Navigation – Plan du site

AccueilNumérosVol. 38/2RecherchesL’enseignement de la didactique d...

Recherches

L’enseignement de la didactique de l’information-documentation dans les facultés des sciences de l’information et de la communication dans le monde arabe

Khaled Zamoum

Résumés

Il existe une relation étroite et complexe entre la documentation en tant que discipline scientifique et les Sciences de l’information et de la communication. Dans ce contexte, la didactique de l'information-documentation et son intégration dans les programmes d'études des facultés universitaires sont devenues nécessaires dans la formation scientifique des étudiants et dans la façon d'utiliser les diverses sources documentaires. L’auteur s’intéresse à la didactique de l'information-documentation dans les programmes de formations en SIC dans les universités du Monde Arabe et à son rôle dans le cursus académique et le travail journalistique. Il prête une attention particulière à la question de la nature et des objectifs de l'enseignement de l'information-documentation dans ces programmes universitaires.

Haut de page

Texte intégral

1Présentement, la didactique constitue un domaine de recherche qui étudie ce qui « se joue » au sein de l’activité professionnelle complexe et dans la discipline de l’information-documentation en mettant en place une éducation documentaire et informationnelle dans les « métiers de l’humain » (Frisch, 2014). Michel Dumas (2008) insiste sur la nécessité d’inscrire la didactique de l’information-documentation dans la discipline des sciences de l’information et de la communication (SIC). Selon Hubert Fondin, « la science de l’information a une histoire qui est très intimement liée à la mécanisation, puis à l’automatisation du traitement du document de l’information, et plus spécialement, de la recherche documentaire » (2005, p. 36).

2En effet, il existe une relation étroite et complexe entre la documentation en tant que discipline scientifique (Gardies et al., 2011) et les SIC, du fait que la documentation a besoin de ces disciplines scientifiques à la fois pour collecter les informations et pour diffuser « la culture de la documentation » dans la société par l’intermédiaire des médias de masse. Enfin, la documentation peut utiliser les moyens et les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) en tant que supports de la communication documentaire.

3Les informations et les enquêtes journalistiques nécessitent des connaissances et des données documentaires précises et objectives, d’autant que de nombreux contenus médiatiques et sites Web se sont spécialisés dans plusieurs domaines afin de répondre à une demande de plus en plus grande de la part du public.

4Dans ce contexte, la didactique de l’information-documentation et son intégration dans les programmes d’études des facultés universitaires sont devenues nécessaires dans la formation scientifique des étudiants et dans la façon d’utiliser les diverses sources documentaires. Par exemple, à la Faculté de communication de l’Université de Sharjah, aux Émirats arabes unis, les étudiants du Département des relations publiques suivent l’enseignement dans le cadre du module communication et organisation. Cela les amène à documenter toutes les informations qui sont diffusées par les médias de masse et les réseaux sociaux concernant les institutions publiques ou les entreprises privées et leurs domaines d’activité. De plus, ils sont formés à rédiger des documents concernant ces institutions à l’intention des journalistes.

5Un diplômé en SIC a besoin d’être formé aux techniques de recherche et d’utilisation des archives. En effet, le journalisme est un travail d’enquête qui doit se référer à des documents et à diverses sources historiques, dans le but de produire des documentaires et des enquêtes journalistiques de qualité : « […] jamais l’information pertinente n’a été autant perçue comme indispensable » (Bernat, 2003, p. 142). D’autant que le contenu journalistique pourrait constituer, dans l’avenir, une source documentaire, en particulier pour diverses institutions publiques et scientifiques.

Didactique de l’information-documentation : définition et approche

6Bien que l’objet de cette étude soit la didactique de l’information-documentation, il est nécessaire de rappeler son étroite relation avec la notion d’archive. Les archives, selon le Code du patrimoine français,

ce sont l’ensemble des documents, y compris les données, quels que soient leur date, leur lieu de conservation, leur forme et leur support, produits ou reçus par toute personne physique ou morale et par tout service ou organisme public ou privé dans l’exercice de leur activité (2016, Article L211-1  modifié par la loi n°2016-925 du 7 juillet 2016 - art. 59).

7En plus de leurs vocations administratives et juridiques, « les archives servent à prouver, à témoigner et à informer ; les documents d’archives possèdent aussi la capacité de toucher, de troubler et d’émouvoir » (Lemay, 2009, p. 65).

