Navigation – Plan du site

AccueilLes numéros61DossierQuels rôles pour la personne inte...

Dossier

Quels rôles pour la personne intervenante-chercheuse ?

Préfiguration, configuration et refiguration des partenaires de recherche
What roles for the intervention-researcher? Prefiguration, configuration and refiguration of the research partners
Consuelo Vásquez, Nicolas Bencherki et Sophie Del Fa
p. 65-78

Résumés

Dans cet article nous explorons la redéfinition des rôles des intervenants-chercheurs et intervenantes-chercheuses en interrogeant leur accomplissement communicationnel dans les interactions entre les chercheurs, chercheuses et leurs partenaires de recherche. Nous portons une attention particulière à la manière dont la figure des partenaires de recherche participe à cette redéfinition. Prenant comme cas la création d’un comité consultatif d’une recherche en cours, nous identifions trois phases-clés – préfiguration, configuration et refiguration – à travers lesquelles nos identités ont été transformées.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

Cadre conceptuel et analytique
Contexte de la recherche et démarche méthodologique
Analyse
Préfiguration
Configuration
Refiguration
Discussion conclusive

Aperçu du texte

Le(s) rôle(s) du chercheur et de la chercheuse en communication dans des démarches d’intervention fait l’objet de plusieurs questionnements et réflexions. La littérature s’est surtout penchée sur le double statut de la personne intervenante-chercheuse (Ardoino, 1989), soulignant l’instabilité de cette situation d’entre-deux (Merini & Ponté, 2008). À ce sujet, Renaud (2020) note que les recherche-interventions sont des « bricolages » théoriques où s’articulent les rôles de médiation, de catalyse de milieu, d’expertise-conseil et de collaboration. Cette articulation, qui se produit au fil du temps, répond en grande partie aux rapports complexes avec les membres et les groupes composant les milieux de recherche-intervention (Ruelland et al., 2020). Nous nous intéressons particulièrement à cette dynamique relationnelle, que nous considérons comme centrale dans la (re)définition des rôles de la personne intervenante-chercheuse (et aussi des autres personnes participant à la recherche). N...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Consuelo Vásquez, Nicolas Bencherki et Sophie Del Fa, « Quels rôles pour la personne intervenante-chercheuse ? »Communication et organisation, 61 | 2022, 65-78.

Référence électronique

Consuelo Vásquez, Nicolas Bencherki et Sophie Del Fa, « Quels rôles pour la personne intervenante-chercheuse ? »Communication et organisation [En ligne], 61 | 2022, mis en ligne le 02 janvier 2026, consulté le 17 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/communicationorganisation/10969 ; DOI : https://doi.org/10.4000/communicationorganisation.10969

Haut de page

Auteurs

Consuelo Vásquez

Consuelo Vásquez est professeure au Département de communication sociale et publique de l’UQÀM. Ses intérêts de recherche comprennent l’ethnographie, la constitution communicative des organisations et les épistémologies du Sud. Elle a co-dirige le groupe de recherche sur la communication organisante (RECOR), et le Réseau Latino-Américain de recherche en communication organisationnelle (RedLAco).

Articles du même auteur

Nicolas Bencherki

Nicolas Bencherki est professeur à l’Université TÉLUQ et professeur associé au Département de communication sociale et publique de l’UQÀM. Il étudie le rôle de la communication et de la matérialité dans la constitution des organisations. Il co-dirige le groupe de Recherche sur la communication organisante (RECOR) et la section « Communication, Performativity and Organization » du European Group for Organizational Studies (EGOS).

Articles du même auteur

Sophie Del Fa

Sophie Del Fa est professeure au département des arts et lettres et du langage à l’UQÀC. Ses intérêts de recherche portent sur les organisations alternatives, les mouvements sociaux et la résistance au capitalisme néolibéral. Elle est également une des initiatrices du Grand dialogue régional pour la transition au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Logo Université Bordeaux Montaigne
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search