Skip to navigation – Site map

HomePresentationPrésentation

Présentation

Fondée en 2010 par Benoît Berthou comme première revue scientifique à comité de lecture portant sur la question de la culture graphique, Comicalités accueille des dossiers et articles scientifiques prenant comme point de départ la bande dessinée et éclairant la culture graphique dans son ensemble.

La bande dessinée comme point de départ

La fondation de Comicalités découlait du constat paradoxal que le regain d’intérêt pour la bande dessinée comme objet de recherche depuis les années 2000 en France, en Belgique et en Suisse, n’a abouti que partiellement à la structuration de la recherche sur le sujet. L’intérêt des chercheuses et des chercheurs pour la bande dessinée s’est ainsi déployé au fil de numéros spéciaux de revues éminentes dans leur discipline, telles que Le Débat, Hermès, Communication et langage, ou encore Sociétés et Représentation. Parallèlement, des groupes de recherche se sont créés à des échelles locales ou autour de projets ou objectifs spécifiques. Pour autant, la communauté académique autour de cet objet de recherche est restée éclatée à travers différentes disciplines et traditions.

Ce constat peut être vécu comme une richesse par les chercheur·se·s spécialistes de la bande dessinée, dont l’objet traverse les disciplines établies, encourageant des approches diverses et complémentaires. Comicalités se propose d’être un point de ralliement possible. Pour ce faire, son comité de rédaction rassemble des chercheurs et des chercheuses de différents pays et de différentes spécialités. La revue n’est pas seulement une publication pour spécialistes de la bande dessinée : c’est une revue scientifique qui, en prenant pour point de départ la bande dessinée, entend faire avancer de multiples objets de recherche. Dans une perspective pluridisciplinaire, nous invitons les autrices et auteurs à s’intéresser aussi bien aux questions de mode d’expression que de production et de réception.

Vers la bande dessinée et au-delà

Jusqu’en 2010, la sémiologie, la littérature, et l’histoire étaient les principales disciplines au sein desquelles se déployaient les études sur la bande dessinée. Aujourd’hui, des sociologues, des géographes, des philosophes, des spécialistes des sciences de l’éducation, d’informatique, d’études sur le genre, ou encore de médecine se penchent sur le média. La bande dessinée se voit ainsi abordée dans sa complexité et ses contradictions, en tant que média central de nombreuses cultures humaines, du XIXe au XXIe siècles, circulant du papier au numérique, des industries culturelles à la contre-culture, manifestant à la fois des spécificités locales et de forts transferts culturels internationaux. Comicalités s’adresse à tous ces champs de recherche dans une perspective transdisciplinaire qui fait dialoguer les méthodes et les communautés.

Un mode de fonctionnement au diapason des méthodes de la recherche contemporaine

Afin de prendre au sérieux la bande dessinée comme objet de recherche, Comicalités a toujours souhaité épouser les évolutions de la recherche. Pensée dès le départ comme une revue numérique, en libre accès, elle a comme particularité de s’extraire du fonctionnement par numéro, par le jeu sur les diverses temporalités de publication que permet le numérique. Pour cette raison, la catégorie “Varia” constitue une forme d’appel à textes permanent auquel il est toujours possible de proposer un article. Par ailleurs, les dossiers thématiques publiés au rythme de deux par an restent, eux aussi, toujours ouverts, et peuvent être alimentés ultérieurement, par leurs initiateurs ou par des propositions individuelles.

Depuis 2021, le rattachement de la revue aux Presses Universitaires de Liège a permis de professionnaliser les modes de publication, et de s’institutionnaliser au sein d’un établissement, l’Université de Liège, qui fait partie des centres dynamiques de la recherche sur la bande dessinée. La revue bénéficie de l’aide financière du Fonds de la recherche scientifique (FNRS).

La revue est animée par un comité de rédaction, dont les membres examinent l’ensemble des textes proposés à la revue, assurent la transmission des évaluations pour les thématiques et prennent en charge la gestion du site web. Les publications dans Comicalités font l’objet d’une évaluation en double aveugle : le comité scientifique est ici substitué par une liste d’expert·es mise à jour annuellement. Pour publier dans Comicalités, voir les consignes aux auteur·ices.

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search