8Par ailleurs, selon Muriel Frisch, « le mot document en latin documentum, dérivé du verbe latin docere, […] signifie instruire, faire apprendre et enseigner » (2018, p. 7). Ainsi la documentation est-elle définie comme l’ensemble des techniques permettant le traitement permanent et systématique de documents ou de données, y compris la collecte, le signalement, l’analyse, le stockage, la recherche, la diffusion de ceux-ci, pour l’information des usagers (Accart et Réthy, 2008).

9La documentation est devenue, au cours du XXe siècle, une discipline scientifique avec ses techniques et ses méthodes propres. Elle fait appel à des sciences comme la linguistique, les mathématiques et l’informatique. La documentation est devenue véritablement le « traitement de l’information » (Chaumier, 1994). L’enseignement des fondements de l’information-documentation (Gardies, 2017) a débuté aux États-Unis en 1949 à l’Université Case Western Reserve, qui a vu naître, en 1955, le Centre de recherche en documentation et communication (Center for Documentation and Communication Research), un centre spécialisé dans les études sur l’analyse et la gestion de l’information et du savoir (Reeset Saracevic, 1965). Ces enseignements sont apparus en France dans les années 1950.

10Selon Frisch (2018), sa didactique, son histoire et son « “épistémologie plurielle” » font de l’information-documentation une véritable discipline qui a subi de multiples influences et qui met en œuvre des compétences interdisciplinaires et transverses.

11Depuis 1960, l’enseignement de l’information-documentation a permis de développer des savoirs et des démarches qui lui sont propres. C’est le cas de la démarche documentaire qui consiste à chercher et à sélectionner des documents, à prélever, à traiter et à communiquer l’information (Frisch, 2018). Dumas (2008) insiste sur une démarche articulée autour de trois grands axes : la réception de l’information, le traitement de l’information et la confrontation de l’information aux usages. Selon cet auteur, ces éléments théoriques, didactiques, pédagogiques et pratiques sont importants dans l’enseignement de l’information-documentation. Quant à Cécile Gardies (2017), elle considère que l’enseignement de l’information-documentation comprend trois concepts : l’information, le document et le système d’information.

12Il existe une étroite relation entre information et document, car dans chaque processus de documentation il y a l’acte d’informer et de transmettre un message (Henning, 2001). Isabelle Fabre (2011) insiste sur l’importance de l’aspect professionnel de l’enseignement de l’information-documentation ainsi que sur l’aspect pratique relatif à l’organisation et à la gestion de la documentation dans les diverses institutions (Kastberg, 2002 ; Gardies et al., 2011).

13La formation dans le domaine de l’information-documentation initierait le journaliste à l’usage des archives et des sources documentaires pour qu’il comprenne mieux le contexte historique et social de l’actualité. Nicolas Weil, historien et journaliste au journal Le Monde, estime que « […] le journaliste, comme l’historien, est un manieur de documents écrits de préférence ou oraux par défaut » (1997, p. 274).

14La didactique de l’information-documentation serait un domaine d’enseignement qui nécessite une approche pédagogique pluridisciplinaire toute particulière eu égard aux aspects théoriques, pratiques et techniques des nouvelles TIC.

L’objectif

15Nous nous intéressons à l’information et à la documentation et, plus précisément, à la didactique de l’information-documentation dans les programmes de formation en SIC dans les universités du monde arabe et à son rôle dans le cursus académique et le travail journalistique (Duplessis, 2016).

16Nous nous focalisons sur la question de la nature et des objectifs de l’enseignement de l’information-documentation dans les programmes universitaires et nous tentons de répondre aux questions suivantes :

  • Quelles universités du monde arabe offrent des programmes de formation en information-documentation ?

  • Quels sont les caractéristiques et le contenu de ce programme ?

Le corpus

17Nous nous sommes inspiré de l’étude de Pascal Duplessis (2016) dans la constitution de notre corpus. Pour mener son étude, il a consulté 400 fiches sur les modules information-documentation disponibles sur le Web. Son objectif était de répertorier les contenus des enseignements en information-documentation ainsi que les méthodes pédagogiques mobilisées.

18Malgré la carence d’information de certains sites Web et l’absence de retour à nos demandes d’informations par courriel de certaines facultés qui offrent des programmes de formation en information-documentation de premier cycle, nous avons pu réunir et analyser 21 fiches. Ces fiches représentent 21 des 22 universités, dont 2 universités internationales, publiques et privées, réparties dans 9 pays arabes, et couvrent la période du 1er juin 2019 au 1er juin 2020 (voir tableau 1).

