Navigation – Plan du site

AccueilLes numéros59VariaRendre compte du travail d’instau...

Varia

Rendre compte du travail d’instauration et d’assemblage des données en santé : le cas de Registres des cancers en France

Making the work of establishing and assembling health data visible : the case of French cancer registries
Anja Martin-Scholz, Anne Mayère et François Lambotte
p. 215-230

Résumés

La montée en puissance des discours promouvant le « Big Data » laisse à penser qu’il suffirait d’accumuler et de croiser un nombre suffisant de « données » pour avoir une vue exhaustive des phénomènes. En prenant appui sur une recherche en cours sur le terrain d’organisations en charge de la production de Registres des cancers, nous proposons de spécifier le processus d’instauration des données en articulation avec leurs assemblages. Il s’agit ainsi de caractériser ce qui fonde les modes d’existence des données et de leurs assemblages hétérogènes et instables. Dépassant la focale sur les finalités affichées, il s’agit de mieux comprendre ce qui est à l’œuvre dans la fabrique des données, à travers des zooms avant et arrière. Sont ainsi identifiés des enjeux en termes de savoir mais aussi en termes politiques, économiques et sociaux.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

Terrain et Méthode : étudier la fabrique de données de « Registres des Cancers »
Une fabrique faite d’instauration et d’assemblage
L’instauration des données
Identifier des traces
Mener l’enquête
Transformer en données
Assembler, désassembler, réassembler les données
Conclusion

Aperçu du texte

Évaluer et avoir une idée précise du nombre de malades constitue un enjeu de santé publique. La question de ce qui est mesuré renvoie à l’importance d’un accord sur les définitions et les catégories (Desrosières 2008), en particulier dès qu’il s’agit de comparaison entre différentes régions ou avec d’autres pays. La période actuelle caractérisée par la pandémie du Covid-19 est plus qu’emblématique en la matière. Le manque d’homogénéité des définitions et d’exhaustivité du comptage à partir de ces définitions soulève le problème d’une impossible comparaison entre pays, quant aux chiffres de mortalité et quant aux courbes qui suivent l’évolution de la maladie.

La création, en 2019, du Health Data Hub ou « plate-forme d’exploitation des données de santé françaises » ayant « pour objectif de favoriser (leur) utilisation et de multiplier les possibilités (de leur) exploitation » (drees.solidarites-sante.gouv.fr) a confirmé la montée en puissance des discours et projets promouvant le « Big...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anja Martin-Scholz, Anne Mayère et François Lambotte, « Rendre compte du travail d’instauration et d’assemblage des données en santé : le cas de Registres des cancers en France »Communication et organisation, 59 | 2021, 215-230.

Référence électronique

Anja Martin-Scholz, Anne Mayère et François Lambotte, « Rendre compte du travail d’instauration et d’assemblage des données en santé : le cas de Registres des cancers en France »Communication et organisation [En ligne], 59 | 2021, mis en ligne le 01 janvier 2025, consulté le 20 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/communicationorganisation/10195 ; DOI : https://doi.org/10.4000/communicationorganisation.10195

Haut de page

Auteurs

Anja Martin-Scholz

Anja Martin-Scholz, Maître de conférences, UMR5044 CERTOP, Université Paul Sabatier Toulouse III. Ses recherches, inscrites dans le champ de la communication organisationnelle, interrogent le travail des données en ce qu’il prend forme dans et entre des organisations, dans un contexte où les collaborations inter-organisationnelles se multiplient, en explorant les spécificités de ces questions dans le champ de la santé et des organisations de santé.

Articles du même auteur

Anne Mayère

Anne Mayère, Professeure émérite, UMR5044 CERTOP, Université Paul Sabatier Toulouse III, Chercheure en sciences de l’information et de la communication, ses recherches s’inscrivent dans le champ de la communication organisationnelle, sur le terrain des organisations de santé, et des transformations des relations soignants - patients.

Articles du même auteur

François Lambotte

François Lambotte, Professeur, LASCO, Université Catholique de Louvain. Il a créé le Social Média Lab (SML) de l’UCLouvain (www.socialmedialab.be) dont les recherches questionnent l’utilisation des médias sociaux en contexte professionnel. Ses recherches s’inscrivent dans le domaine de la communication organisationnelle, plus particulièrement sur la thématique de l’écriture collective du changement organisationnel, et sur la fabrique des métriques des médias sociaux (social media analytics).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Logo Université Bordeaux Montaigne
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search