leonardo De Marchi et João Martins Ladeira, « Digitization of music and audio-visual industries in Brazil: new actors and the challenges to cultural diversity », Les Cahiers d’Outre-Mer, 277 | 2018, 67-86.

Référence électronique

Leonardo De Marchi et João Martins Ladeira, « Digitization of music and audio-visual industries in Brazil: new actors and the challenges to cultural diversity », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 277 | Janvier-Juin, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 18 novembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/com/8716 ; DOI : 10.4000/com.8716

Haut de page

Auteurs

Leonardo De Marchi

Postdoctoral researcher at the School of Communications at the University of the State of Rio de Janeiro (UERJ), Brazil, supported by Coordenação de Aperfeiçoamento de Pessoal de Nível Superior (CAPES). leonardodemarchi@gmail.com

João Martins Ladeira

Professor at the Media School at the Federal University of Paraná (UFPR), joaomartinsladeira@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • OpenEdition Journals