19L’analyse de ces fiches porte sur l’identification des contenus d’apprentissage de l’information-documentation (Ballarini-Santonocito, 2017) et regroupe les thèmes les plus importants dans quatre groupes de formation relatifs au domaine de l’information-documentation : notions théoriques, méthodes de classification, documentation et technologie de l’information ainsi que film documentaire (Ballarini-Santonocito, 2017).

Tableau 1. Enseignement de l’information-documentation dans les universités du monde arabe et les facultés des SIC

Tableau 1. Enseignement de l’information-documentation dans les universités du monde arabe et les facultés des SIC

Légende. Théorie (T) & Pratique (P)

Les résultats

Les programmes de formation

20L’inventaire a permis de constater que cet enseignement est offert dans trois programmes de formation : la presse écrite, l’audiovisuel et les relations publiques.

21La presse écrite. Certaines facultés assurent l’enseignent de l’information-documentation, notamment les suivantes : le Département de la presse écrite de l’Université de Damas (Syrie), la Faculté de l’information de l’Université al-jouf (Arabie saoudite) et le Département de la presse écrite et de l’information (Université Génération et Technologie). Ces programmes accordent de l’importance à la documentation dans le traitement et l’analyse de l’actualité ainsi qu’à l’écriture journalistique telle que préconisée par de nombreuses études et recherches (Frisch, 2018 ; Accart et Réthy, 2008).

22En cela, l’enseignement du journalisme sensibilise, de plus en plus, les étudiants aux exigences de la documentation, étant donné que le contenu, l’analyse et l’écriture journalistiques s’engagent à répondre à des questions de plus en plus complexes et névralgiques pour une meilleure compréhension de l’actualité.

23L’audiovisuel. Certaines facultés enseignent le module films documentaires, notamment les suivantes : la Faculté de l’information et de la documentation de l’Université Libanaise, le Département de l’audiovisuel de l’Université du Sultan Qaboos (Sultanat d’Oman), le Département de radio et télévision (Université de Sharjah, Émirats arabes unis). De plus, l’Université de Sharjah organise chaque année un festival des films documentaires produits par les étudiants.

24L’information-documentation contribue de façon importante à la formation des étudiants en production de films documentaires, d’autant que ce genre de film fait partie des genres largement diffusés par les chaînes de télévision et les réseaux sociaux, en particulier sur YouTube et Facebook.

25Les relations publiques. La Faculté d’information de l’Université du Caire (Égypte) a mené une expérience intéressante : elle a créé un centre de documentation et de production d’information et de communication en 1989. Ce centre vise, d’une part, à enseigner et à former les étudiants et, d’autre part, à offrir aux professionnels des médias et aux institutions concernées des séances de formation aux méthodes et techniques de l’information-documentation.

26Dans le même contexte, la bibliothèque de l’Université de Sharjah (Émirats arabes unis) et de l’Université des sciences et des technologies donne un cours spécialisé dans le domaine de l’information-documentation aux étudiants de la Faculté de l’information.

27Ces diverses approches et expériences d’enseignement reflètent l’importance et la diversité de la formation dans le domaine de l’information-documentation dans certaines universités du monde arabe, mais soulignent également le long chemin à parcourir pour généraliser l’enseignement de l’information-documentation dans les facultés des SIC du monde arabe.

Le contenu des enseignements en information-documentation

28L’analyse des fiches a permis de regrouper les principaux thèmes du contenu dans les quatre groupes suivants : notions théoriques, méthodes de classification, documentation et technologie de l’information ainsi que films documentaires.

Graphique 1. Pourcentages des différents contenus des modules information-documentation

Graphique 1. Pourcentages des différents contenus des modules information-documentation

29Les définitions et les différentes notions théoriques de l’information et de la documentation, l’usage de la documentation dans le domaine journalistique et les caractéristiques des médias de masse en général et dans le monde arabe en particulier représentent 39 % de l’enseignement dans les modules information-documentation.

30Alors que les méthodes de classification des documents et des sources d’information traditionnelles et électroniques ainsi que les techniques de classification des articles de la presse écrite et électronique en représentent 27 %, les films documentaires en représentent 18 %. Dans ce dernier thème il est question d’histoire, des caractéristiques et des techniques utilisées dans la production des films documentaires dans le monde arabe, les différents genres, la production et la diffusion des films documentaires.

