Navigation – Plan du site
Dossier

Utilité et privilèges de l’interface : deux groupes locaux d’agriculteurs sur le Mont Elgon (Ouganda)

Manoel Auffray
p. 291-315

Résumés

Le Mont Elgon est historiquement une région agricole majeure en Ouganda. Situé sur les pentes sud-ouest de ce volcan, le Bugisu, important terroir caféier, subit des recompositions socio-économiques importantes. Les nombreux projets de développement dessinent en effet un constat sombre où la baisse des rendements illustre l’antagonisme des dynamiques économiques et environnementales. L’accès à la terre devient également problématique dans cette région extrêmement peuplée. En s’intéressant à deux groupes d’agriculteurs du Bugisu, on propose une réflexion sur la nature des relations entre ruraux et projet de développement, entre congruence et contradiction. À travers ces exemples, on perçoit les interactions entre des stratégies économiques individuelles et les rationalités d’acteurs extérieurs.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Des stratégies économiques diverses et fluctuantes
Diversification des revenus
Moderniser les pratiques agricoles au Bugisu
Des objectifs contradictoires ?
Des perceptions locales ambiguës
Réseau et interface : des individus clefs
Les groupes d’agriculteurs comme interlocuteurs locaux du développement agricole
Le rôle central des « leaders agricoles »
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

À l’est de l’Ouganda, sur les pentes du Mont Elgon, se trouve le Bugisu, l’une des régions les plus densément peuplées du continent africain. Elle occupe les versants ouest et sud-ouest de ce volcan bouclier culminant à 4 321 mètres d’altitude. Durant la colonisation anglaise ce territoire est devenu le principal producteur de café arabica du pays, la montagne favorisant une production paysanne intensive du fait de ses ressources hydriques et de sols particulièrement riches. Aujourd’hui le Bugisu continue de produire du café, mais subit des recompositions économiques, sociales et environnementales extrêmement importantes. Ces recompositions sont révélatrices des difficultés qui touchent une population d’agriculteurs ne disposant que d’un patrimoine foncier très faible.

Les enjeux du Bugisu font aujourd’hui l’objet d’actions publiques et de projets de développement qui cherchent entre autres à augmenter les revenus des ruraux, à enrayer la déforestation, à limiter les proc...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Manoel Auffray, « Utilité et privilèges de l’interface : deux groupes locaux d’agriculteurs sur le Mont Elgon (Ouganda) », Les Cahiers d’Outre-Mer, 278 | 2018, 291-315.

Référence électronique

Manoel Auffray, « Utilité et privilèges de l’interface : deux groupes locaux d’agriculteurs sur le Mont Elgon (Ouganda) », Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 278 | Juillet-Décembre, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 25 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/com/9201 ; DOI : https://doi.org/10.4000/com.9201

Haut de page

Auteur

Manoel Auffray

Ancien étudiant en master International, master of African studies, Université Bordeaux Montaigne. Courriel : manoel.auffray(at)gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • OpenEdition Journals