Navigation – Plan du site
Dossier

Hommage à Etienne Tassin

Un monde commun. Le trésor perdu
p. 14

Tels sont les titres marquants de deux ouvrages majeurs publiés par le philosophe français Etienne Tassin, mort accidentellement en janvier 2018 et auquel nous dédions ce dossier.

Dans la foulée de H. Arendt et P. Ricœur, son œuvre nous rappelle que le monde (en) commun est notre point de départ et notre point d’arrivée, horizon toujours difficile de l’action individuelle et collective. Si la globalisation des échanges économiques annonce une ère d’unification du monde, E. Tassin montre qu’elle en constitue aussi la possibilité d’une division et d’un éclatement.

Théoricien et praticien du cosmopolitisme, rayonnant intellectuellement sur plusieurs continents, Etienne Tassin nous quitte à un moment clé de sa pensée, celui de l’articulation de la question de la communauté avec la question de la condition de migrant qui est peut être notre condition contemporaine. Repenser l’hospitalité dans un monde inhospitalier et déchiré, telle est l’invitation qui nous est adressée et qui ne saurait rester lettre morte.

  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • OpenEdition Journals