31Dans une proportion proche, soit 16 %, l’on retrouve le thème de la documentation et des TIC qui englobe, entre autres, l’usage des bibliothèques numériques, des banques de données, d’Internet et des réseaux sociaux.

32Ce pourcentage relativement faible (16 %) des enseignements réservés aux TIC est attribuable à la nature du système et aux traditions d’enseignement dans certaines universités du monde arabe caractérisées par les approches pédagogiques classiques. Ces approches sont davantage axées sur les aspects théoriques et bureaucratiques, alors que des bouleversements considérables se sont produits dans la réglementation, la pratique et l’enseignement de la documentation depuis l’arrivée d’Internet, des réseaux sociaux et des sites de partage vidéo qui rendent l’accès aux images d’archives presque instantané (Dupeyrat et Malherbe, 2014, p. 184).

33Parmi les facultés qui ont relativement bien intégré les TIC dans l’enseignement de l’information-documentation, on peut citer le Département de communication et de relations publiques de l’Université canadienne de Dubaï (Émirats arabes unis), la Faculté de l’information et de la communication de l’Université Pharos d’Alexandrie, en Égypte, le Département de l’information de l’Université de Benha et le Département de l’information de l’Université de Mansourah, en Égypte.

Graphique 2. Pourcentages d’enseignement théorique et pratique des modules information-documentation

Graphique 2. Pourcentages d’enseignement théorique et pratique des modules information-documentation

34Ce graphique montre que dans les modules information-documentation, l’approche exclusivement théorique est majoritaire (57,14 %) par rapport à une approche qui combine théorie et pratique (42,85 %). Celle-ci permet aux étudiants d’acquérir des connaissances et des techniques pratiques leur permettant de dépasser le cadre scolaire, d’obtenir une certaine expérience à caractère professionnel et de mieux se préparer au marché du travail (Milot et La Blanche, 2010).

35On note l’absence de contenu touchant l’aspect éthique, déontologique et juridique relatif à l’usage des documents et des archives dans les domaines de l’information journalistique et de la communication médiatique. Cet aspect est important puisque les journalistes sont amenés à gérer des informations et des situations délicates sur le plan éthique et juridique. On note aussi que l’enseignement de l’information-documentation est offert dans d’autres modules tels que l’histoire des médias qui fait largement appel à des sources documentaires et à des archives. À titre d’exemple, nous pouvons citer le cours « Histoire des médias aux Émirats arabes unis » enseigné au Collège de communication de l’Université de Sharjah ainsi que le cours « Le rôle de la presse écrite dans l’indépendance de l’Algérie » enseigné à la Faculté des sciences de l’information et de la communication de l’Université d’Alger 3.

36Enfin, le module méthodologie des sciences de l’information et de la communication consacre un chapitre à l’enseignement de la documentation des sources et des références bibliographiques ainsi qu’à l’indexation des différentes sources, techniques qui essentielles dans la recherche scientifique. Selon Duplessis (2010), la méthodologie ou le discours de la méthode représente la première matrice de la pédagogie de l’information-documentation.

Didactique de l’information-documentation : défis et difficultés

37La didactique de l’information-documentation dans les universités du monde arabe fait face à plusieurs défis :

  1. l’absence d’une prise de conscience de l’importance et du rôle de la documentation dans la formation interdisciplinaire des journalistes et dans le traitement de l’information (Heinderyckx et al., 2012) ;

  2. la méconnaissance des réseaux sociaux, qui sont un outil servant non seulement à répertorier les messages et les discours officiels de certains leaders politiques et personnalités publiques, mais aussi à faire circuler certains documents et films documentaires sans contrôle et sans sources crédibles ;

  3. le retard qu’accuse la formation des journalistes aux nouvelles techniques de traitement, d’analyse et de diffusion des documents électroniques et aux règles de transparence et de fiabilité qui gouvernent les applications pratiques par rapport aux innovations technologiques (Dumas, 2008) ;

  4. l’absence d’une « culture de la documentation » et le manque d’intérêt pour la documentation dans le milieu universitaire arabe se traduisent par l’absence d’une stratégie claire pour généraliser l’enseignement de l’information-documentation dans les facultés des sciences de l’information et de la communication. Par exemple, la suppression récente du module de technique de la documentation de la presse écrite, qui datait des années 1980-1990, par la Faculté des sciences de l’information et de la communication de l’Université d’Alger 3 ;

  5. l’absence d’une approche éthique et déontologique pour encadrer non seulement l’enseignement du journalisme, mais aussi les pratiques journalistes dans la transmission objective, transparente, honnête de la documentation et de l’information, et dans le respect de la vie privée et de la propriété intellectuelle. Selon Patrick Rotman, « [il] faut être honnête, avoir une déontologie dans l’utilisation des images ou des témoignages d’archives » (2014, p 130).

