Navigation – Plan du site
Varia

Confiance et identité dans la conception des dispositifs sociaux techniques. Le cas de l’industrie des télécommunications

Confidence and identity in the conception of technical social mechanisms. The case of the industry of telecommunications
Jean-Michel Camin
p. 159-176

Résumés

Chercheur et praticien dans le domaine de l’industrie des télécommunications, rattaché au département de la gestion de l’identité et de l’accès chez un opérateur en télécommunications, nous nous interrogeons sur la nature du lien existant entre confiance et conception des dispositifs sociaux techniques dans le domaine de l’identité numérique, à travers une revue de la littérature portant sur le thème de la confiance. Nous avons retenu dans le cadre de la communication des organisations, cinq thèmes nous apparaissant comme essentiels : la temporalité, la vulnérabilité, le risque, la confiance dans les macro-acteurs et l’identité.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

La confiance
Temporalité et cycle de vie
Bienveillance et vulnérabilité
Traiter du risque et réduire l’incertitude
La confiance dans les macro-acteurs, un cas à part ?
Identité et environnement digital
Conclusion

Aperçu du début du texte

L’industrie des télécommunications correspond à l’ensemble des acteurs qui produisent et commercialisent des biens et des services de télécommunications tels que les opérateurs et les constructeurs. Elle est pour l’essentiel issue des marchés de la téléphonie, de la transmission de données et d’Internet (Wikipedia 2011). La dérégulation supprime le monopole des opérateurs historiques en Europe, ouvre les marchés et établit une « régulation » selon de nouveaux principes comme la multiplication des innovations (notamment la téléphonie mobile et l’Internet), la convergence des techniques numériques et l’apparition de nouveaux acteurs, précise Pierre Musso (2010). Les télécommunications « sont étymologiquement des communications opérées à distance, où la transmission d’information s’effectue à travers des réseaux techniques. […] Voici vingt ans, la téléphonie vocale représentait 80 % du trafic et la communication de données numériques 20 % ; aujourd’hui, le rapport s’est inversé ». Les ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Michel Camin, « Confiance et identité dans la conception des dispositifs sociaux techniques. Le cas de l’industrie des télécommunications », Communication et organisation, 53 | 2018, 159-176.

Référence électronique

Jean-Michel Camin, « Confiance et identité dans la conception des dispositifs sociaux techniques. Le cas de l’industrie des télécommunications », Communication et organisation [En ligne], 53 | 2018, mis en ligne le 01 juin 2021, consulté le 22 octobre 2018. URL : http://journals.openedition.org/communicationorganisation/6239 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.6239

Haut de page

Auteur

Jean-Michel Camin

Jean-Michel Camin occupe un poste d’ingénieur de recherche chez Orange. Il est ingénieur en télécommunication, docteur en Sciences de l’Information et de la Communication et membre associé du laboratoire de recherche MICA, Université Bordeaux Montaigne. Ses recherches portent sur l’incertitude et la communication, la confiance et l’identité dans le domaine de l’authentification comportementale.

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • OpenEdition Journals