Navigation – Plan du site
Analyses

Gérer la connaissance via un système de Knowledge Management

L’exemple des armées françaises dans la gestion des crises sanitaires
Marc Tanti
p. 181-200

Résumés

Cet article présente le Système de Knowledge Management (SKM) développé par les armées françaises pour gérer l’information sanitaire. Son déploiement est organisé sous la forme de trois Systèmes d’Informations. Son objectif est d’améliorer le processus de création, stockage et intégration des connaissances. Sa mission est d’aider le décideur militaire dans la gestion de l’incertitude liée à une crise avant ou durant un déploiement. Ce système a été éprouvé durant l’épidémie de chikungunya à La Réunion pour diminuer l’incertitude du décideur avant l’envoi des troupes pour démoustiquer l’Ile et durant l’épidémie récente d’Ebola avant le départ d’experts militaires en Guinée.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Cadre Conceptuel
Information
Connaissance
Savoir
Knowledge Management (gestion des connaissances)
Document
Système de Knowledge Management
Périmètre
Formes organisationnelles
Mise en œuvre
Étude de terrain- le système de KM des armées françaises de gestion des informations sanitaires
Périmètre du système
Connaissances du système
Documents du système
Formes organisationnelles du système
Mise en œuvre du système
Par rapport aux besoins
D’un point de vue technique
Gestion des connaissances du système pour la prise de décision en situation d’incertitude ou de crises sanitaires
Tsunami en Asie du Sud-Est en 2004
Epidémie de chikungunya à La Réunion en 2006
Épidémie d’Ebola en 2014-2015
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Les armées françaises doivent gérer des crises internationales dans un environnement incertain et en perpétuelle mutation. Elles doivent souvent prendre des décisions dans l’urgence et réagir rapidement devant des crises sanitaires qui peuvent impacter les forces en opération. Savoir bien gérer la connaissance concernant les épidémies et les risques sanitaires pouvant toucher les forces projetées s’avère indispensable pour préserver l’état de santé des militaires. C’est dans cet objectif que le service de veille sanitaire du Centre d’épidémiologie et de santé publique des armées (CESPA) a reçu pour mission de gérer la connaissance sur les risques sanitaires pouvant atteindre les forces en opération et collecter les documents sur l’état de santé des militaires déployés (Boutin 2004 ; Tanti 2008 ; Tanti 2009 ; Tanti 2010). Pour l’aider à faire face à cette problématique de prise de décision en situation complexe, un système de Knowledge Management (SKM) a été conçu (Adla 2...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marc Tanti, « Gérer la connaissance via un système de Knowledge Management », Communication et organisation, 52 | 2017, 181-200.

Référence électronique

Marc Tanti, « Gérer la connaissance via un système de Knowledge Management », Communication et organisation [En ligne], 52 | 2017, mis en ligne le 01 décembre 2020, consulté le 20 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/communicationorganisation/5755 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.5755

Haut de page

Auteur

Marc Tanti

M. Tanti est chef de projets de recherches en sciences de l’information au sein de l’UMR 912-SESSTIM. Il est responsable adjoint du service de veille sanitaire du Centre d’Epidémiologie et de Santé Publique des Armées. Il enseigne à Aix-Marseille Université et à l’École du val de grâce. Il est chercheur associé à l’IRSIC- EA-4262. Auteur de plus d’une centaine de publications, ses travaux portent sur la veille sanitaire de défense et l’exploitation du Big Data en santé publique ; mtanti@gmx.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • OpenEdition Journals