Conclusion

38Nous retrouvons dans les 21 facultés des sciences de l’information et de la communication dans les universités du monde arabe divers programmes d’enseignement de l’information-documentation : la documentation et la presse écrite, le film documentaire et la documentation ainsi que les TIC. Cependant, nous pensons qu’il est nécessaire que les enseignements théoriques et pratiques adoptent une approche de formation qui puisse répondre aux actuels besoins universitaires et professionnels. Cela permettrait aux étudiants de développer des aptitudes en synchrone avec leurs connaissances acquises, leurs compétences en recherche, en lecture et en traitement de l’information et avec leurs futures pratiques professionnelles (Landry et Basque, 2015).

39Dans ce contexte, il convient de souligner la nécessité de renforcer les méthodes de regards croisés et d’interdisciplinarité dans l’enseignement de l’information-documentation (Frisch, 2014), qui s’appuient sur l’utilisation des TIC et qui ont recours à des sources de données électroniques, aux réseaux sociaux et aux applications spécialisées.

40L’enseignement de l’information-documentation nécessite un ancrage dans l’activité médiatique afin de former les futurs journalistes aux modes actuels de production du contenu médiatique, conformément aux règles professionnelles et éthiques de l’usage de la documentation et des archives. Il faut surtout rappeler que s’adresser au public requiert l’utilisation efficace de diverses sources d’information, y compris des sources documentaires, en particulier dans les enquêtes et les interviews journalistiques.

Haut de page

Bibliographie

ACCART Jean Philippe et Marie Pierre RÉTHY (2008), Le métier de documentaliste, Paris, Éditions du Cercle de la Librairie.

BALLARINI-SANTONOCITO Ivana (2017), « La didactique appliquée à l’information-documentation », Hal Archives-Ouvertes, Séminaire du GRCDI « Didactique et culture informationnelles : de quoi parlons-nous ? », Rennes, 14 septembre 2007, https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_01476746/document, page consultée le 2 juin 2021.

BERNAT Laurent (2003), « Les documentalistes ont l’avenir devant eux, mais ils l’auront dans le dos chaque fois qu’ils feront demi-tour », Revue Documentaliste – Sciences de l’information, 40(2), p. 142-147, https://www.cairn.info/revue-documentaliste-sciences-de-l-information-2003-2-page-142.htm, page consultée le 2 juin 2021.

CHAUMIER Jacques (1994), Les techniques documentaires, Paris, Presses universitaires de France.

CODE DU PATRIMOINE (2016), « Article L 211-1 », Le Service public de la diffusion du droit, https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle, page consultée le 2 juin 2021.

DUMAS Michel (2008), L’éducation à l’information, Dijon, Educargi Editions.

DUPEYRAT Marion et Clément MALHERBE (2014), « Panorama des nouveaux usages des archives audiovisuels », dans Isabelle DIDIER et Philippe RAYNAUD (dir.), E-Dossier de l’audiovisuel : L’extension des images de l’archive audiovisuelle, INA, p. 181-206, https://laurentmartinblog.files.wordpress.com/2014/12/lextension-des-usages-de-l-archive-juin2014.pdf, page consultée le 2 juin 2021.

DUPLESSIS Pascal (2010), « La didactique de l’information-documentation : Émergence et perspectives d’une matière disciplinaire », Trois Couronnes, http://lestroiscouronnes.esmeree.fr/didactique-information/la-didactique-de-l-information-documentation, page consultée le 2 juin 2021.

DUPLESSIS Pascal (2016), « Media de masse : domaine d’enseignement de l’information-documentation », Trois Couronnes, http://lestroiscouronnes.esmeree.fr/didactique-information/media-de-masse-domaine-d-enseignement-en-information-documentation, page consultée le 2 juin 2021.

ÉDITIONS ALPHIL, site web, https://www.alphil.com, page consultée le 2 juin 2021.

