Navigation – Plan du site

Digitalisation et recrutement

Perspectives informationnelles et communicationnelles
Isabelle Cousserand-Blin et Nathalie Pinède
p. 9-16

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2022.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Depuis une vingtaine d’années, les pratiques de recrutement s’appuient toujours davantage sur des outils numériques et depuis une dizaine d’années, sur les réseaux sociaux. Elles se sont diversifiées pour s’inscrire dans une triple dynamique de visibilité, d’attractivité et de sélectivité, qui touche autant les organisations que les individus, autrement dit les recruteurs comme les candidats, chacun désormais attentif à sa réputation. Si cette transformation accroît le niveau d’exigence concernant les informations diffusées et se traduit par de la transparence, elle peut induire une certaine opacité dans le traitement des données numériques. Les changements à l’œuvre mettent en jeu de nouvelles formes interactionnelles et conversationnelles qui interrogent autant le traitement informationnel que le cadre communicationnel. Ce numéro aborde donc la problématique du recrutement à l’aune des dispositifs numériques, tant du côté des employeurs que des candidats, et interroge les logiques...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Isabelle Cousserand-Blin et Nathalie Pinède, « Digitalisation et recrutement », Communication et organisation, 53 | 2018, 9-16.

Référence électronique

Isabelle Cousserand-Blin et Nathalie Pinède, « Digitalisation et recrutement », Communication et organisation [En ligne], 53 | 2018, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 09 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/communicationorganisation/5939

Haut de page

Auteurs

Isabelle Cousserand-Blin

Isabelle Cousserand-Blin est Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’IUT Bordeaux Montaigne et chercheur au sein du laboratoire Médiation, Information, Communication, Arts (MICA – EA 4426), axe Communication, organisation et société (COS), Université Bordeaux Montaigne. Ses thèmes de recherche portent sur le rapport à la mémoire et les usages du passé dans les organisations, les formes de la légitimation et les identités professionnelles.

Articles du même auteur

Nathalie Pinède

Nathalie Pinède est Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’IUT Bordeaux Montaigne et chercheur au laboratoire MICA (Médiation, Information, Communication et Arts), axe E3D (Etudes digitales, des données aux dispositifs). Ses travaux portent principalement sur l’analyse des dispositifs info-communicationnels numériques, des stratégies aux usages.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • OpenEdition Journals