Navigation – Plan du site

AccueilLes numéros50DossierLa requalification des régions fr...

Dossier

La requalification des régions frontalières en eurorégions : invariants et tensions du discours économique

The re-qualification of border regions into Euro regions: invariants and tensions in the economical discourse
Marie-Hélène Hermand
p. 77-86

Résumés

L’article analyse la requalification des régions frontalières en Europe du point de vue d’acteurs économiques (chefs d’entreprise, représentants de chambres de commerce, auditeurs) engagés dans le processus d’eurorégionalisation. À partir de discours multilingues produits dans 42 eurorégions, l’analyse fait apparaître deux invariants qui témoignent d’un processus complexe encouragé par la politique communautaire : le développement d’une logique de club économique transfrontalier guidée par la sélection élitiste et l’installation de l’entreprise hybride transfrontalière comme nouveau paradigme entrepreneurial.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Cadre énonciatif
Analyse du corpus
Logique de club économique transfrontalier
Paradigme de l’entreprise hybride transfrontalière
Conclusion

Aperçu du texte

Cette contribution s’intéresse au processus de requalification des régions frontalières en eurorégions, c’est-à-dire en organisations de coopération transfrontalière formées le long des deux (ou trois) frontières nationales en Europe. Le terme eurorégion, dont une définition précise reste à établir au niveau communautaire (Pereira Carneiro Filho 2012), constitue l’indice d’un positionnement formellement encouragé par la Commission européenne depuis la mise en place du programme Interreg (1990) consacré au financement de projets transfrontaliers. Cherchant à démontrer la réversibilité d’une image historiquement dégradée par les crises (conflits mondiaux, désindustrialisation, chômage) ou l’isolement (éloignement des centres nationaux de décision), les eurorégions prolifèrent à partir du milieu des années 2000 dans un contexte d’européanisation croissante (Radaelli 2002) et d’élargissement à l’Est (Wassenberg 2010). En cours d’institutionnalisation, elles répondent comme bien d’autres...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Hélène Hermand, « La requalification des régions frontalières en eurorégions : invariants et tensions du discours économique »Communication et organisation, 50 | 2016, 77-86.

Référence électronique

Marie-Hélène Hermand, « La requalification des régions frontalières en eurorégions : invariants et tensions du discours économique »Communication et organisation [En ligne], 50 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2019, consulté le 27 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/communicationorganisation/5359 ; DOI : https://doi.org/10.4000/communicationorganisation.5359

Haut de page

Auteur

Marie-Hélène Hermand

Marie-Hélène Hermand est doctorante en Sciences de l’information et de la communication à l’Université libre de Bruxelles (ReSIC). Ses recherches portent sur la construction sémiodiscursive de l’eurorégion en tant que référent géopolitique expérimental. Ses publications concernent la méthodologie de traitement de corpus multilingues en ligne et l’analyse de la formation discursive eurorégionale ; marie-helene.hermand@ulb.ac.be

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search