FABRE Isabelle (2011), Professeur – documentaliste. Un tiers métier, Paris, Agora Éditions.

FONDIN Hubert (2005), « La science de l’information ou le poids de l’histoire », Les Enjeux de l’information et de la communication, 1, p. 35-54, https://www.cairn.info/revue-les-enjeux-de-l-information-et-de-la-communication-2005-1-page-35.htm#, page consultée le 2 juin 2021.

FRISCH Muriel (2014), « Les méthodes de regards croisés en formation. L’exemple d’un dispositif en information-documentation et construction collective de savoirs en recherche-action formation », Recherche en didactique, 18, décembre, p. 57-77.

FRISCH Muriel (2018), « La didactique de l’information-documentation en France comme sources pour l’enseignement : une histoire et une “épistémologie plurielle” », Didactica Historica, 4(1), p. 1-10.

GARDIES Cécile (2017), Enseigner l’information-documentation, Dijon, Educargi Editions.

GARDIES Cécile et al. (2011), Approche de l’information-documentation. Concepts fondateurs, Toulouse, Cépadués Éditions.

HEINDERYCKX François, Margaux HARDY et Marc VANHOLSBEECK (2012), « Les revues scientifiques en information-communication : l’ère de la mutation », Questions de communication, 21(1), p. 157-170.

KASTBERG Peter (2002), « Information and documentation management in the training in technical translators as opposed to teaching technical science », Professional Communication, 2(1), p. 57-66.

LANDRY Normand et Joëlle BASQUE (2015), « L’éducation aux médias : contributions, pratiques et perspectives de recherche en sciences de la communication », Communiquer, mis en ligne le 17 octobre 2015, http://journals.openedition.org/communiquer/1664, page consultée le 5 février 2020.

LEMAY Yvon (2009), « Art et archives : une perspective archivistique », Encontros Bibli, https://periodicos.ufsc.br/index.php/eb/article/view/11064/10547, page consultée 2 juin 2021.

MILOT Nicolas et Stéphane LA BLANCHE (2010), Enseigner les sciences sociales de l’environnement. Un manuel multidisciplinaire, Villeneuve, Presses universitaires du Septentrion.

REES Alan et Tefko SARACEVIC (1965), « Teaching documentation at Western Reserve University », Journal of Education Librarianship, 6(1), p. 8-13.

ROTMAN Patrick (2014), « Le documentaire historique, une alchimie permanente entre le texte et l’image », dans Isabelle DIDIER et Philippe RAYNAUD (dir.), E-Dossier de l’audiovisuel : L’extension des images de l’archive audiovisuelle, INA, p. 119-130, https://laurentmartinblog.files.wordpress.com/2014/12/lextension-des-usages-de-l-archive-juin2014.pdf, page consultée le 2 juin 2021.

SPANG-HANSSEN Henning (2001), « How to teach about information as related to document », Human IT, 5(1), p. 1-13, https://humanit.hb.se/article/view/168/186.

WEIL Nicolas (1997), « Table ronde », animée par Daniel LINDENBERG, Gazette des Archives, numéro thématique « Transparence et secret : l’accès aux archives contemporaines », 177-178, p. 271-283.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Tableau 1. Enseignement de l’information-documentation dans les universités du monde arabe et les facultés des SIC
Légende Légende. Théorie (T) & Pratique (P)
URL http://journals.openedition.org/communication/docannexe/image/14163/img-1.png
Fichier image/png, 307k
Titre Graphique 1. Pourcentages des différents contenus des modules information-documentation
URL http://journals.openedition.org/communication/docannexe/image/14163/img-2.png
Fichier image/png, 56k
Titre Graphique 2. Pourcentages d’enseignement théorique et pratique des modules information-documentation
URL http://journals.openedition.org/communication/docannexe/image/14163/img-3.png
Fichier image/png, 33k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Khaled Zamoum, « L’enseignement de la didactique de l’information-documentation dans les facultés des sciences de l’information et de la communication dans le monde arabe »Communication [En ligne], Vol. 38/2 | 2021, mis en ligne le 01 novembre 2021, consulté le 06 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/communication/14163 ; DOI : https://doi.org/10.4000/communication.14163

Haut de page

Auteur

Khaled Zamoum

Khaled Zamoum est professeur associé en sciences de la communication à l’Université de Sharjah (University of Sharjah), aux Émirats arabes unis. Courriel : kzamoum@sharjah.ac.ae

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue Communication sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search